Que faire à Berlin ? Que visiter ?
Top 10 des activités + Bons plans

Trouvez quoi faire à Berlin et profitez des meilleures activités

Vous recherchez que faire à Berlin ? Que voir à Berlin ? Notre TOP 10 regroupe toutes les activités incontournables : monuments, musées, attractions, quartiers à visiter, activités touristiques, etc. Vous trouverez aussi des bons plans pour optimiser vos visites, réserver vos billets et économiser . – Par Caro & François

Que faire à Berlin - TOP 10 des visites et activités

1. Visiter les sites de la Guerre Froide : Mur de Berlin, Checkpoint Charlie

  • Gratuit : Mur de Berlin, Checkpoint Charlie…
  • Payant : Panorama Asisi, DDR Museum

Berlin est une capitale avec un lourd passé, mais ce qui a le plus marqué l’histoire de la ville est évidemment le tristement célèbre Mur de Berlin. Ce mur infranchissable, long de 155 km, marqua la séparation entre Berlin-Ouest, contrôlé par les américains, français et britanniques, et Berlin-Est, contrôlé par les soviétiques, entre 1961 et 1989. Aujourd’hui, on trouve encore plusieurs vestiges et témoignages de cette époque révolue, tels que les nombreux pans de l’ancien mur visibles à différents endroits la ville.

Conseils & Infos pratiques

Après avoir passé plusieurs jours à nous balader dans Berlin, nous avons constaté qu’on pouvait voir des pans du mur « exposés » un peu partout dans la ville (Postdamer Platz, sur les rives de la Spree, au niveau du bâtiment « Topographie de la Terreur », etc.). Il y a cependant quelques lieux immanquables qu’on vous conseille de visiter :

  • East Side Gallery (gratuit) : le site emblématique du Mur de Berlin et de sa chute, symbole d’expression et de liberté. Lors d’une balade d’environ 1,3 km, on peut admirer des fresques de street-art réalisées par de grands artistes sur les anciens blocs du mur (sur les faces arrières de chaque bloc, on retrouve des tags « classiques » sans grand intérêt). Chaque fresque rend hommage à la liberté et fait de ce lieu celui que nous avons préféré à Berlin (malgré les très nombreux touristes dont nous faisions partie). Dernier argument pour vous convaincre : c’est une activité gratuite !
  • Mémorial du mur de Berlin (gratuit) : ce site situé au nord du centre de Berlin est considéré comme le principal site commémoratif de la division de la ville. C’est le seul endroit où l’on peut encore voir un tronçon entier du mur de Berlin conservé dans sa disposition d’origine (intéressant pour constater la largeur du « mur », en fait constitué de deux sections séparées par un No Man’s Land).
  • Checkpoint Charlie (gratuit): un autre lieu mythique, intéressant en terme d’histoire mais pas forcément en terme de visite (cela se résume à un arrêt photo à moins de visiter le musée situé à proximité). Ce site était l’un des points de passage entre le secteur américain et le secteur soviétique, et fut le théâtre de nombreuses tensions entre les deux camps.
  • Panorama Asisi (payant) : située juste à côté de Checkpoint Charie, cette attraction récente propose une expérience originale : l’illustration de la vie au niveau du mur dans les années 80, à travers une photographie géante et panoramique. Pour l’apprécier pleinement, il faut prendre le temps d’observer les détails et de réfléchir à cette anomalie de l’histoire, qui pendant 38 ans coupa une ville en deux.
  • DDR Museum (Musée de la RDA – payant): durant des années, ce n’est pas seulement Berlin qui a été divisé, mais bien toute l’Allemagne ! Suite à la défaite lors de la Seconde Guerre Mondiale, elle fut séparée en deux pays : la RFA et la RDA (qui se sont même affrontés lors d’un match de football !). Ce musée permet de découvrir la vie quotidienne dans la RDA, rattachée à l’Union Soviétique (les produits de consommation étaient très limités et tout était contrôlé par l’état). C’est un musée interactif, avec de nombreuses portes, tiroirs et placards à ouvrir. Ils permettent de découvrir les objets du quotidien, mis en scène et accompagnés de nombreuses anecdotes. On peut ainsi monter à bord d’une Trabant (l’un des seuls véhicules disponibles dans le pays), regarder le journal télévisé et visiter un appartement avec tous ses meubles et objets d’époque. C’est une visite très intéressante pour mieux comprendre l’écart de niveau de vie entre ces deux pays aujourd’hui réunifiés. Il y a parfois un peu de queue à l’entrée de ce musée, n’hésitez pas à réserver un billet coupe-file.

Petite parenthèse

Bons plans pour réserver vos activités à Berlin

Pour visiter Berlin, on vous conseille d’acheter la Berlin Welcome Card. Pour la durée de votre choix (2 à jours), vous disposerez d’un accès illimité aux transports en commun (bus, métros et trains de banlieue). Vous bénéficierez également de réductions sur la plupart des attractions de Berlin.

Pour réserver vos attractions et activités, on vous conseille le site français Ceetiz (ils acceptent les chèques vacances) ou des sites tels que GetYourGuide ou Tiqets. Voici une sélection des meilleures offres :

2. Admirer la Porte de Brandebourg sur l’Avenue Unter den Linden

  • Gratuit

La Porte de Brandebourg est le monument le plus célèbre de Berlin et sans doute le plus beau. Construite entre 1788 et 1791, elle traversa les âges et fit partie intégrante du Mur de Berlin. Elle est aujourd’hui le symbole d’une unité retrouvée, et propose une étape immanquable à tous ceux qui visitent la ville.

Conseils & Infos pratiques

La porte de Brandebourg est un monument qu’on peut observer très facilement et gratuitement, nous n’avons donc pas de conseils spécifiques à vous donner. Si vous en avez l’occasion, essayez néanmoins de la voir de jour et de nuit. Avec l’éclairage nocturne, le monument nous a paru encore plus beau !

Sachez qu’elle est idéalement située dans Berlin, à proximité du Reichstag, du Mémorial aux Juifs assassinés d’Europe et du Tiergarten, 3 sites immanquables lors de votre visite. Elle se trouve également sur la plus célèbre avenue de Berlin : Unter Den Linden. Après votre découverte du monument, n’hésitez pas à remonter tranquillement l’avenue pour découvrir les statues et bâtiments qui la bordent, faire un peu de shopping ou rejoindre la place de Bebelplatz un peu plus loin (top N°6).

3. Visiter le Reichstag et sa coupole de verre (activité incontournable !)

  • Gratuit

Si vous aimez l’histoire, l’architecture, la politique ou les belles vues, la visite du Reichstag est tout simplement indispensable ! Et en plus elle est gratuite ! Ce bâtiment historique, construit entre 1884 et 1894, est en fait le siège du Bundestag, le parlement de la République Fédérale d’Allemagne (représentant le peuple). Il a été entièrement rénové en 1999 et présente aujourd’hui une architecture très moderne avec une grande coupole de verre à son sommet.

Conseils & Infos pratiques

Le Palais du Reichstag possède une riche histoire ! La première République Allemande y fut proclamée en 1918. En 1933, un immense incendie ravagea le bâtiment, ce qui servi d’excuse à Hitler pour renforcer son pouvoir en interdisant toute opposition politique. En 1945, les soviétiques l’utilisèrent comme symbole de la conquête de Berlin. Durant la Guerre Froide, le Reichstag fut positionné sur une zone neutre au pied du Mur. Enfin, c’est ici que fut célébrée la réunification de l’Allemagne en 1990, avant de devenir le siège du parlement en 1999. Le Reichstag représente donc à lui seul les événements les plus marquants de l’histoire allemande au XXe siècle !

La visite du Reichstag n’est pas compliquée, mais elle nécessite tout de même un minimum de préparation ! Tout d’abord, sachez qu’il faut faire la différence entre la visite de la coupole (effectuée par 90% des visiteurs) et celle de la chambre du parlement (plus complexe et très limitée en termes de place).

  • Visite de la coupole de verre: c’est la visite que nous avons effectuée et adorée. Elle est gratuite mais nécessite obligatoirement une réservation préalable. Attention, il n’est pas possible de se présenter sur place pour accéder immédiatement au monument ! Les réservations doivent s’effectuer en ligne et il faut choisir un horaire de visite, au minimum quelques jours avant la date prévue. Attention à ne pas trop traîner car les places partent vite ! Si c’est déjà trop tard, vous pouvez vous rendre sur place, le plus tôt possible à partir de 8h, pour réserver un créneau horaire plus tard dans la journée. Une fois encore, ne traînez pas trop car ces places de dernière minute partent vite (passé midi, il est souvent trop tard) ! Côté organisation, on traverse l’accueil et on accède par petit groupe à la terrasse d’observation et à la coupole (située sur le toit), sans passer par d’autres salles du bâtiment. Ensuite, la visite s’effectue librement et de manière indépendante. Il est également possible de disposer gratuitement d’un audio-guide en français, qui explique à la fois l’histoire du Reichstag et son organisation, et qui décrit les bâtiments qu’il est possible d’observer au loin (la coupole offre une vision panoramique). La coupole possède vraiment une belle architecture, qu’on vous invite à découvrir en faisant défiler nos photo. Tout est question de courbes, de parallélisme, de miroirs et de jeux de lumières. Une rampe circulaire permet de « grimper » à son sommet, pour observer la chambre des représentants en contrebas et à travers un sol transparent. Petite précision : nous avions réservé notre créneau pour 20h30 (en hiver). Nous avons beaucoup aimé faire une visite de nuit, car l’éclairage met encore plus en valeur l’architecture.
  • Visite guidée du bâtiment et de la chambre du parlement : en dehors des séances, il est possible de visiter l’intérieur du Reichstag en compagnie d’un guide. Les tours sont proposés dans de nombreuses langues (anglais, français, etc.) et doivent être réservés plusieurs semaines voire mois à l’avance.

S’il n’y a plus de disponibilités à la date de votre choix et que vous ne pouvez pas en obtenir sur place, il existe des solutions de dernière minute. Vous pouvez par exemple réserver une visite guidée en allemand, un billet avec pause-café sur le toit ou un tour guidé du quartier incluant la visite du Reichstag (en anglais). Attention, ces tours sont payants (entre 15€ et 25€ environ – tous indiqués dans le lien ci-dessous). Nous ne vous les recommandons que si vous n’avez plus la possibilité de bénéficier des entrées gratuites, que vous voulez être accompagné d’un guide ou que vous voulez profiter d’une pause-café lors de votre visite.

4. Visiter les sites de la Seconde Guerre Mondiale : Memorial, bunkers…

  • Gratuit : Mémorial de l’Holocauste, Exposition
  • Payant : Camp, aéroport, bunkers ($)

Nous évoquions la Guerre Froide, mais Berlin a également joué un rôle central lors de la Seconde Guerre Mondiale, en tant que capitale de l’Allemagne Nazie. Plusieurs sites de la ville renvoient à cette période douloureuse qui aura impacté le monde entier.

Conseils & Infos pratiques

Parmi les différents sites de Berlin renvoyant à la Seconde Guerre Mondiale, voici ceux que nous vous conseillons de découvrir en priorité :

  • Mémorial aux juifs assassinés d’Europe (gratuit) : également appelé Mémorial de l’Holocauste, cet ensemble architectural rend hommage aux millions de juifs assassinés par le régime du Troisième Reich. Il est composé de 2 711 stèles de bétons, ordonnés par lignes parfaitement parallèles ou perpendiculaires. Cette disposition atypique a pour but de créer un sentiment de perte ou de malaise, faisant écho à cette politique de haine éloignée de tout sentiment humain.
  • Camp de concentration Sachsenhausen & Memorial (payant) : ce camp servi de « modèle » aux autres camps de concentration nazis. Il est situé en dehors de la ville, à environ 1h du centre de Berlin (accès direct en transport en commun). Nous vous conseillons donc uniquement la visite si vous disposez d’un peu de temps et surtout si vous êtes prêt à découvrir un tel lieu. Les camps de concentration se doivent d’être visités par devoir de mémoire, et non par voyeurisme. Ils sont les témoins d’un triste passé qu’on aimerait oublier mais dont il faut parfois se rappeler.
  • Aéroport de Tempelhof (payant) : cet ancien aéroport, ouvert en 1923, a fermé ses portes en 2008. Ses pistes de décollage ont depuis été transformées en parc (voir top N°9), mais il est également possible de découvrir l’intérieur du bâtiment abandonné (ainsi que différents lieux « secrets »), uniquement lors d’une visite guidée (en anglais ou allemand). Visiter un aéroport pourrait sembler étonnant, mais son architecture et son importance historique rendent au contraire cette activité passionnante. Le lieu fut utilisé par les nazis lors de la Seconde Guerre Mondiale et il joua également un rôle majeur lors de la Guerre Froide. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de tester ces tours guidés, mais les commentaires laissés par les autres visiteurs sont élogieux. N’hésitez donc pas à y participer si l’histoire vous intéresse !
  • Topographie de la Terreur – Exposition (gratuit) : ce bâtiment est construit sur les anciens quartiers généraux de la Gestapo et des SS, entièrement détruits lors des bombardements alliés de 1945. On y trouve une exposition et de nombreuses photographies retraçant la politique de terreur mise en place par le régime nazi (censure, interrogatoires, tortures, exécutions…). On peut également y voir un segment de 200 mètres du Mur de Berlin.
  • Bunkers (payant) : on peut découvrir différents bunkers de la Seconde Guerre Mondiale à Berlin. En priorité, on vous conseille la visite du « Berlin Bunker Story », un immense bunker de 6500 m² construit en 1942 à la demande d’Hitler. A l’intérieur, on peut y voir des expositions retraçant la vie d’Hitler, depuis son ascension jusqu’à sa chute. On peut également y observer la reproduction du bunker où il mit fin à ses jours. D’autres bunkers souterrains, partiellement détruits lors des bombardements, peuvent également être visités lors de différents tours guidés.

5. Visiter l’Ile aux Musées : Pergame, Neues, Cathédrale de Berlin…

  • Payant ($)

Berlin possède l’un des plus beaux lieux qui soit pour les amateurs d’histoire et de musées ! Sur une petite île située sur la rivière Spree, au cœur de la ville, on trouve 5 musées de renommée mondiale ! On peut également y observer la Cathédrale de Berlin, la plus grande église de la capitale. C’est pour cette raison que l’Ile aux Musées a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1999.

Conseils & Infos pratiques

L’île aux musées est principalement constituée des 6 attractions suivantes (toutes payantes) :

  • Pergamonmuseum (Musée de Pergame): ce musée est le plus réputé de tous. Il n’est pas très grand, mais il renferme des œuvres immenses ! On peut ainsi y voir la façade d’un temple romain, une « grande porte » de la ville de Babylone (magnifique !) ou bien encore l’Autel de Pergame, un immense monument datant de l’Antiquité (en travaux et non accessible lors de notre visite en 2019 – la visite valait tout de même largement le coup).
  • Neues Museum: les collections proviennent principalement de l’Egypte antique (la plus célèbre pièce exposée est le buste de Néfertiti, une superbe pièce de calcaire sculptée et peinte il y a plus de 3 600 ans). On peut également y observer de nombreux artefacts datant de la préhistoire ! C’est le second musée le plus populaire après le Pergame.
  • Altes Nationalgalerie : ce musée présente des œuvres d’art du XIXe siècle, allant de la Révolution Française jusqu’à la Première Guerre Mondiale. On peut y voir des peintures et sculptures de Renoir, Manet, Monet, Friedrich, Cézanne, Rodin et bien d’autres.
  • Bode Museum : ce grand musée est situé tout au nord de l’île. On vous conseille d’observer le bâtiment depuis la rive ou lors d’une croisière car la vue est splendide (voir top N° 8). On peut y voir des sculptures (allant du Moyen-âge jusqu’à la fin du XVIIIe siècle), des œuvres d’art byzantines (allant du IIIe au XVe siècle) et une grande collection de médailles historiques.
  • Altes Museum (Musée du Monde Antique): ce musée d’architecture classique présente des sculptures et œuvres d’art grecques et romaines datant de l’antiquité.
  • Berliner Dom (Cathédrale de Berlin): il s’agit du le plus grand édifice religieux de la ville. De style néo-baroque, elle a été ouverte au public en 1905. Si vous souhaitez la visiter, vous accéderez à la nef (salle principale), au dôme (proposant de belles vues à 360° sur toute la ville), à un petit musée et aux cryptes.

La visite de ces musées est assez simple. Ils ne sont pas immenses et sont tous situés à proximité les uns des autres. De plus, les plans (gratuits et disponibles aux entrées) sont très bien fait et mettent en avant les oeuvres principales de chaque musée. Si vous disposez d’un temps limité ou que vous n’aimez pas passer des heures dans un musée, il est donc facile d’aller à l’essentiel !

Pour faire des économies, on vous conseille vraiment de réserver un pass : une Berlin Welcome Card (réductions offertes sur toutes les attractions), un Museum Pass (accès à quasiment tous les musées de la ville ainsi qu’à la Cathédrale de Berlin) ou un billet pour l’île au musée. Ce billet vous permet d’accéder aux 5 musées pour seulement quelques euros de plus qu’une seule entrée. C’est un vrai bon plan si vous souhaitez découvrir au moins deux collections !

6. Découvrir les places de Berlin : Gendarmenmarkt, Alexanderplatz…

  • Gratuit

A l’instar d’autres villes d’Europe, Berlin est également célèbre pour ses grandes places animées. On peut y voir de beaux monuments, des sites historiques ou des bâtiments modernes. Lors de vos promenades à pied, essayez donc de passer par ces belles places qui sauront vous surprendre !

Conseils & Infos pratiques

Voici les 4 grandes places qu’on vous conseille de découvrir à Berlin :

  • Gendarmenmarkt: de loin notre place préférée, avec un agencement unique et de superbes monuments ! Nous l’avons découvert à la nuit tombée, presque sans aucun autre visiteur, ce qui a profondément renforcé son charme. La place est entourée de deux grandes cathédrales quasiment identiques, faisant face l’une à l’autre (Deutscher Dom et Französicher Dom). Au milieu, on peut y voir la salle de spectacles « Konzerthaus », un beau monument d’architecture néo-classique. Construite dans les années 1700, cette place témoigne de l’architecture de la ville à l’époque prussienne.
  • Bebelplatz: cette place est située sur l’avenue Unter Den Linden. Elle propose elle aussi de beaux monuments, tels que l’Opéra d’État, la Cathédrale Saint-Hedwige ou l’Hôtel de Rome. Mais c’est surtout pour son importance historique qu’on vous conseille de la découvrir. Elle est en effet devenue tristement célèbre lorsque des étudiants nazis vinrent y bruler des milliers de livres d’auteurs juifs, communistes, modernes, féministes, etc. (événement connu sous le nom d’autodafé du 10 mai 1933). Au centre de la place, on peut observer une fenêtre sur le sol, qui donne sur une grande bibliothèque blanche, vide et à moitié engloutie. Cet élément symbolise la perte culturelle ayant eu lieu sur cette place et commémore ce triste événement.
  • Alexanderplatz: cette place célèbre et très fréquentée nous a un peu déçus. On vous conseille tout de même de vous y rendre si vous allez faire un tour du côté de la Tour de Télévision (elle est située quasiment à son pied). Elle faisait partie de Berlin-Est (secteur soviétique) et son architecture est donc un témoin direct de cette époque (malgré une vraie évolution depuis la chute du mur).
  • Potsdamer Platz : cette grande place symbolise la reconstruction de Berlin et sa transformation en une ville moderne et dynamique. Traversée par le Mur, elle fut un terrain vague durant la Guerre Froide avant de devenir un véritable centre urbain. C’est également là qu’on trouve le point de vue Panoramapunkt, qui offre un beau panorama sur la ville (voir top suivant).

7. Voir Berlin d’en haut : Tour de Télévision, Panoramapunkt…

  • Payant ($)

Bien que Berlin soit une ville relativement plate, on trouve de nombreux points de vue panoramiques un peu partout dans la ville. On peut alors disposer d’une vue privilégiée sur les monuments et mieux comprendre l’architecture de la ville. Le plus célèbre panorama est celui offert depuis le sommet de la Tour de Télévision (Fernsehturm), mais les sommets du Reichstag et du Panoramapunkt valent également le détour !

Conseils & Infos pratiques

Pour observer Berlin depuis les hauteurs, on vous propose 6 possibilités (faites défiler nos photos pour comparer en image) :

  • Sommet de la Tour de Télévision (Fernsehturm – payant): ouverte en 1969 et haute de 368 mètres, c’est l’un des plus célèbres monuments de Berlin ! C’est également le plus haut bâtiment ouvert au public en Europe ! La plate-forme d’observation est située à 203 mètres de hauteur, et offre une vue à 360° sur toute la ville. On peut notamment observer la Cathédrale de Berlin, l’île aux musées, Alexanderplatz ou bien encore la rivière Spree et les monuments du centre ville un peu plus loin (Reichstag, Porte de Brandebourg…). Nous avons effectué une visite de jour, ce qui nous a permis de faire attention à tous les détails. C’est l’un des monuments les plus visités de la ville, avec de longues files d’attente. Pensez donc à réserver un billet coupe-file ou un pass multi-activité pour éviter une attente inutile et frustrante, ça ne coûte pas plus cher ! Enfin, sachez qu’il est possible d’accéder à un restaurant tournant en haut de la tour, pour admirer la vue pendant un repas ou un café. Grâce à un système de plate-forme rotative, vous pourrez découvrir la vue à 360 degrés sans même bouger de votre table !
  • Panoramapunkt (payant) : une jolie vue sur la ville est offerte depuis le sommet d’un des immeubles de Potsdamer Platz, l’un des quartiers les plus modernes de Berlin. Pour accéder à la terrasse d’observation à 100 mètres de hauteur, on emprunte l’ascenseur le plus rapide d’Europe (vraiment impressionnant !). On dispose ensuite d’une belle vue sur la ville et la fameuse Tour TV. Autre avantage : le prix est beaucoup plus bas qu’à la Fernsehturm.
  • Reichstag (gratuit) : lors de la visite du Reichstag (voir top N° 3), on dispose également d’une belle vue sur la ville, bien qu’elle soit clairement moins dégagée que sur les deux autres lieux cités ci-dessus.
  • Colonne de la Victoire (payant) : cette grande colonne située au cœur du parc Tiergarten (voir Top N° 10) offre une belle vue sur le parc, le Reichstag et la porte de Brandebourg. Son sommet est uniquement accessible via les escaliers et leurs 285 marches.
  • Cathédrale de Berlin (payant) : en visitant la cathédrale, haute de 85 mètre, on peut accéder au dôme (uniquement par les escaliers) pour profiter d’une vue à 360 degrés. On dispose ensuite d’une vue sympa sur le fleuve, la tour TV et l’île aux musées. La cathédrale étant située à proximité de la tour TV, on vous conseille surtout cette option si vous ne comptez pas visiter la tour ou si vous souhaitez découvrir le bel intérieur de cette église.
  • Sommet du parc Viktoria (au niveau du monument national prussien – gratuit): il s’agit du point culminant naturel de Berlin, qui reste cependant assez bas. La vue n’est vraiment pas exceptionnelle, mais elle est gratuite et surtout elle permet de se balader au cœur d’un joli parc (voir notre top dédié au Kreuzberg).

8. Se balader le long de la rivière Spree à pied, en bateau ou en kayak

  • Gratuit : balade à pied
  • Payant : croisière, kayak

La rivière Spree est peu connue, mais elle nous a pourtant charmés ! Très appréciée des locaux, c’est un véritable lieu de vie où l’on voit les berlinois se balader, faire leur jogging et prendre l’apéro. On peut facilement se promener le long des rives pour profiter de l’ambiance ou bien opter pour une petite croisière panoramique. Il y a de beaux monuments à observer depuis le bateau et cette option est donc très sympa pour faire une pause entre deux visites à pieds.

Conseils & Infos pratiques

Pour vous balader à pied, privilégiez les rives du côté de l’Ile aux Musées et du Reichstag. Il y a beaucoup d’animation et de bâtiments à observer. Nous nous sommes également promenés du côté du Tiergarten, dans des quartiers beaucoup plus calmes et résidentiels.

Pour les croisières, le plus simple est de réserver un départ depuis Friedrichstraße ou Nikolaiviertel, situés non loin de l’île aux Musées (un site qu’on vous conseille de visiter – voir top N°5). Les cabines sont chauffées en hiver, il n’y a donc de crainte à avoir au niveau du froid ! Les parcours d’une heure vont jusqu’à la Maison des cultures du monde, un beau bâtiment avec une architecture originale. Les parcours de deux heures s’éloignent davantage du centre de Berlin pour découvrir d’autres paysages et monuments (Château de Charlottenburg, canal de Westhafen…). Dans tous les cas, on peut observer à la fois des bâtiments historiques (Reichstag, Musées, Cathédrale de Berlin…) et modernes (quartiers du gouvernement). La balade est agréable et devrait vous plaire si vous cherchez un moyen reposant de découvrir la ville (des audio-guides en français sont d’ailleurs proposés pour en apprendre plus sur les sites observés). Notez que de nombreux bateaux parcourent la rivière, mais qu’ils sont de qualité inégale. Nous avons indiqué la meilleure compagnie dans les liens ci-dessous.

Vous pouvez aussi opter pour une balade en kayak. Ces tours ont lieu sur la partie « inférieure » de la Spree, au niveau du Landwehrkanal dans le quartier du Kreuzberg. L’expérience est sympa mais il y a moins de monuments à observer à ce niveau de la rivière.

9. Sortir dans le Kreuzberg : parcs, street-food, bars et boites de nuit

  • Gratuit : balades & accès aux parcs
  • Payant : boites de nuit & consommations

Le Kreuzberg est l’un des quartiers les plus branchés de Berlin. C’est là qu’on trouve les bars et les boites de nuit les plus populaires, ainsi que de délicieux stands de street-food. Enfin, l’architecture des bâtiments est intéressante et fait de ce quartier un endroit idéal pour se balader, de jour comme de nuit (on peut même se promener sur les pistes d’un aéroport abandonné) !

Conseils & Infos pratiques

Prenez votre temps pour flâner dans le quartier du Kreuzberg. Vous y observerez de nombreuses œuvres de street-art et profiterez d’une ambiance locale et détendue. Lors de vos balades et sorties, on vous conseille néanmoins de ne pas manquer les sites suivants :

  • Tempelhof Park: voici l’un des endroits les plus étonnants de la ville, qu’on vous conseille de découvrir si vous disposez d’un peu de temps. Il s’agit tout simplement d’un immense parc érigé sur les pistes de l’ancien aéroport de Tempelhof, abandonné depuis 2008 ! L’ambiance est vraiment unique, puisqu’on peut y voir les habitants faire du roller, du skate ou du cerf-volant sur les pistes de décollage ! Le fait de voir un si grand aéroport abandonné fait également son petit effet (pour visiter l’aéroport et découvrir son histoire liée à la Seconde Guerre Mondiale et à la Guerre Froide, consultez notre top N°4).
  • Oberbaumbrücke : avec ses briques rouges, ses arches, ses deux étages et ses tourelles, ce magnifique pont possède une architecture très originale ! Construit en 1885, il enjambe la rivière Spree et sépare les quartiers du Kreuzberg et de Friedrichshain. Il se trouve à juste à côté d’East Side Gallery, un site incontournable à Berlin (voir top N°1).
  • Markthalle IX: ce marché couvert historique se trouve dans une grande et belle halle, ouverte au public en 1891 ! On y trouve de tout : légumes, fruits frais, poissons, charcuteries, fromages, sandwichs… De grandes tables sont disponibles pour y manger le midi dans une ambiance animée mais toujours bon enfant. C’est un site très apprécié des locaux, qui devrait mettre tous vos sens en éveil !
  • Viktoria Park: ce bel espace vert propose une vue sur la ville ainsi qu’une jolie cascade aménagée, idéale pour une petite pause romantique.
  • Stands de Street-food : le Kreuzberg est réputé pour sa street-food, dont les deux plus célèbres établissements sont Curry 36 (spécialité : la Curry Wurst, la saucisse au curry) et Mustafa’s Gemüse Kebap (specialité : le kébab). On a goûté au kébab de Mustafa, absolument délicieux et préparé avec amour ! Mais attention, il s’agit d’un tout petit stand prit d’assaut par les clients. Le samedi midi, on peut y voir une file d’attente de près de 100 personnes ! Si possible, évitez donc d’y aller le week-end car ce serait un peu bête de patienter 2h pour un simple kébab, aussi bon soit-il…
  • Bars & Boites de nuit: pour apprécier les établissements de nuit à Berlin, il faut aimer les ambiances atypiques, voire hipsters ! On en trouve principalement dans le Kreuzberg mais aussi dans le quartier de Friedrichshain. Niveau bars, on peut vous conseiller Madame Claude et Barbies Deinhoff. Côté boites de nuit, les établissements les plus réputés sont le Berghain (le plus connu, où le videur gère les entrées de manière complètement aléatoire. Trois mecs en shorts peuvent rentrer tandis que deux filles en tenues de soirée peuvent se faire recaler…), le Watergate (bel établissement au bord de l’eau), le chalet (ambiance techno-hipster) ou bien encore le Katerblau (bar / boîte avec un espace plein air dans un hangar au bord de l’eau. Idéal en été).

10. Se promener dans le Tiergarten, le plus grand parc de Berlin

  • Gratuit : balades & accès au parc
  • Payant : zoo de Berlin & tour en barque

Encore un autre lieu où se promener à Berlin (prévoyez de bonnes chaussures pour votre séjour) ! Ancien lieu de chasse pour les nobles, le Tiergarten est devenu un immense parc public où les berlinois aiment se promener. On y croise les berlinois dans une ambiance toujours détendue, et il est également possible d’y faire de nombreuses activités.

Conseils & Infos pratiques

Le parc du Tiergarten est véritablement immense, avec une superficie d’environ 3 km de long sur 1 km de large. En s’y baladant, on peut observer de nombreux monuments et statues tels que le Château de Bellevue, la célèbre Colonne de la Victoire (offrant une belle vue panoramique si vous montez à son sommet) ou bien encore la Maison des cultures du monde.

Côté activités, vous ne risquez pas de vous ennuyer ! Vous pourrez vous balader au bord des rivières ou bien louer une barque pour faire un tour sur le lac de Neuer See (en été). Si vous aimez faire un petit jogging avant de commencer votre journée, c’est également un lieu idéal ! Enfin, on y trouve des cafés ainsi que le Zoo de Berlin, qui avec plus de 13 000 animaux est l’un des plus grands zoos au monde !

Que faire à Berlin ? Autres sites et activités

En plus des activités présentées dans notre TOP 10, vous cherchez d’autres idées pour savoir quoi faire à Berlin ? Voici donc une sélection d’autres attractions et activités :

  • Spectacle « VIVID » : ce show moderne et étonnant se déroule sur la plus grande scène du monde ! On peut y voir des numéros variés et intéressants, avec des dizaines de danseurs, chanteurs ou acrobates. Certaines scènes sont vraiment impressionnantes, surtout si vous n’avez jamais ce genre de spectacle ! On sent l’inspiration du Cirque du Soleil (la référence du genre), mais avec une touche allemande. C’est une option intéressante pour passer une bonne soirée à Berlin.
  • Orchestre philharmonique : si vous êtes plus branché musique classique que spectacle, sachez que l’Orchestre philharmonique de Berlin est l’un des plus réputés au monde ! N’hésitez donc pas à consulter les dates de concerts pour votre séjour.
  • Œuvres de Street art : les fresques urbaines sont omniprésentes à Berlin, qu’elles soient l’œuvre d’artistes professionnelles ou de simples amateurs. Elles sont parfois éphémères et peuvent être régulièrement remplacées, difficile donc de vous conseiller des endroits précis à visiter ! On en trouve principalement dans les quartiers de Mitte , Kreuzberg et Friedrichshain.
  • Eglise du souvenir : avec son clocher en ruine, cet édifice religieux est considéré comme le centre symbolique de Berlin-ouest. On le trouve sur la Breitscheidplatz, à proximité du parc du Tiergarten. Cette place fut bombardée pendant la guerre et l’église fut le seul bâtiment à tenir debout.
  • Mais aussi : Château de Charlottenburg, Musée de l’espionnage, Kurfürstendamm, Botanischer Garten, Stade olympique…

Enfin, si vous recherchez que faire à Berlin avec des enfants, voici une liste d’attractions qui devraient plaire à toute la famille :

  • Madame Tussauds : ce musée présente les statues de cire des plus grandes stars d’Allemagne et du monde entier. C’est toujours sympa de voir à quoi les célébrités en (presque) vrai !
  • Little Big City : cette petite attraction très sympa permet de découvrir l’histoire de Berlin au travers de grandes scènes miniatures. Toutes les époques sont abordées (même les événements de la Seconde Guerre Mondiale avec la montée du nazisme et les bombardements) et permettent d’expliquer aux enfants des sujets complexes.
  • Mais aussi : Musée d’histoire naturelle, Legoland Discovery Center, Aquadom…

Bons plans pour organiser votre voyage à Berlin

 Réserver un logement à Berlin : Booking (hôtels) / Airbnb (appartements)
 Réserver des activités touristiques à Berlin : Ceetiz (site français – chèques vacances acceptés), GetYourGuide ou Tiqets
 Réserver un vol jusqu’à Berlin : Skyscanner

Autres Tops 10 du site "Que Faire en Voyage"

Caro & Francois
Par Caro & Francois Mise à jour le 18 avril, 2019
Nous sommes en couple depuis plus de 6 ans, et avons fondé le site en 2017 avec un ami. Nous avons voyagé ensemble dans plus de quarante pays et souhaitons partager avec vous nos expériences. N'hésitez pas à nous poser toutes vos questions dans les commentaires :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Franck
Que faire en Voyage,
c'est quoi ?

Sur ce site, nous cherchons à établir le TOP 10 des activités pour chaque grande destination touristique, après les avoir visitées. On ajoute plein de conseils et de photos de nos expériences !

De nouveaux TOPS 10 sont ajoutés régulièrement, alors n'hésitez pas à nous suivre, sur le site ou les réseaux sociaux :).

L'équipe QFEV