Que Faire à Bologne - top Activités

Que faire à Bologne ? Que visiter ?
Top 10 des activités + Bons plans

Nos conseils pour visiter Bologne et savoir quoi faire

Vous recherchez que faire à Bologne ? Que voir à Bologne ? Notre TOP 10 regroupe toutes les activités incontournables : monuments, musées, attractions, quartiers à visiter, activités touristiques, etc. Vous trouverez aussi des bons plans pour optimiser vos visites, réserver vos billets et économiser . – Par Caro & François

Que faire à Bologne - Top 10 des activités

1. Admirer la Piazza Maggiore dans le centre historique de Bologne

  • Gratuit : balade sur la place
  • Payant : visite guidée ($)

La Piazza Maggiore est une immense place située au cœur du centre historique de Bologne. Elle concentre une grande quantité de monuments et de bâtiments historiques aux dimensions impressionnantes. On y trouve notamment l’immense Basilique San Petronio, de nombreux palais médiévaux et la superbe fontaine de Neptune.

Conseils & Infos pratiques

La Piazza Maggiore est idéalement située dans le centre de Bologne, à quelques minutes à pied des marchés et des tours médiévales. Il est donc probable que vous y passiez plusieurs fois lors de vos balades dans la ville… C’est un lieu de vie animé, où les visiteurs se mêlent aux locaux et aux étudiants. La place garde donc un charme authentique puisqu’elle n’est pas uniquement fréquentée par les touristes.

Tout autour de cette grande place, on trouve les sites suivants :

  • Basilique San Petronio : cet édifice religieux est immense… Il s’agit tout simplement de la plus grande église gothique en brique au monde ! On peut la visiter gratuitement, à condition d’avoir les épaules et les genoux couverts.
  • Fontaine de Neptune : réalisée en 1565, cette superbe fontaine représente le fameux dieu grec.
  • Palazzo d’Accursio : cet immense palais du XIVe siècle abrite un musée ainsi que l’hôtel de ville de Bologne.
  • Palazzo del Podesta : ce grand palais médiéval date du XIIIe siècle. Il est surmonté d’une grande tour et complété par un autre palais, le Palazzo Re Enzo. On y trouve l’office du tourisme de Bologne.
  • Palazzo dei Banchi : ce dernier palais possède un grand portique sur sa façade principale. On peut longer ce portique pour rejoindre l’ancienne université de Bologne à l’époque médiévale (voir top N°5).
  • Bibliothèque Salaborsa : cette bibliothèque municipale est construite sur les vestiges de l’ancienne cité romaine. Il est d’ailleurs possible d’observer une petite partie de ces ruines à travers un plancher de verre. Malheureusement, les vitres étaient très sales lors de notre visite, ce qui a gâché l’expérience.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur l’histoire de Bologne, vous pouvez réserver une visite guidée dans le centre historique. Nous n’avons pas eu l’occasion de tester cette activité, préférant nous balader librement.

Prix & Réservation en français : Visite guidée du centre historique de Bologne

Bons plans pour réserver vos activités à Bologne

La plupart des activités sont gratuites à Bologne. Vous pouvez néanmoins réserver des visites guidées ou des billets pour les attractions principales. Pour cela, on vous conseille le site Get Your Guide. Vous y trouverez les meilleures offres disponibles à Bologne.

2. Voir les tours médiévales et monter au sommet de la tour Asinelli

  • Gratuit : observation des tours
  • Payant : montée au sommet ($)

Voici l’une des activités les plus sympas à faire à Bologne, à la fois divertissante, culturelle et sportive ! On trouve différentes tours du Moyen-Age dans le centre de la ville. Les plus impressionnantes sont les Due Torri, deux tours situées juste à côté l’une de l’autre et hautes de 48 et 97,2 mètres. Il est possible de monter au sommet de la plus grande d’entre elles pour profiter d’un magnifique panorama à 360° sur toute la ville !

Conseils & Infos pratiques

Construite entre 1109 et 1119, la Tour Asinelli est la plus haute tour de Bologne. Elle peut être visitée mais attention : la montée se fait uniquement à pied par un escalier de 498 marches ! Il faut réserver son billet en avance sur le site officiel (voir lien ci-dessous) ou via l’office de tourisme de Bologne. Pas d’inquiétude, il est possible de réserver au dernier moment via un smartphone (c’est ce que nous avons fait). La vue depuis le sommet est vraiment magnifique, on vous recommande donc fortement la visite !

La Tour Asinelli est située juste à côté de la tour Garisenda, haute de 48 mètres. Elles forment les « Due Torri », le symbole de la ville. Notez également que les tours penchent toutes les deux, ce qui fait une drôle d’impression quand on les observe depuis le sol ! Il n’est d’ailleurs pas possible de visiter la tour Garisenda en raison de son inclinaison trop forte.

Au Moyen-Age, de nombreuses tours de ce style ont été construites partout dans Bologne. Elles étaient le symbole de la puissance et de la richesse des grandes familles. Aujourd’hui, on en trouve encore une vingtaine qu’on peut observer en se baladant dans la ville. Mais les plus impressionnantes sont sans aucun doute les Due Torri !

Prix & Réservation en anglais : Billet Tour Asinelli

3. Flâner dans les ruelles et sous les portiques de Bologne

  • Gratuit

Bologne est une ville idéale pour les piétons, avec de nombreuses zones interdites aux voitures, des ruelles pleines de charmes et des bâtiments colorés. Mais ce qui fait le charme de la ville, ce sont ces longs portiques (ou arcades) qu’on trouve quasiment dans chaque rue. Chacun possède sa propre architecture, et ils permettent de découvrir la ville à l’abri de la pluie et du soleil sur près de 40 km !

Conseils & Infos pratiques

Pour profiter de Bologne, baladez vous simplement dans les ruelles sans toujours suivre un plan. Gardez en tête les quelques sites immanquables que vous souhaitez visiter et pour le reste : improvisez ! C’est ainsi que vous tomberez sur de beaux bâtiments, de charmantes places et des boutiques intéressantes. Parmi les curiosités que nous avons pu observer lors de nos balades, on peut citer une petite fenêtre dans un mur… Quand on l’ouvre, elle donne sur un canal ! C’est une vision assez étonnante alors qu’on se balade en pleine rue.

Bologne possède également une particularité : on trouve des portiques quasiment partout dans la ville ! A l’origine, ils ont été crées pour accueillir les étudiants venus rejoindre la célèbre Université (voir Top N°5). On peut ainsi se balader à l’abri de la pluie ou du soleil en admirant leur architecture sur près de 40 km. Si vous souhaitez profiter d’une longue marche sous les portiques, vous pouvez emprunter le portique San Luca, long de 4 km ! D’abord plat puis en montée, il permet de rejoindre les collines jusqu’au Sanctuaire de la Madonna di San Luca. C’est une belle balade en dehors du centre-ville et où vous disposerez de jolies vues sur Bologne.

4. Découvrir la cuisine bolognaise et ses saveurs

  • Payant ($)

Un séjour en Italie est toujours l’occasion idéale pour d’éveiller ses papilles. La ville de Bologne et sa région possèdent ainsi une cuisine particulièrement riche qu’on vous invite à (re)découvrir. Ce sera l’occasion de savourer de vraies pâtes bolognaises (« tagliatelles al ragu »), du jambon de Parme (une ville à proximité), de délicieuses glaces ou bien encore des tortellinis ou de la mortadelle.

Conseils & Infos pratiques

On ne saurait pas vous recommander de restaurant particulier, en sachant que de notre côté on préfère se balader pour parfois tomber par hasard sur la perle rare. Sachez tout de même qu’on a très bien mangé partout à Bologne ! On a d’ailleurs profité de notre séjour pour ramener des pâtes et de la charcuterie du marché (voir top N°8). N’oubliez pas non plus de faire une halte pour profiter d’une bonne glace au cours de vos balades…

Par ailleurs, il existe un lieu très populaire entièrement dédié à la cuisine italienne : le FICO Eataly World. Il s’agit d’une sorte de parc à thème (sans attractions) qui permet de découvrir les techniques de culture, les saveurs et les secrets de nombreux plats et mets raffinés. C’est une visite ludique et intéressante si vous aimez la gastronomie de ce beau pays.

Enfin, des excursions gastronomiques permettent de découvrir les meilleurs plats d’Emilie-Romanie, la région de Bologne.

Prix & Réservation en français : Billet FICO Eataly World / Excursion gastronomique dans la région

5. Visiter l’université de Bologne, la plus vieille d’Europe

  • Gratuit : balade sur les campus
  • Payant : visite du théâtre d’anatomie

La première université d’Europe a été créée à Bologne en 1088. Aujourd’hui, cette université est toujours l’une des plus prestigieuses du continent et on trouve dans la ville près de 100 000 étudiants, soit plus d’un quart de la population ! On vous invite donc à vous balader sur les campus modernes au nord-est, mais également à découvrir l’Archiginnasio, un bâtiment historique du centre-ville où furent donnés les cours au Moyen-Age !

Conseils & Infos pratiques

La création de l’Université de Bologne a façonné l’architecture de la ville. L’arrivée massive des étudiants a ainsi poussé la municipalité à construire les portiques dans les rues, pour agrandir les bâtiments et proposer de nouveaux logements (voir top N°3). Aujourd’hui, les principaux campus se situent au nord-est de la ville. On peut s’y balader pour profiter d’une ambiance détendue et découvrir de nombreuses œuvres de street-art. Evidemment, l’endroit est plutôt désert en été alors qu’il est très vivant tout le reste de l’année.

En plus des sites modernes, ne manquez pas l’Archiginnasio, un superbe bâtiment du centre historique qui servait de « campus principal » au cours du XVIe siècle. Une grande partie de l’édifice est aujourd’hui reconvertie en bibliothèque, dont la découverte est réservée aux lecteurs (il n’est pas possible d’y accéder en tant que visiteur). On peut néanmoins visiter gratuitement la superbe cour d’entrée ainsi que les escaliers et les ailes principales. Il faut cependant payer un petit droit d’entrée pour pénétrer dans la plus belle salle de l’ancienne université : le théâtre d’anatomie. C’est là qu’eurent lieu certaines des premières dissections humaines auprès d’étudiants. Le lieu présente une belle architecture ainsi qu’une ambiance assez fascinante. On vous invite vraiment à découvrir cette « curiosité » en plein cœur du centre de Bologne.

6. Admirer les cathédrales, basiliques et églises de Bologne

  • Gratuit (dons recommandés)

Comme toutes les villes italiennes, Bologne regorge d’édifices religieux, parfois simples et confidentiels, parfois immenses et majestueux. Nul besoin d’être croyant pour les visiter ! On peut y voir de beaux vitraux, des architectures impressionnantes et de nombreuses œuvres d’art. Vous pouvez visiter ces églises gratuitement, bien qu’une donation soit en générale demandée ou appréciée.

Conseils & Infos pratiques

Vous croiserez de nombreuses églises lors de vos balades dans les ruelles de Bologne… N’hésitez pas à franchir leur seuil pour découvrir leur architecture et leurs œuvres d’art. Parmi tous les édifices, nous vous recommandons de voir ou visiter les suivants :

  • Basique San Petronio : comme vu précédemment (voir top N°1), il s’agit de la plus grande église gothique en brique au monde. Elle se trouve sur la célèbre Piazza Maggiore et possède une façade encore inachevée (et qui restera probablement ainsi…). Lors de la visite (gratuite), on peut payer quelques euros pour accéder à une terrasse panoramique et profiter d’une jolie vue sur toute la ville.
  • Cathédrale de Bologne : située à deux pas de la Piazza Maggiore, cette grande cathédrale est l’une des plus grandes et des plus impressionnantes églises de Bologne. Haut de 70 mètres, son clocher est le deuxième bâtiment le plus haut de la ville. On peut y accéder pour profiter d’une belle vue (accès payant).
  • Basilique San Stefano : cet édifice est sans doute le plus original et le plus intéressant parmi les différentes églises de Bologne. Il est en fait constitué de 7 petites églises accolées les unes aux et dont les constructions se sont étalées au cours des siècles. Aujourd’hui, seules 4 de ces églises peuvent encore être visitées au cours d’un petit parcours.
  • Eglise Santa Maria della Vita : cette jolie église se situe dans le centre de Bologne, à proximité immédiate de la Piazza Maggiore.
  • Sanctuaire Madonna di San Luca : cette église est construite au sommet d’une colline, d’où elle surplombe la ville à plus de 300 mètres de hauteur. On peut s’y rendre à pied (voir top N°3) ou en petit train depuis le centre historique. Elle possède une belle architecture et offre une vue intéressante sur Bologne.

Prix & Réservation en français : Petit train jusqu’au Sanctuaire San Luca

7. Se balader dans le Jardin Margherita et les parcs de Bologne

  • Gratuit

La ville de Bologne est magnifique, avec ses maisons rouge-orangées et ses nombreux bâtiments historiques. Mais il faut parfois changer de couleur et c’est pourquoi on vous invite à vous mettre au vert lors de votre séjour ! On trouve quelques jolis parcs dans la ville, dont le principal se situe à quelques minutes à pied du centre historique. Il s’agit du Jardin Margherita, un endroit sympa pour se balader ou prendre un verre à l’air libre.

Conseils & Infos pratiques

Le Jardin Margherita est un endroit idéal par temps ensoleillé. On y trouve de grandes pelouses, un bassin rempli de poissons et de tortues, des petits cafés et de belles allés arborées. N’hésitez pas à prévoir de quoi pique-niquer, c’est autorisé dans le parc. En plus du Jardin Margherita, vous pouvez vous balader dans le petit parc de Montagnola, le Jardin Botanique de l’université ou bien encore les collines autour de la ville.

8. Profiter de l’ambiance détendue des marchés du centre-ville

  • Gratuit : accès aux marchés
  • Payant : achats & consommations ($)

On trouve deux marchés principaux dans le centre de Bologne. A l’image de la ville, ils sont tout petits mais ils proposent de bons produits, une ambiance sympa et un « food court » (un espace avec de grandes tables entouré de différents stands de nourriture et street food).

Conseils & Infos pratiques

Les deux principaux marchés de Bologne sont les suivants :

  • Mercato Delle Erbe : ce joli marché couvert propose des étals de fruits et légumes ainsi que de nombreux stands de street food. On trouve également de bons restaurants à proximité.
  • Mercato di Mezzo : cet espace convivial est situé dans une petite rue animée du Quadrilatero. Les étals se trouvent dans la rue en compagnie de fromageries, charcuteries, etc. C’est un lieu idéal pour partager un apéritivo (un mini-buffet accompagné d’un verre).

9. Visiter les musées de Bologne

  • Payant ($)

On trouve de très nombreux musées à Bologne, généralement de petite taille mais présentant des collections intéressantes et de qualité. Que vous soyez un passionné d’art, d’histoire ou de motos (!), vous devriez y trouver votre compte…

Conseils & Infos pratiques

Voici une liste de musées qui pourrait vous intéresser lors de votre visite de Bologne :

  • Pinacothèque Nationale : il s’agit du plus grand musée d’art de la ville. Il s’intéresse particulièrement à la période allant du XIIIe au XVIII siècle.
  • Palazzo Poggi Museum : sorte de mini musée d’histoire naturelles, ce lieu présente les collections de l’ancien Institut des sciences datant du XIX siècle. Il propose une visite originale et intéressante.
  • Musée Archéologique : on y trouve de nombreuses collections historiques allant de la préhistoire à la renaissance, en passant par l’Antiquité.
  • Musée de l’histoire de Bologne : ce petit musée s’intéresse à l’histoire de la ville. Il est très apprécié des visiteurs.
  • Musée d’art Moderne de Bologne (MAMbo) : tout est dit dans le nom !
  • Museo per la Memoria di Ustica : ce musée émouvant rend hommage aux victimes d’une catastrophe aérienne survenue en 1980 et ayant fait 81 victimes. La carlingue de l’appareil y est reconstituée à partir des débris récoltés en mer.
  • Museo Ducati : ce musée présente des centaines de motos de la célèbre marque italienne.
  • Cimetière Monumental de la Chartreuse de Bologne : on pourrait trouver étonnant qu’un cimetière soit présent dans notre liste de musée, mais il faut savoir qu’on parle ici d’un des plus « beaux » cimetières au monde. On y trouve de nombreuses sculptures et monuments qui font de ce lieu un véritable musée à ciel ouvert.

10. Explorer les environs de Bologne en Emilie-Romagne et au-delà

  • Payant : transport ($) ou excursion ($$)

La ville de Bologne est la capitale de l’Emilie-Romagne, une des 20 régions italiennes. Cette région est l’une des plus riches d’Italie. Elle est principalement connue pour sa gastronomie, ses plages et ses villes du Moyen-Age et de la Renaissance. Si vous disposez d’un peu de temps, on vous invite donc à explorer la région pour découvrir toutes ses richesses !

Conseils & Infos pratiques

Si vous avez l’occasion d’explorer la région d’Emilie-Romagne, nous vous conseillons de visiter les villes suivantes :

  • Modène, connue pour son vinaigre balsamique et son musée dédié à Enzo Ferrari
  • Parme, célèbre pour son jambon et sa gastronomie
  • Ravenne, réputée pour les magnifiques mosaïques qui ornent ses bâtiments historiques
  • Maranello, où se trouve le siège de Ferrari et où l’on peut visiter son célèbre musée
  • Ferrare, dont le centre historique figue au patrimoine mondial de l’UNESCO
  • Rimini, Riccione, Cattolica : de belles stations balnéaires sur les côtes de la Mer Adriatique
  • + Saint Marin : ce tout petit pays est en fait enclavé dans la région d’Emilie-Romagne et donc dans l’Italie ! C’est l’une des plus vieilles républiques du monde, où l’on peut voir de belles structures médiévales.

A moins de 2h de route, vous pouvez également rejoindre les grandes villes suivantes :

  • Venise : ville romantique par excellence, Venise est une ville qu’il faut voir au moins une fois dans sa vie ! Avec ses canaux qui traversent chaque rue, ses quartiers charmants et ses nombreux monuments, elle mérite un séjour d’au moins 3 ou 4 jours pour être pleinement appréciée.  Voir notre TOP 10 des activités à Venise
  • Vérone : la ville de Roméo et Juliette peut être visitée en une journée. On peut y voir de grandes arènes romaines ainsi qu’un beau centre historique. C’est une ville très sympa pour se balader.
  • Florence : véritable paradis pour les amateurs d’art, Florence regorge de musées et de monuments. Il faut prévoir au minimum 3 jours pour la visiter, voire plus si l’on souhaite découvrir ses environs (Tour de Pise, villages des Cinque Terres…)

Que faire à Bologne ? Autres sites et activités

En plus des activités de notre TOP 10, vous cherchez d’autres idées pour savoir quoi faire à Bologne ? Voici donc une sélection d’autres attractions et activités :

  • Matchs de foot du Bologna FC : ce club de football évolue en Serie A, la première division italienne. Si vous avez la chance d’effectuer votre visite lorsque le club joue à domicile, n’hésitez pas à réserver des billets pour profiter d’un grand spectacle et d’une belle ambiance !
  • Les 7 secrets de Bologne : vous avez peut-être entendu parler des « 7 secrets of Bologna » ?! Il s’agit de sept « mystères » qu’on peut observer en se baladant dans les rues de la ville (tel que la fenêtre donnant sur le canal dont nous avons déjà parlé, un vase brisé au sommet d’une tour, 3 flèches planté sur le plafond d’un portique, etc.). Pour être honnêtes, nous les trouvons sans grand intérêt (sauf la petite fenêtre qui est plutôt sympa). Il s’agit surtout d’une astuce marketing plutôt que d’un réel intérêt culturel ou touristique…
  • Petit train : un petit train touristique permet de faire le tour de la ville ou de vous rendre jusqu’au Sanctuaire de San Luca. Vous pouvez acheter vos billets directement au niveau du train, dont le départ a lieu au niveau de la Piazza Maggiore.

Bons plans pour visiter Bologne et organiser votre voyage

 Réserver un logement à Bologne : Booking (hôtels) / Airbnb (appartements)
 Réserver des activités touristiques à Bologne : Get Your Guide / Tiqets
 Réserver un vol jusqu’à Bologne : Skyscanner
 Réserver un billet de train vers ou depuis Bologne : Trainline
Réserver une voiture à Bologne : Carigami

Nos autres Tops 10 - Que Faire en Voyage

Caro & Francois
Par Caro & Francois Mise à jour le 8 octobre, 2019
Nous sommes en couple depuis plus de 6 ans, et avons fondé le site en 2017 avec un ami. Nous avons voyagé ensemble dans plus de quarante pays et souhaitons partager avec vous nos expériences. N'hésitez pas à nous poser toutes vos questions dans les commentaires :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Franck
Que faire en Voyage,
c'est quoi ?

Sur ce site, nous cherchons à établir le TOP 10 des activités pour chaque grande destination touristique, après les avoir visitées. On ajoute plein de conseils et de photos de nos expériences !

De nouveaux TOPS 10 sont ajoutés régulièrement, alors n'hésitez pas à nous suivre, sur le site ou les réseaux sociaux :).

L'équipe QFEV