Visiter le Costa Rica - Que faire ?
Top 10 activités et visites + Bons plans

Bons plans pour les visites et activités à faire au Costa Rica

Vous recherchez que faire au Costa Rica ? Que voir et visiter ? Il y a énormément de choses à voir et à faire dans ce beau pays. Pour vous aider à organiser votre road trip ou votre séjour, nous avons regroupé dans un TOP 10 les principales régions et destinations touristiques du Costa Rica. L’ordre importe peu au final : tous les lieux présentés sont intéressants. Nous avons néanmoins mis en avant des critères du type facilité d’accès, variété des paysages, présence des animaux sauvages, etc. Pour vous aider à choisir quelles régions visiter, notre TOP 10 présente les incontournables de chacune d’elles : lieux de séjour, parcs naturels et attractions, plages, activités touristiques et sportives, etc. Il vous suffira ensuite de faire votre choix en fonction de votre temps sur place !

Pour payer moins cher, pensez à réserver vos services en avance (hôtels, activités, transport…). Afin de vous aider, nous avons sélectionné les meilleures offres disponibles sur internet. Bon voyage au Costa Rica. . – Par Caro & François

Dans cet article, vous trouverez :

  Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires.

Que faire au Costa Rica - Top 10 activités et lieux à visiter

1. Parcourir la Côte Pacifique Centrale : Parc Manuel Antonio, Uvita, Tarcoles, Cano Island

  • Durée conseillée : 2 à 4 jours
  • Gratuit : certaines plages, pont aux crocodiles
  • Payant : parcs nationaux ($), croisières touristiques ($$)

Idéalement située à moins de 2h de San José, la côte Pacifique centrale regroupe de nombreux sites et activités sur moins de 200 km : croisières d’une journée sur l’île paradisiaque de Tortuga, observation des crocodiles à Tarcoles, baignade au pied des cascades de Dominical, etc. Mais l’attraction phare de la côte est sans conteste le parc national Manuel Antonio avec ses magnifiques plages sauvages. C’est un lieu idéal pour observer des dizaines d’animaux sauvages (paresseux, singes, toucans…). Un autre site incontournable à nos yeux est la petite ville d’Uvita, où la plage forme une queue de baleine vue du ciel ! C’est un endroit magnifique pour se balader mais également pour observer les baleines et dauphins. C’est également un point de départ pour des croisière jusqu’à Cano Island, une île idéale pour voir des tortues ou requins en snorkeling (plongée avec palmes, masque et tuba). Vous l’aurez compris, la variété des paysages et des activités de cette côte en font une destination incontournable du Costa Rica !

Conseils & Infos pratiques – Quels sites visiter sur la côte Pacifique centrale du Costa Rica ?

Les sites que vous pouvez découvrir lors de votre passage sur la côte Pacifique centrale sont les suivants :

  • Parc National Manuel Antonio : c’est le parc le plus connu du Costa Rica. Pour le découvrir, on vous conseille de séjourner dans la ville de Quépos avant d’effectuer la visite dès l’ouverture le lendemain matin. Ce n’est pas notre parc préféré en raison du grand nombre de visiteurs et du côté très touristique du lieu. Cette ambiance casse un peu la magie de cet espace naturel qui reste néanmoins incontournable. C’est en effet un parc très accessible où vivent un grand nombre d’animaux qu’il est facile d’observer. C’est aussi et surtout un site superbe, où la forêt est bordée par d’immenses plages idéales pour se reposer ou se baigner. On vous conseille de prévoir une journée complète pour visiter le parc Manuel Antonio. Le matin, partez le plus tôt possible et consacrez-vous à la recherche des animaux. Vous pouvez engager un guide sur place mais on vous conseille de le faire dans d’autres parcs (les visiteurs sont nombreux donc dès qu’un animal est découvert tout le monde peut l’observer…). L’après-midi, vous pourrez prendre le temps de vous reposer sur l’une des plages. Notez qu’il est interdit d’introduire de la nourriture, il faudra donc vous restaurer sur place (un petit restaurant est disponible à l’intérieur du parc).
    Prix & Réservation en français : Sélection d’activités au Parc Manuel Antonio (catamaran, tyroliennes, rafting, kayak…)

  • Uvita, Dominical et le Parc National Marino Ballena : Dominical et Uvita sont deux petites villes qui possèdent de nombreux atouts. Situées à 20 km l’une de l’autre, il peut être intéressant d’y passer 1 ou 2 nuits. On y trouve de belles plages (notamment Playa Hermosa et Playa Dominical), ainsi que les imposantes cascades de Nauyaca, les plus hautes de tout le pays (45 mètres de hauteur ; il est possible de s’y baigner). Mais c’est surtout le parc national Marino Ballena qui nous a vraiment charmé. Il permet de se balader sur une immense plage qui possède la forme d’une queue de baleine quand on l’observe depuis le ciel. Ce phénomène se produit à marée basse, c’est donc à ce moment qu’il faut effectuer la visite. On peut alors marcher sur un long banc de sable avec la mer des deux côtés !
    Deux activités très intéressantes sont également possibles à Uvita :

    • Observation des dauphins et baleines : tout au long de l’année, il est possible d’apercevoir des dizaines de dauphins lors de tours en bateau au large d’Uvita. Ces excursions ont lieu sur les eaux du Parc National Marino Ballena qui couvre une grande zone maritime. De juillet à octobre, ces croisières permettent également d’observer les baleines à bosses venues se reproduire en nombre.
      Prix & Réservation en français : Croisière d’observation des dauphins et baleines à Uvita
    • Cano Island en excursion : cette île située au large de la péninsule d’Osa est entourée de riches récifs de corail. Elle ne peut pas être visitée mais il est possible d’effectuer du snorkeling (plongée avec palme, masque et tuba) ou de la plongée dans ses eaux. Les spots de snorkeling de Cano Island sont d’ailleurs les plus réputés du pays ! Nous avons pu les découvrir lors d’une excursion d’une journée au départ de Cahuita et on en a pris plein les yeux ! Sur 4 sites différents, nous avons pu voir des tortues marines, requins, raies et poissons tropicaux. Si vous n’avez jamais vu de tortues sous l’eau, c’est donc une activité vraiment intéressante car ces rencontres sont vraiment magiques !
      Prix & Réservation en français : Excursion snorkeling à Cano Island depuis Uvita
  • Tarcoles et sa rivière aux crocodiles : l’attraction principale de cette petite ville est la présence importante de crocodiles dans la rivière du même nom. C’est d’ailleurs le meilleur endroit du Costa Rica pour observer ces « monstres » pouvant atteindre jusqu’à 5 mètres de long ! Pour une observation gratuite et rapide, il suffit de s’arrêt au niveau du pont de Tarcoles. On peut facilement y observer les crocodiles présents dans le fleuve en contrebas. Pour une découverte plus approfondie, vous pouvez embarquer pour une croisière promenade sur le fleuve. Vous pourrez alors observer les crocodiles au plus près tout en découvrant la faune et la flore de la zone.
    Prix & Réservation en français : Croisière d’observation des crocodiles à Tarcoles

  • L’île de Tortuga en excursion depuis Puntarenas : cette île paradisiaque est l’une des destinations préférées des Costa Ricains. Pour s’y rendre, le plus simple est de réserver une croisière au départ de Puntarenas (c’est également possible depuis Jaco à un prix plus élevé). Cette ville se situe au nord de la côte Pacifique Centrale. La croisière d’une journée est une excursion tout inclus qui permet de découvrir le charme de cette île et de s’y baigner.
    Prix & Réservation en français : Croisière-excursion sur l’île de Tortuga au départ de Puntarenas

  • Jaco : cette ville est principalement destinée à la clientèle américaine et costa-ricaine. Elle offre un cadre sympa pour se reposer avec de nombreux resorts et quelques plages. Nous la citons dans cet article car elle est assez connue pour ses hôtels de luxe et sa vie nocturne. Mais à moins que vous ne recherchiez le repos avant tout, on vous conseille de privilégier d’autres destinations plus authentiques ou naturelles.
    Prix & Réservation en français : Sélection d’activités à Jaco (quad, catamaran…)

Prix des activités & Réservation : retrouvez ci-dessus une sélection d’activités à réserver en ligne. Vous pouvez également réserver de nombreux tours directement sur place.
Où dormir à Quépos (Manuel Antonio) ? Prix des hébergements & Réservation : Manuel Antonio – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements
 Où dormir à Uvita ? Prix des hébergements & Réservation : Uvita – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements
 Où dormir à Jaco ? Prix des hébergements & Réservation : Jaco – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements
  Plus vous réservez tôt, plus vous disposerez des meilleurs choix et des établissements les mieux notés !

Bons plans 2021 : visitez le Costa Rica dans les meilleures conditions et au meilleur prix

Bon plan agence pour un voyage sur-mesure : Si vous souhaitez profiter d’un voyage clé en main et conçu sur mesure, on vous conseille de contacter Evaneos. Ce site de référence vous mettra en contact avec une agence francophone locale pour vous proposer un voyage adapté à toutes vos envies. N’hésitez pas à leur demander un devis détaillant toutes les étapes de votre voyage, c’est GRATUIT.

Bon plan pour les voyageurs indépendant : Si vous préférez tout organiser vous même, on vous conseille de contacter Tout Costa Rica. Il s’agit d’un réseau solidaire francophone partageant de nombreux bons plans pour les voyageurs individuels (= qui ne passent pas par une agence de voyage). Ils proposent notamment 3 supers bons plans :

  • Carte de réduction sur + de 250 hôtels et activités avec assistance francophone 24h/24 : la Carte Premium Tout Costa Rica (5$ de réduction en indiquant le code QUEFAIREENVOYAGE dans la rubrique « remarques ») propose une assistance 24h/24 et permet de profiter des tarifs d’une agence de voyage en tant que voyageur individuel. Concrètement, vous pourrez réserver de très nombreux hôtels et activités à des prix allant de -10% à -45% (avec une moyenne de -20%). La carte est valable par chambre d’hôtel (1 carte = 1 chambre à prix réduit dans autant d’hôtels que vous le souhaiterez; si vous prenez 2 cartes le prix sera dégressif) et pour 5 personnes concernant les activités (1 carte = réductions appliquées pour 5 personnes pour toutes les activités de votre choix). Si vous visitez le Costa Rica en famille, la carte sera donc très vite rentable. Comme indiqué précedemment, le réseau a gentiment accordé une réduction de 5 dollars à tous les lecteurs du blog sur le prix de la carte Premium si vous fournissez le code suivant : QUEFAIREENVOYAGE (à indiquer lors d’une réservation sur internet dans la rubrique « remarques » ou lors d’un achat sur place – voir bon plan suivant).
  • Hôtel proche de l’aéroport avec accueuil francophone pour votre premiere nuit au Costa Rica : le réseau vous propose de passer votre première nuit à l’Hôtel Chez Pierre, idéalement situé à proximité de l’aéroport international de San José. Vous pourrez y récupérer votre 4×4 et profiter des nombreux conseils de votre hôte francophone pour la suite de votre séjour. Si vous n’avez pas réservé de Carte Premium sur internet, vous pourrez également l’acheter sur place (en pensant à donner votre code QUEFAIRENVOYAGE pour profiter de la réduction de 5 dollars)
  • Location de 4×4 tout inclus : pour la location de voiture, vous pouvez passer par Carigami, notamment si vous souhaitez louer une voiture classique (c’est ce qu’on a fait lors de notre dernier voyage et on a pu accéder à tous les sites présentés dans l’article). Notez cependant qu’un 4×4 offre plus de confort car certaines routes sont en mauvais état, notamment durant la saison des pluies (ainsi que pour certains accès vers le Monteverde ou des sites un peu isolés). Si vous souhaitez louer un 4×4, Tout Costa Rica dispose de la flotte la plus importante et vous proposera les meilleures offres. Avec eux la réservation est simple et les assurances sont incluses, c’est donc un vrai bon plan.

    Retrouvez plein d’autres bons plans à la fin de cet article (billets d’avion, transferts aéroport, hébergement, chèques-vacances, location de voiture, assurances, cartes SIM, etc.)

2. Faire des activités autour du volcan Arenal : sources chaudes, ponts suspendus, lac…

  • Durée conseillée : 2 à 3 jours
  • Gratuit : vues sur le volcan, sources naturelles
  • Payant : parc national, ponts suspendus, cascade ($), excursions, sources aménagées ($$) – Réservations conseillées

La zone autour du volcan Arenal est l’une des principales zones touristiques du Costa Rica. Organisée autour de la ville de la Fortuna, on y trouve des tonnes d’activités en pleine nature. La star du lieu est bien évidemment l’Arenal, un volcan actif à la forme conique quasi-parfaite. Si vous avez la chance de voir son sommet sans nuage, il est vraiment magnifique ! Autour du volcan, on trouve de nombreuses sources chaudes naturelles, idéales pour se relaxer en pleine nature. C’est également un lieu parfait pour faire se balader, notamment sur des parcours aménagés en pleine forêt et comprenant la traversée de nombreux ponts suspendus ! Les amateurs d’adrénalines seront également ravis avec des sorties rafting, canyoning ou tyroliennes proposées dans les alentours. Enfin, la construction d’un barrage a entrainé la formation du plus grand lac du Costa Rica. Il est assez agréable d’en faire le tour en voiture et de profiter de beaux panoramas sur ce paysage bucolique.

Conseils & Infos pratiques – Que faire à Arenal ? Quelles sont les meilleures activités ?

Les principales activités à faire du côté du Volcan Arenal sont les suivantes :

  • Découverte du Volcan Arenal : le volcan peut être aperçu depuis à peu près n’importe où dans les alentours. Il possède une superbe forme conique, ce qui en fait l’un des plus beaux du pays. Malheureusement, son sommet est souvent couvert par les nuages, il faut donc avoir un peu de chance. Si vous souhaitez vous approcher au plus près du volcan et disposer de beaux points de vue, vous pouvez visiter le parc national du Volcan Arenal. Il propose quelques sentiers de randonnée, une belle vue dégagée sur le volcan et la possibilité d’observer des coulées de laves refroidies datant d’une éruption en 1992. Ce n’est pas une visite indispensable à nos yeux mais c’est sympa quand même !
    Prix des meilleures excursions tout compris & Réservation en français : Excursion « détente » 3-en-1 depuis La Fortuna (volcan, cascade et sources chaudes) /
  • Excursion « nature » 3-en-1 depuis La Fortuna (volcan, cascade et ponts suspendus) / Chaque activité peut également être payée séparément

  • Détente au Lac Arenal : ce lac s’est formé suite à la construction d’un grand barrage. C’est aujourd’hui le plus grand du pays. On peut en faire le tour en voiture mais malheureusement les points de vue dégagés sont assez limités. Il est néanmoins possible d’accéder au Mirador La Armonia pour disposer d’un beau panorama sur le lac et le volcan (accès payant). On vous conseille aussi de vous rendre au restaurant « Le Bistrot » rattaché à l’hôtel La Mansion Inn. En échange d’une simple consommation, vous pourrez accéder à un spot avec une superbe vue et une piscine à débordement. Ce fut une belle surprise qu’on a trouvé par hasard sur la route. Enfin, il est possible d’effectuer des activités nautiques sur le lac ou un tour en bateau pour pouvoir admirer le volcan depuis les eaux (mais c’est assez coûteux).
  • Baignade dans les sources chaudes (gratuites ou payantes) : après avoir enchainé les balades et les visites, rien de mieux qu’une baignade dans des sources chaudes pour se ressourcer ! Elles sont très nombreuses autour du volcan Arenal, avec chacune leurs propres qualités. Les sites payants sont parfaitement aménagés et proposent un confort maximal (douches, serviettes, boissons, nombreux bassins…). Parmi eux, nos préférés sont les sources Ecotermales. C’est selon nous le meilleur rapport qualité-prix avec une ambiance très romantique et un nombre de visiteurs limité. Les sources de Tabacon sont les plus luxueuses mais leur prix est vraiment élevé. Enfin, si vous recherchez plutôt une ambiance « parc aquatique » ou que vous visitez avec des enfants, les sources de Baldi peuvent être adaptées. Mais il n’y a pas que des sources payantes dans les environs ! La bonne nouvelle est que les locaux ont aménagé un spot au niveau de la rivière. Il est possible de s’y rendre gratuitement pour profiter de petits bassins formés par des ronds de pierre. C’est un endroit vraiment authentique et agréable, on a adoré ! Pour le trouver, tapez « Free natural hot springs river » sur Google Map.
    Prix & Réservation en français : E-Billet Eco Thermales / E-Billet Tabacon Hot Springs / E-Billet Baldi

  • Baignade au pied de la Cascade de la Fortuna : cette belle chute d’eau de 75 mètres est l’une des principales attractions naturelles de la région. Elle se trouve au pied d’un long escalier de près de 480 marches ! Son accès est payant mais il est possible de se baigner à son pied pour se rafraichir.
  • Parcours de ponts suspendus : ces parcours payants permettent d’explorer la cime des arbres en alternant marche en forêt et traversées de ponts suspendus. On en trouve plusieurs autour du volcan Arenal, mais le meilleur sentier est sans aucun doute celui du Mistico Arenal Hanging Bridges Park. Contrairement à d’autres parcours qui font penser à des parcs d’attractions, celui-ci est resté très naturel. C’est également l’un des parcours qui comporte le plus de ponts suspendus et qui offre les plus belles vues. Lors de notre dernière visite, on a également pu y voir de nombreux singes. Si vous ne deviez faire qu’un seul site de ponts suspendus au Costa Rica, c’est celui qu’on vous recommande en priorité !
    Prix & Réservation en français : E-billet Mystico Park (meilleur parcours de ponts suspendus selon nous avec des activités possibles sur place)

  • Activités sportives (Canyoning, Spéléologie, Tyroliennes, Rafting, Tubing, Balade à cheval, en VTT ou en quad…) : de nombreuses activités funs sont proposées dans les environs. Pour nombre d’entre elles, on vous conseille de les faire dans d’autres régions (tyroliennes et VTT au Monteverde, cheval à Samana, rafting à Turrialba, etc.). Cependant, les activités de spéléologie et de canyoning autour d’Arenal sont vraiment tops. Les tours de spéléologie permettent d’explorer les belles grottes de Venado. Quant aux excursions canyoning, elles proposent notamment de faire une descente en rappel sur une cascade, ce qui est plutôt original !
    Prix des meilleurs prestataires & Réservation en français : Canyoning avec rappel sur une cascade (une aventure incroyable !) / Spéléologie / Parcours Tyroliennes / Rafting / Tubing / D’autres activités peuvent également être payées directement sur place telles que le quad, les balades à cheval, etc.
  • Randonnée au Volcan Cerro Chato (interdite !) : bien que cette balade soit très belle et permette d’observer un cratère inondé, elle est officiellement interdite. Le chemin reste cependant accessible en franchissant quelques barrières ou via un guide prêt à braver l’interdit, mais c’est à vos risques et périls. Plusieurs voyageurs ont déjà reçu de lourdes amendes.
  • Observation des animaux (Bogarin Trail, marche nocturne, safari flottant) : on peut voir pas mal d’animaux dans les environs du volcan Arenal. Le sentier du Bogarin Trail est ainsi réputé pour l’observation des paresseux. Les tours de nuits permettent quant à eux d’observer de petits animaux tels que les serpents, lézards, grenouilles, etc. Enfin, le safari flottant est une belle balade en canot pneumatique sur une rivière au cœur de la forêt. Beaucoup plus tranquille qu’une descente en rafting, elle permet de se concentrer sur les paysages et l’observation des animaux.
    Prix & Réservation en français : Safari flottant / Les autres activités peut être payées directement sur place.

Prix des activités & Réservation en français : retrouvez ci-dessus les liens vers différents prestataires de qualité. Vous pouvez également consulter ce site proposant de nombreuses excursions et activités à la Fortuna.
Où dormir à La Fortuna (Arenal) ? Prix des hébergements & Réservation : Arenal – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements (plus vous réservez tôt, plus vous disposerez des meilleurs choix et des établissements les mieux notés)

3. Explorer les forêts de nuages de Monteverde à pied ou en tyroliennes

  • Durée conseillée : 2 à 3 jours
  • Gratuit : vues sur les montagnes
  • Payant : tyroliennes, ponts suspendus, réserves naturelles ($), VTT, quad… ($$) – Réservations conseillées

La région du Monteverde est l’une des plus charmantes du Costa Rica. Pour la découvrir, l’idéal est de séjourner dans la petite ville de Santa Elena. Plutôt mignonne, elle possède un peu l’ambiance d’une mini-station de ski. Située en altitude, la route pour s’y rendre est l’une des plus belles du pays. La vue permet d’observer les montagnes, les plaines et même l’océan au loin ! Les activités sur place sont également intéressantes. La principale consiste à visiter une « forêt de nuage », c’est-à-dire une réserve naturelle quasi-constamment piégée dans les nuages. Cette particularité permet de profiter d’une ambiance presque mystique lors d’une belle balade en pleine nature. Pour explorer ces forêts, des parcours ont également été aménagés au niveau de la canopée (la cime des arbres). On y trouve donc des ponts suspendus ainsi que les meilleurs parcours en tyroliennes de tout le Costa Rica ! Enfin, les espaces montagneux et leurs panoramas prodigieux font du Monteverde un endroit idéal pour tester le VTT électrique !

Conseils & Infos pratiques – Que faire au Monteverde ? Quelles sont les meilleures activités ?

Pour découvrir le Monteverde, voici les activités qu’on vous conseille de tester :

  • Balade dans une forêt de nuage (Monteverde ou Santa Elena – entrée payantes) : On trouve plusieurs réserves naturelles dans la région mais les deux plus célèbres sont celles de Monteverde et de Santa Elena. Celle de Monteverde est la plus touristique, il faut arriver tôt pour éviter la foule. Pour une visite plus tranquille, optez plutôt pour la réserve de Santa Elena. Les paysages restent assez similaires et sont tout aussi jolis, mais il y a beaucoup moins de monde ! Quel que soit votre choix, ne vous attendez pas à voir beaucoup d’animaux. Ils sont assez craintifs et la forêt est épaisse. L’intérêt de ses visites consiste principalement à observer les paysages de la forêt tropicale envahis par les nuages.
  • Parcours en tyroliennes de folie (on vous en recommande un ultra complet et varié) : voici à nos yeux LA meilleure activité possible à faire dans le Monteverde. On trouve de nombreux parcours de tyroliennes un peu partout au Costa Rica, mais c’est clairement ceux du Monteverde qui nous ont le plus plu. On vous conseille un parcours en particulier qui est tout simplement le plus long de tout le pays ! Il comporte différentes tyroliennes « classiques », un saut dans le vide en mode tarzan et même des descentes en tyroliennes la tête la première comme Superman ! Les paysages sont superbes et l’encadrement au top et efficace. Si vous aimez le fun et l’adrénaline, c’est l’une des activités que l’on recommande en priorité pour votre séjour !
    Prix & Réservation en français : Parcours tyroliennes ultra complet (réservation indispensable – c’est à nos yeux le meilleurs parcours du pays)
  • Balade sur un parcours de ponts suspendus : comme du côté du Volcan Arenal, il existe plusieurs parcours (payants) permettant de se balader en forêt tout en franchissant des ponts suspendus. Les plus réputés sont ceux de Selvatura et Treetop Walkways. Si vous effectuez cette activité du côté d’Arenal, il n’est pas nécessaire de le refaire à nouveau au Monteverde car les visites restent assez similaires (gardez votre argent pour varier les expériences !).
  • Observation des animaux : on trouve de très nombreux oiseaux dans les forêts de Monteverde. Le meilleur site pour les observer est sans doute la réserve de Curicacha. Avec de la chance, vous pourriez même y voir le magnifique quetzal, l’un des oiseaux les plus rares et les plus beaux du Costa Rica ! Notez tout de même qu’en raison de l’épaisseur des forêts, le Monteverde n’est pas l’endroit idéal pour observer un maximum d’animaux à l’état sauvage. C’est aussi la raison pour laquelle vous trouverez de petites attractions spécialisées sur certains animaux en particulier. Vous pourrez ainsi observer différents types de grenouilles au Frog Pond, des centaines de papillons au Butterfly Garden ou bien des chauves-souris au Bat Jungle.
  • Parcours en VTT électrique : on a longtemps cherché quels étaient les meilleurs endroits du Costa Rica pour faire du vélo. Au final, on a adoré notre expérience dans les montagnes du Monteverde ! Ces tours en montagne proposent de superbes panoramas sur toute la vallée et permettent même de profiter du coucher du soleil.
    Prix & Réservation en français : E-bike au Monteverde
  • Autres activités possibles sur place : sauter à l’élastique (le plus haut du Costa Rica !), grimper au cœur d’un arbre ficus gigantesque, faire du cheval, du quad, etc.
    Prix & Réservation en français : Saut à l’élastique (143 mètres – réservation indispensable) / Saut de Tarzan géant (143 mètres – réservation indispensable) / Pour les tours en quad ou à cheval, vous pouvez négocier les prix directement sur place.

Prix & Réservation en français : nous avons indiqué ci-dessus les meilleurs prestataires pour qui il est important de réserver. Les autres activités peuvent être payées directement sur place.
Où dormir à Santa Elena (Monteverde) ? Prix des hébergements & Réservation : Monteverde – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements

4. Passer quelques jours à Tortugero : parc national, canoë, tortues, plages…

  • Durée conseillée : 2 à 3 jours
  • Gratuit : balade en ville et sur la plage
  • Payant : accès en bateau, canoe, parc ($)

Le village de Tortugero fait partie des incontournables du Costa Rica. Situé au nord-est du pays, c’est un lieu uniquement accessible en bateau et où l’on ne trouve aucune voiture ! Pour s’y rendre, vous pouvez réserver un package comprenant hôtel et transport ou bien simplement rejoindre la Pavona. Sur place, vous pourrez garer votre véhicule pour plusieurs jours dans un parking sécurisé et embarquer à bord d’un petit bateau qui vous mènera au village de Tortugero en 1h environ. L’endroit est réputé l’observation des tortues marines, venues pondre leur oeufs sur la plage entre juillet et octobre. Cependant il existe plein d’autres choses à faire tout au long de l’année, comme découvrir le parc national du même nom. Une grande partie du parc couvre d’immense canaux qu’on peut explorer à bord d’un petit canoé dirigé par un local. C’est une superbe expérience au plus proche de la nature ! Une autre partie est accessible à pied, tandis qu’il est possible de se balader sur la plage mais pas de s’y baigner. Enfin, Tortugero est un endroit idéal pour prendre part à un tour de nuit et observer les petits animaux nocturnes du Costa Rica (grenouilles, serpents, etc.).

Conseils & Infos pratiques – Que faire à Tortugero ? Quelles sont les meilleures activités ?

Tortugero fait partie de nos coups de cœur au Costa Rica. Nous avons d’ailleurs eu la chance d’avoir du beau temps, ce qui n’est pas toujours garanti. Mais ne désespérez pas s’il pleut lors de votre visite, c’est assez courant dans cette région et cela n’effraye en rien les animaux ! Le fait que le village soit entièrement réservé aux piétons lui donne un certain charme. On y trouve quelques bars et restaurants juste au bord de l’eau. Le village est également bordé par une plage où il n’est malheureusement pas possible de se baigner en raison des courants dangereux. Même si vous visitez Tortugero en dehors de la saison des tortues, vous ne risquez pas de vous ennuyer ! Voici les activités qu’on vous recommande en particulier :

  • Observation des tortues marines sur la plage (entre juillet et octobre) : les plages de tortugero font partie des meilleurs endroits au monde pour observer des tortues marines venues pondre leurs oeufs sur la plage. Les conditions idéales pour la nidification et l’éclosion des oeufs attirent chaque années des milliers de tortues, avec un pic entre juillet et août. L’observation se fait en début de soirée en compagnie d’un guide, afin de respecter au maximum les conditions nécessaires à la tranquilité des tortues. Cette activité étant très populaire, il faut réserver votre séjour longtemps à l’avance si vous comptez visiter Tortugero durant la période de ponte. Si vous effectuez votre visite en dehors de cette saison, ne vous inquiétez pas, il y a plein d’autres choses à faire et à voir !
  • Découverte du parc national en canoë (aussi possible en kayak ou bateau à moteur) : cette activité est l’une des raisons pour lesquelles on vous recommande Tortugero. Une grande partie du parc est en effet envahie par les eaux qui forment des canaux au cœur de la forêt. Pour un prix vraiment bas, on peut prendre place à bord d’un petit canoë et partir à leur découverte. L’embarcation est dirigée par un guide local, ce qui permet de profiter au mieux de l’ambiance tout en admirant la nature autour de soi. Des balades en kayaks sont également proposées mais on les trouve moins propices à l’observation. Quant aux excursions en bateau à moteur, mieux vaut les éviter : le bruit fait fuir les animaux et brise la magie de la balade ! Niveau horaires, on vous conseille d’être courageux en effectuant votre tour au lever du soleil. A cette heure, les animaux sont très actifs, la forêt se reflète dans les eaux et l’ambiance est calme et sereine. C’est le meilleur moyen de profiter de cette balade et d’espérer voir des oiseaux, lézards, paresseux, caïmans ou autres.
  • Balade à pied dans le parc : le parc est tellement grand qu’il est divisé en plusieurs sections. Nous avons préféré la partie des canaux, mais les sentiers terrestres méritent eux aussi une petit balade. Il est possible de les parcourir avec un guide si vous voulez voir un maximum d’animaux (il est difficile pour un touriste lambda de trouver les animaux camouflés). Dans ce cas, il faut effectuer la balade tôt le matin, quand les animaux sont les plus actifs. De notre côté, nous avons parcouru librement les sentiers. Nous n’avons pas vu beaucoup d’animaux, mais nous avons pu profiter de beaux paysages. Les sentiers longent la mer et on peut donc facilement alterner entre marche en forêt et promenade sur le sable. Nous avons même aperçu des traces de puma lors de cette balade !
  • Promenade nocturne à la recherche des animaux : cette activité est proposée dans plusieurs destinations du Costa Rica (Monteverde, Arenal, etc.). Elle est très intéressante car elle permet d’observer des animaux quasiment invisibles en plein jour. L’avantage à Tortugero est qu’elle a lieu aux alentours du village à la tombée de la nuit. Après même pas 5 mn de marche, notre guide a pu nous montrer différents lézards, grenouilles, serpents, ratons-laveurs, insectes et paresseux. C’était vraiment intéressant et ça nous a beaucoup plu !
  • Bonus pour les marcheurs – Randonnée jusqu’au sommet d’un petit volcan éteint : nous n’avons pas testé cette activité afin de ne pas faire une « overdose de marche en forêt ». Elle permet de se rendre au petit sommet d’un ancien volcan qu’on trouve dans le parc (qui ressemble d’ailleurs plus à une colline boisée ; n’espérez pas y voir un cratère). La marche est à priori assez raide et offre une belle vue sur les canaux du parc. D’après les guides, les animaux sont peu nombreux dans cette zone.

Prix & Réservation : Séjour de 3 jours / 2 nuits à Tortugero / Si possible, on vous conseille de vous y rendre par vos propres moyens pour payer moinc cher. Pour les activités sur place, vous pouvez les réserver directement auprès de votre lieu d’hébergement. Ils possèdent tous leur propres guides (notamment une guide francophone pour l’hôtel mentionné ci-dessous). 
Où dormir à Tortugero ? Prix des hébergements & Réservation : Tortugero – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements On vous conseille en particulier l’hôtel El Icaco Tortugero, très bien situé en bord de plage, pas cher et disposant d’une guide francophone pour vous accompagner dans tous vos tours et activités.

5. Visiter la côte sud-caribéenne : Parc de Cahuita, Puerto Viejo, Jaguar Rescue Center…

  • Durée conseillée : 2 à 3 jours
  • Gratuit : plages, balade dans les villes
  • Payant : parcs nationaux, kayak, Jaguar Rescue Center, snorkeling guidé ($)

La côte sud-caribéenne est à nos yeux l’une des plus belles du Costa Rica. Moins visitée que la côte Pacifique, elle propose néanmoins de superbes sites naturels et villages de caractère. Situé le long de la Mer des Caraîbes, le Parc National de Cahuita est absolument magnifique et abrite de nombreux animaux sauvages (paresseux, toucans, crocodiles, ratons laveurs…). De belles plages de sable noir ou blanc sont présentes le long de la côte, notamment au niveau du parc, de Punta Uva ou de Puerto Viejo. Ce petit village est d’ailleurs un lieu intéressant pour séjourner et profiter de l’ambiance caribéenne de la région. Il est également possible d’être hébergé dans le village de Cahuita, directement situé au bord du Parc National. Enfin, la région abrite l’un des centres de soins animaliers les plus réputés du pays : le Jaguar Rescue Center.

Conseils & Infos pratiques – Quels sites visiter sur la côte sud-caribéenne du Costa Rica ?

Les principaux sites et activités à voir et à faire sur le côte sud-caribéenne du Costa Rica sont les suivants :

  • Visite du Parc National de Cahuita : un incontournable à nos yeux. Ce parc est l’un des plus charmants que nous ayons pu voir au Costa Rica ! On a opté pour la visite guidée dès l’ouverture du parc (au moment où les animaux sont plus actifs). On a pu voir des paresseux, ratons-laveurs, coatis, singes, lézards, serpents, etc. Le parc longe une superbe plage où il est possible de se baigner. On adore !
  • Balade dans les villages de Cahuita et Puerto Viejo : ces deux lieux possèdent une ambiance caribéenne assez cool et détendue. Cahuita est plus calme, tandis que Puerto Viejo est toujours assez animée. On vous conseille de séjourner dans l’une de ces deux villes lors de votre découverte de la côte.
  • Détente sur les plages (coup de cœur pour Punta Uva) : en plus des plages du parc national, vous trouverez d’autres plages le long de la côte. Si vous aimez le sable noir, rendez vous sur les plages de Puerto Viejo. Mais notre coup de cœur revient à la plage de sable blanc de Punta Uva, très appréciée des locaux. Grande et sauvage, il est également possible d’y louer un kayak pour remonter tranquillement une petite rivière. On a pu y voir de nombreux oiseaux ainsi qu’une maman paresseux et son petit à quelques mètres de nous !
  • Visite du Jaguar Rescue Center : ce centre est entièrement dédié aux soins et à la réintroduction en milieu naturel des animaux blessés. C’est une visite intéressante pour comprendre la fragilité de l’écosystème et observer les animaux soignés. On vous conseille la visite du matin qui permet généralement d’observer le repas des bébés paresseux (adorable !).
    Prix : Visite guidée du centre (pas de réservation; paiement sur place en arrivant environ 20 mn avant les horaires de visites indiqués)
  • Snorkeling guidé : il est possible d’effectuer des sessions de plongée avec palme, masque et tuba au niveau du parc de Cahuita ou de la réserve naturelle de Gondoca Manzanillo Wildlife Refuge. Ces sorties doivent obligatoirement être encadrées par un guide.
  • Autres activités : rencontre avec la communauté BriBri, tours en VTT, balades à cheval, etc.

Prix & Réservation : il n’est pas nécessaire de réserver vos activités dans cette région. Vous trouverez les meilleurs prix en négociant directement sur place.
Où dormir à Cahuita ? Prix des hébergements & Réservation : Cahuita – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements
Où dormir à Puerto Viejo ? Prix des hébergements & Réservation : Puerto Viejo – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements

6. Visiter la Vallée Centrale : Volcan Poas et Irazu, San José, Cartago, sources d'Orosi…

  • Durée conseillée : 1 à 3 jours
  • Gratuit : balades dans les villes
  • Payant : accès aux volcans, sources chaudes, musées, jardin botanique ($) – Réservations conseillées

La région de la Vallée Centrale s’étend sur un vaste territoire au centre du Costa Rica. C’est là qu’on trouve l’aéroport international de San José, principal point d’entrée dans le pays. La ville de San José en elle-même présente peu d’intérêt touristique mais possède néanmoins quelques jolis musées. C’est plutôt dans les alentours de la capitale qu’on trouve plusieurs sites d’intérêts. Les volcans Poas (au nord de la ville) et Irazu (au sud) sont superbes et il est possible d’observer leurs cratères. Non loin du volcan Irazu, on trouve aussi la petite ville de Cartago avec quelques monuments intéressants et le plus beau jardin botanique du pays. Toujours dans ce coin, la vallée d’Orosi propose des paysages bucoliques et de jolies sources chaudes, idéales pour se ressourcer en fin de voyage ! Enfin, c’est dans cette région qu’on peut profiter d’un des meilleurs spots de rafting au monde, au niveau du fleuve Pacuare. Des départs peuvent avoir lieu depuis la ville de Turrialba ou bien directement depuis San José.

Conseils & Infos pratiques – Quels sont les plus beaux sites à visiter dans la Vallée Centrale du Costa Rica ?

Les principales attractions et activités de la Vallée Centrale sont les suivantes :

  • Volcan Poas : ce volcan est le plus visité du pays, notamment car il est situé à seulement 1h30 de la capitale San José. On vous conseille donc de vous y rendre en début ou en fin de séjour ou via une excursion. C’est un volcan actif dont on peut observer le cratères d’où s’échappent des fumerolles (vapeurs liées à l’activité volcanique). La visite se résume à un accès pendant 20 mn à une terrasse d’observation (la Lagune Botos où l’on pouvait autrefois se promener est désormais fermée). Il est préférable d’effectuer la visite le matin, là où il y a le moins de risque que le sommet soit couvert. Malheureusement pour nous, le cratère était entièrement couvert de nuage lors notre dernière visite. La réservation est obligatoire via un site pas vraiment pratique.
    Prix & Réservation : E-billet Volcan Poas (site en anglais ou espagnol – réservation obligatoire plusieurs jours en avance pour avoir de la place – pas de billets vendus sur place)
  • Volcan Irazu : dans le même genre que le volcan Poas, celui d’Irazu est moins actif et il n’est donc pas possible d’y voir de la fumée. Cela reste un très beau site naturel, dont le cratère est rempli d’eau durant la saison des pluies. La visite est plus libre qu’au Volcan Poas et les chances de voir le sommet dégagé sont également plus importantes. Le Volcan Irazu est situé au sud de San José, à proximité de la ville de Cartago. La réservation est également obligatoire via le même site que pour le Volcan Poas.
    Prix & Réservation : E-billet Volcan Irazu (site en anglais ou espagnol – réservation obligatoire plusieurs jours en avance pour avoir de la place – pas de billets vendus sur place)
  • Rafting sur le Rio Pacuare : c’est le meilleur spot de rafting de tout le Costa Rica et même l’un des meilleurs au monde ! Avec des rapides de classe III ou IV, les sensations fortes sont garanties ! On peut s’y rendre avec une excursion depuis San José (ou d’autres villes telles que Puerto Viejo) ou bien directement depuis la petite ville de Turrialba, idéalement située à proximité du fleuve.
    Prix & Réservation en français : Rafting avec transport depuis San José / Rafting au départ de Turrialba
  • Cascade de la Paz : cette grande chute d’eau se trouve non loin du volcan Poas. Il n’est pas possible de s’y baigner mais on peut passer derrière pour admirer la puissance de l’eau.
  • Jardin Botanique de Lankester et Basilique Notre-Dame des Andes à Cartago : située au pied du Volcan Irazu, la ville de Cartago possède deux attractions intéressantes. Le jardin de Lankester est tout simplement le plus grand et le plus beau jardin botanique de tout le pays ! Quant à la basilique, il s’agit du seul bâtiment de type gothique du Costa Rica. Détruite à trois reprise par des tremblements de terres au cours des siècles, il ne reste aujourd’hui que sa structure principale, sans toit. L’intérieur du bâtiment, aujourd’hui à ciel ouvert, a été réaménagé en petit parc avec de jolies plantes. C’est donc un site insolite et facile à découvrir.
  • Sources Chaudes de l’Hacienda Orosi : A quelques minutes de Cartago, on trouve la vallée d’Orosi et ses paysages bucoliques. L’attraction principale de la vallée sont ses sources chaudes dont on peut profiter à l’Hacienda Orosi. On vous conseille de réserver un pass soirée pour votre visite. Vous pourrez alors arriver en milieu d’après-midi, profiter d’une belle vue sur la vallée avant que la nuit tombe et offre au lieu une ambiance encore plus romantique.
    Prix & Réservation : E-billet Hacienda Orosi (prix moins cher en ligne mais site disponible uniquement en espagnol; paiement sur place également possible)
  • Musées de San Josée : la capitale du Costa Rica n’attire par un grand nombre de visiteurs. Si vous êtes amateur de musée, vous pourriez cependant apprécier la visite du Musée de l’Or, du Jade Museum (art précolombien et indigène) ou du Musée National (histoire du Costa Rica).
  • Volcan Turrialba : tout comme les volcans Poas et Irazu, le volcan Turrialba est un volcan actif qui peut être découvert lors d’une visite guidée uniquement (et après réservation). Bien que présentant de jolis paysages, son accès est plus compliqué. On vous recommande donc en priorité les deux autres volcans lors d’un premier voyage.
  • Guayabo National Monument : pour les amateurs d’histoire, ces ruines représentent le plus important site archéologique du pays. On estime que certaines constructions datent de plus de 1 000 ans !

Prix & Réservation : nous avons indiqués les réservations obligatoires et les meilleurs prestataires ci-dessus.
Où dormir à San José (proche volcan Poas) ? Prix des hébergements & Réservation : San josé – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements
 Où dormir à Cartago (proche Irazu et Orosi) ? Prix des hébergements & Réservation : Cartago – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements
 Où dormir à Turrialba ? Prix des hébergements & Réservation : Turrialba – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements

7. Se détendre sur les plages du Guanacaste et de la péninsule de Nicoya (Samara !)

  • Durée conseillée : 2 à 4 jours
  • Gratuit : accès aux plages
  • Payant : cheval, surf ($), plongée ($$) – Réservations conseillées

Au cours de votre périple au Costa Rica, il y a de grandes chances pour que vous découvriez au moins un volcan, une forêt et un parc national. Même si de belles plages sont présentes sur la côte caribéenne et la côte Pacifique centrale, on vous conseille tout de même de prévoir quelques jours pour aller vous reposer sur celles de la péninsule de Nicoya. Réputées comme étant les plus belles du pays, on les trouve tout le long de la péninsule jusqu’aux côte du Guanacaste, une région située juste au nord. Plusieurs de ces plages ont été urbanisées à « l’américaine » avec de nombreux resorts et installations touristiques. Pour une expérience plus authentique, on vous conseille la petite ville de Samara. Avec sa plage du même nom et celle de Carillo située juste à côté, elle offre un cadre paisible pour se ressourcer et se balader sur les grandes étendues de sable blanc. C’est aussi l’un des meilleurs endroits du Costa Rica pour faire une balade à cheval !

Conseils & Infos pratiques – Quelles sont les plus belles plages et activités de la Péninsule de Nicoya ?

Voici les sites et activités que vous pouvez découvrir dans cette région du Costa Rica :

  • Plages de Samara et Carillo (superbes et idéales pour le surf et les balades à cheval) : Samara est notre ville préférée dans la péninsule de Nicoya. Toujours authentique et pas encore dénaturée par le tourisme, elle propose certaines des plus belles plages du pays. Dans les environs, on peut pratiquer le surf (pour débutants ou confirmés), se baigner au niveau des cacades de Belen ou participer à de belles balades à cheval. Ces promenades sont accessibles au débutants et sont proposées en français, chose rare dans le pays. Les chevaux sont bien traités et ont été récupérés dans des régions montagneuses où la vie était plus dure pour eux. Ils sont heureux et ça se voit lors du tour ! On vous recommande donc vraiment cette activité où nous avons pu franchir des rivières, évoluer dans la forêt et galoper sur la plage !
    Prix des meilleurs prestataires d’activités à Samara & Réservation en français : Balade à cheval sur la plage et en forêt (guide francophone) / Tour en quad (il s’agit bien d’un tour en quad, la traduction du site est mauvaise) / Croisière d’observation des dauphins / Pour le surf, vous pouvez négocier les prix directement à la plage.
  • Plages de Guanacaste : les plages les plus réputées dans cette zone sont celles de Tamarindo (avec Playa Flamingo, Playa Longosta et Playa Grande), Flamingo, Conchal et Hermosa (ou celles plus au sud de Junquillal et San Juanillo). Elles sont assez développées et correspondent plus à des stations balnéaires assez modernes, même s’il est possible de trouver de belles étendues tranquilles en s’éloignant de plages principales.
    Prix des activités à Tamarindo & Réservation en français : Sélection d’activités à Tamarindo (catamaran, tyroliennes…)
  • Plages du sud de la péninsule de Nicoya : les plus réputées sont celles de Mal Pais et Santa Teresa. Bien que très jolies, ces plages sont assez éloignées et sont plutôt destinées aux voyageurs qui cherchent à faire la fête.
    Prix des activités à Santa Teresa & Réservation en français : Sélection d’activités à Santa Teresa (catamaran, tyroliennes…)
  • Islas Catalinas pour la Plongée : Pour faire de la plongée, on vous conseille d’aller au Nord de la péninsule, du côté de Tamarindo ou Playa Flamingo. Vous pourrez alors embarquer pour une excursion plongée à destination des îles Catalinas, l’un des spots les plus réputés du pays.
    Prix des plongées & Réservation en français : Plongées depuis Flamingo / Plongées depuis Tamarindo

Prix des activités & Réservation : nous avons indiqué ci-dessus les meilleurs prestataires de Samara ainsi qu’une sélection d’activités dans d’autres villes balnéaires.
Où dormir à Samara (centre de la péninsule – notre recommendation) ? Prix des hébergements & Réservation : Samara – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements
Où dormir à Santa Teresa (sud de la péninsule) ? Prix des hébergements & Réservation : Santa Teresa – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements
Où dormir à Tamarindo (nord de la péninsule) ? Prix des hébergements & Réservation : Tamarindo – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements

8. Admirer la forêt primaire du Corcovado et ses incroyables animaux sauvages

  • Durée conseillée : 2 jours
  • Gratuit : balade sur la plage et en ville
  • Payant : bateau, parc national avec randonnée guidée, excursion snorkeling ($$) – Réservations conseillées

La péninsule d’Osa, située à la pointe sud-ouest du Costa Rica, abrite l’un des écosystèmes les plus riches de toute la planète ! C’est là qu’on trouve le célèbre parc national du Corcovado, qui protège notamment une forêt primaire vieille de 4 000 ans ainsi que des centaines d’espèces (Jaguar, Tapirs, fourmiliers, paresseux, etc.). Ce parc est un peu plus difficile d’accès que d’autres, c’est la raison pour laquelle on le recommande avant tout aux aventuriers et aux amoureux de la nature. On peut l’explorer depuis Puerto Jimenez ou bien en se rendant d’abord à Sierpe avant de rejoindre la ville de Bahia Drake en bateau. Depuis Bahia Drake, des excursion avec guide obligatoire permettent ensuite de rejoindre le parc pour parcourir ses sentiers et observer ses nombreux animaux. Certaines permettent même de se rendre au cœur de la forêt primaire et sans autres touristes. C’est une expérience très différente des autres parcs et qu’on ne peut faire qu’au Corcovado (voir détails ci-dessous).

Conseils & Infos pratiques – Comment visiter le parc national du Corcovado au Costa Rica ?

Voici les différentes manières de découvrir le parc national du Corcovado :

  • Visite depuis Sierpe / Bahia Drake (solution qu’on vous conseille) : cette voie d’accès est plus simple qu’il n’y parait, même si elle est un peu chronophage. Il suffit en fait de rejoindre la ville de Sierpe et de laisser son véhicule sur un parking sécurisé avant d’embarquer pour une traversée en bateau d’une heure environ. Tout est bien organisé sur place. Bahia Drake peut aussi être accessible en 4×4 mais il faut alors traverser la rivière en utilisant un bac avant de suivre une route complétement cabossée, on vous recommande donc plutôt la première option.
    • Excursion classique dans le parc National : Une fois sur place, l’intérêt principal est de partir à la découverte du parc national. Contrairement à Tortugero, la ville en elle-même ne nous a pas particulièrement charmé bien qu’on trouve un sentier en bord de mer et une petite plage. Pour découvrir le parc, il faut obligatoirement s’y rendre en bateau et avec un guide. Vous pouvez réserver sur place une excursion classique qui vous emmènera à la station de Ranger de Sirena. C’est le spot le plus réputé pour observer les animaux sauvages et notamment le tapir (c’est d’ailleurs le meilleur endroit au monde pour observer cet animal). Vous vous y baladerez toute la matinée avant de revenir à Bahia Drake en milieu d’après-midi.
      Prix & Réservation en français : Excursion classique dans le parc du Corcovado (également possible de réserver sur place)
    • Aventure de 1 ou 2 jours dans la forêt primaire depuis Bahia Drake : On vous conseille cependant d’opter pour une excursion « aventure ». Pour le même prix, un opérateur local (voir lien ci-dessous) propose de passer une partie de la matinée à Sirena avant de partir explorer la zone du parc où l’on trouve la forêt primaire (c’est-à-dire qui n’a jamais été touchée depuis sa formation il y a plus de 4 000 ans). Vous pouvez également passer toute la journée autour de la forêt primaire et ne pas visiter Sirena ou bien opter pour une randonnée sur deux jours ; à vous de vous arranger directement avec le guide. La découverte de la forêt primaire est une véritable randonnée en pleine nature plus qu’une simple balade. De notre côté, nous avons fait la randonnée sur deux jours avec une nuit dans un joli camp aménagé. Au programme : (grosse) randonnée, baignade dans les rivières et au pied des cacades, rencontres avec les animaux, etc. Notez une chose importante sur les animaux. Contrairement à Sirena où les touristes sont plus nombreux et où la forêt a moins d’un siècle d’existence, la forêt primaire est beaucoup plus sauvage. Les prédateurs y sont présents, ce qui rend les animaux plus farouches et difficiles à observer. Les singes sont craintifs et donnent l’alarme à votre arrivée, là où ceux présents dans les parcs plus touristiques nous observent tranquillement… C’est donc un tout autre environnement et une toute autre expérience, où il est possible de tomber nez à nez avec un puma voire même un jaguar, alors que ça n’arrive jamais dans les parcs grands publics. La sécurité est assurée par le guide, un costa ricain ayant fait partie des forces spéciales US et ayant étudié le jaguar durant plusieurs années. Autant dire qu’il connait le terrain ! Si on prend le temps de partager cette expérience, c’est parce qu’elle est très différente des autres que vous pourrez vivre au Costa Rica. Si vous vous sentez une âme d’aventurier, n’hésitez pas et foncez, vous devriez adorer ! Et on vous rassure, le camp est confortable et l’activité reste accessible, c’est selon nous un parfait compromis entre une activité grand public et une expérience au cœur de la nature sauvage.
      Prix & Réservation en français : Aventure dans la forêt primaire du Corcovado (1 jour) / Aventure dans la forêt primaire du Corcovado (2  jours) (proposé exclusivement par ce partenaire – réservation indispensable plusieurs jours en avance, ce tour est très demandé et les places sont limitées)
  • Visite depuis Puerto Jimenez : le parc national du Corcovado étant très étendu, il possède plusieurs points d’accès. On peut ainsi y accéder par le nord et en voiture via la petite ville de Puerto Jimenez. Dans ce cas, il faudra alors réserver une longue randonnée sur plusieurs jours pour pouvoir vous rendre jusqu’à Sirena (lieu où l’on trouve les tapirs et le plus d’animaux) ou voir la zone de forêt primaire. Si vous ne disposez que d’une journée, vous devrez vous contenter de l’espace sauvage au nord du parc qui peut être très sympa lui aussi mais qui est moins réputé.
  • Visite depuis Uvita : si vous disposez d’un temps limité au Costa Rica mais que vous souhaitez malgré tout découvrir le parc du Corcovado, vous pouvez réserver une excursion d’une journée depuis Uvita. Le départ aura alors lieu en bateau et vous amènera au même endroit que les excursions classiques proposées au départ de Bahia Drake (mais le coût sera plus élevé). Si vous êtes principalement intéressé par la découverte des tapirs en milieu sauvage, ça peut être un bon compromis.
    Prix & Réservation : Excursion au Corcovado au départ de Uvita
  • Découverte de Cano Island : cette île se trouve au large du parc national et de Bahia Drake. Le site est réputé comme étant le meilleur spot de snorkeling du Costa Rica (plongée avec masque et tuba). C’est également un excellent site de plongée avec bouteille. Il est possible d’effectuer une excursion snorkeling ou plongée depuis Bahia Drake jusqu’au récif de Cano Island. Si vous n’avez pas prévu de vous y rendre, notez que ces excursions sont également proposée depuis Uvita, une ville facilement accessible sur la côte Pacifique. Sur place, nous avons pu observer des dizaines de tortues de mer, des raies, des requins et des centaines de poissons tropicaux. On espère que vous ferez les mêmes rencontres mais vu le nombre d’espèces présente, il y a de fortes chances pour que ce soit le cas !
    Prix & Réservation en français : Excursion snorkeling à Cano Island au départ de Bahia Drake

Prix & Réservation en français : Promenades en bateau
Où dormir à Bahia Drake (notre recommendation) ? Prix des hébergements & Réservation : Bahia Drake – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements
Où dormir à Puerto Jimenez ? Prix des hébergements & Réservation : Puerto Jimenez – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements

9. Explorer le Nord du Costa Rica : Rio Celeste et Volcan Tenorio, parc Rincon de la Vieja…

  • Durée conseillée : 1 ou 2 jours
  • Payant – Parcs Nationaux ($)

Le nord du Costa Rica possède lui aussi quelques sites très intéressants. A environ une heure de route du Volcan Arenal, on peut ainsi rejoindre le parc du Volcan Tenorio pour y observer la cascade et la rivière du Rio Celeste. Ce lieu charmant possède une particularité unique : en raison d’un élément chimique naturel présent dans l’eau, la rivière et la cascade qu’elle forme possèdent une couleur bleue très intense et semblable à nulle autre. C’est un spectacle original qu’on peut découvrir en se baladant tranquillement au bord de l’eau (mais la baignade est interdite). Au nord-ouest de ce parc, on peut également observer le volcan Rincon de la Vieja et découvrir de petites sources chaudes.

Conseils & Infos pratiques – Quelles sont les plus beaux sites à voir au Nord du Costa Rica ?

Comme d’habitude, voici quelques conseils pour découvrir les plus beaux sites du nord du Costa Rica :

  • Parc National du Volcan Tenorio & Rio Celeste : ce parc national abrite le Rio Celeste. Ce n’est donc pas pour voir le volcan qu’on s’y rend, mais bien pour découvrir la fameuse rivière bleue en se baladant le long d’un sentier de quelques kilomètres. Bien qu’elle soit très belle, elle peut également amener quelques déceptions : la couleur bleue de l’eau n’est pas toujours garantie car elle dépend de la météo. S’il a beaucoup plus les jours précédents, elle peut perdre sa couleur et ressembler alors à n’importe quelle autre rivière. Bien que la balade reste jolie, elle ne mérite plus forcément le détour pour se rendre jusqu’au parc. On vous conseille donc de vérifier la météo avant d’effectuer cette visite. Malheureusement pour nous, il n’y avait aucune couleur lors de notre dernière visite alors que 2 semaines plus tard des amis ont pu profiter d’un bleu intense. Il faut donc un peu de chance mais c’est aussi ce qui fait le charme du lieu !
  • Parc National Rincon de la Vieja & Rio Negro Hot Springs : dans ce parc, il n’est pas possible d’accéder au cratère du volcan qui lui donne son nom. Cependant, on peut s’y balader pour profiter de superbes paysages et panoramas. On y trouve aussi de belles sources d’eaux chaudes naturelles (Rio Negro Hot Springs) ainsi que des bains de boue. Enfin, si vous aimez les chutes d’eau vous devriez apprécier la magnifique cascade de Cangreja.

Où dormir à proximité du Rio Celeste ? Prix des hébergements & Réservation : Rio Celeste – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements

10. Grimper au sommet du Cerro Chirripó ou explorer ses environs

  • Durée conseillée : 2 ou 3 jours (ascension)
  • Payant – Parcs nationaux ($), ascension guidée du Cerro Chirripo ($$) – Réservation conseillée

On termine ce top 10 dédié au Costa Rica par une activité avant tout réservée aux gros marcheurs et aux aventuriers ! Si vous n’avez pas eu votre dose de randonnées dans les parcs nationaux, vous pouvez tenter l’ascension du Cerro Chirripó. Avec ses 3 820 mètres, cette montagne est la plus grande du pays. La randonnée jusqu’au sommet s’effectue généralement en plusieurs jours, avec ou sans guide. Si vous préférez des balades plus accessibles, vous trouverez de beaux sentiers de randonnées dans les environs, du côté de San Gerardo de Rivas, San Gerardo de Dota et Parc National Los Quetzales.

Conseils & Infos pratiques – Comment grimper au sommet du Cerro Chirripó ? Que voir autour ?

Voici les principaux lieux à voir dans cette région du Costa Rica :

  • Cerro Chirripó : pour effectuer cette longue randonnée, il est nécessaire de réserver au préalable une autorisation. Il faut s’y prendre en avance car le nombre de visiteurs journaliers est limité. Nous n’avons pas encore eu la chance de grimper jusqu’au sommet du Cerro Chirripó, c’est pourquoi nous vous invitons à consulter l’article ci-dessous si cette randonnée vous intéresse. Tout est bien décrit et cela vous aidera à organiser votre propre excursion si vous êtes prêt pour cette aventure !
  • San Gerardo de Rivas, San Gerardo de Dota et Parc National Los Quetzales : dans ces trois destinations situées à proximité du Cerro Chirripó, vous trouverez de belles rivières et petites cascades et des conditions idéales pour la marche et l’observation des oiseaux. Comme son nom l’indique, le parc Los Quetzales est d’ailleurs l’un des meilleurs endroits pour observer le superbe oiseau Quetzal.

Informations supplémentaires sur la randonnée : Ascension du Cerro Chirripo (lien vers un autre site)
Où dormir à proximité du Cerro Chirripo ? Prix des hébergements & Réservation : Cerro Chirripo – Tous les hôtels et appartements  Notre sélection : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles)Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et Appartements

Autres sites à voir et visiter / autres activités à faire au Costa Rica

En plus des nombreuses destinations déjà présentées dans notre TOP 10, vous cherchez d’autres idées lieux à visiter et de choses à faire au Costa Rica ? Voici donc une sélection sites qui pourraient vous intéresser :

  • Coco Islands : Pour la plongée, les îles de Coco Island sont les plus réputées mais elles sont réservées aux plongeurs expérimentés via des croisières de plusieurs jours uniquement dédiés à cette activité (et donc très couteuse). Pour une plongée occasionnelle,
  • Cano Negro National Wildlife Refuge : située au nord du Costa Rica, cette grande zone humide possède un très riche écosystème et de beaux paysages naturels.
  • Autres parcs nationaux : il y a de très nombreux parcs nationaux au Costa Rica et ils sont quasiment tous payants. On vous conseille donc de visiter en priorité ceux indiqués dans l’articles. Néanmoins, d’autres parcs nationaux peuvent être intéressants. On peut notamment citer Braulio Carillo, Santa Rosa, Las Baulas, Palo Verde, Barra Honda ou bien encore Carara.
  • Autres cascades : on peut en voir un peu partout dans le pays. En plus de celles déjà citées, vous pourriez également aimer celles de Savegre, San Luis, Del Toro, Llanos del Cortes ou bien encore Santurario (vraiment magnifique).

Bien que petit par la taille, le Costa Rica possède d’immenses richesses. Nous avons tenté de mettre en avant les principaux sites du pays mais il existe évidemment d’autres merveilles cachées. Si vous avez eu la chance de découvrir des spots non cités dans notre articles, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

——————————————-

Bonus : résumé des meilleures activités de plein air et des destinations pour y participer : en lisant notre article, vous avez également pu remarquer qu’il y a de nombreuses activités de plein air proposées un peu partout au Costa Rica… Pour vous faire gagner du temps, voici un petit résumé des meilleurs endroits et prestataires pour effectuer chaque activité :

  • Tyroliennes : on recommande sans hésiter ce parcours au Monteverde. C’est le plus long de tout le Costa Rica ! Très bien organisé, il permet de découvrir de fantastiques vues sur les forêts et les vallées tout en testant différents types de tyroliennes. Il inclut des descentes classiques, des vols en mode superman et un saut dans le vide à la Tarzan !
  • Ponts suspendus : pour franchir des ponts suspendus au Costa Rica, il faut généralement accéder à des réserves privées où un parcours a été aménagé. Ca vaut vraiment le coup selon nous ! On vous conseille le parcours Mystico à Arenal. Assez long, avec de nombreux ponts et de très belles vues, il offre une expérience intimiste et loin des parcs d’attractions auxquels ressemblent certains parcours. Le parc de Selvatura à Monteverde est également réputé, mais on vous recommande de varier les plaisir (si vous faites le circuit en tyrolienne qu’on vous as conseillé au Monteverde, autant découvrir les ponts suspendus à Arenal…).
  • VTT / Mountain Bike : on a testé le VTT dans différents endroits du Costa Rica et on vous recommande sans hésiter ce parcours au Monteverde. La vue sur les montagnes est magnifique et permet de découvrir une autre facette en dehors de la forêt. L’équipement est de top qualité.
  • Sources chaudes : il y a de belles sources chaudes à différents endroits du pays ! On a eu 3 coups de cœur. Tout d’abord, les sources aménagées par les locaux à Arenal (authentiques et gratuites). Toujours à Arenal, les sources payantes Ecotermales (vraiment superbes avec des visiteurs limités et de nombreux bassins). Et enfin au sud de San José, les sources chaudes de l’Hacienda Orosi (endroit reposant avec une belle vue).
  • Plongée sous-marine et snorkeling : pour le snorkeling, c’est du côté de Cano Island que vous trouverez les meilleurs spots. Des excursions sont proposées au départ de Bahia Drake ou Uvita. Pour la plongée, ce sont les îles Coco mais elles sont réservées aux plongeurs expérimentées lors de croisières de plusieurs jours uniquement. Pour une plongée amateur depuis la côte, on recommande les spots du Côté de Isla Catalina.
  • Rafting : le parcours du Rio Pacuare est l’un des plus réputés au monde. Si vous aimez l’adrénaline, vous ne serez pas déçu ! Il est possible d’aller directement à Turrialba ou de réserver un tour avec transport depuis San José ou d’autres villes du pays.
  • Canyoning : c’est à Arenal qu’on a pu trouver les meilleurs parcours de canyoning avec notamment la descente en rappel sur une cascade !
  • Balades à cheval : on recommande sans hésiter les tours du côté de Samara. Ils permettent de découvrir en 2h30 des paysages variés (rivière, forêt, plage…) et d’observer des animaux. Cerise sur le gâteau : la guide est française et super sympa !

Bons plans pour visiter le Costa Rica et économiser sur votre voyage

 Réserver un hébergement au Costa Rica : vous trouverez le plus grand choix et les meilleurs prix sur Booking. C’est le site qu’on utilise pour tous nos voyage. La réservation est simple et rapide. Vous pouvez également réserver une Carte Premium Tout Costa Rica (5 $ de réduction en indiquant le code QUEFAIREENVOYAGE dans la rubrique ‘remarques » lors de la réservation en ligne) pour bénéficier de réductions d’environ 20~25% sur + de 250 hôtels au Costa Rica (voir onglet Bons plans : visitez le Costa Rica dans les meilleures conditions et au meilleur prix).   Pour vous aider à faire le tri lors de votre arrivée, retrouvez notre sélection d’hébergements proches de l’aéroport : Meilleurs hôtels pas chers (1, 2 ou 3 étoiles) / Meilleurs hôtels de luxe (4 ou 5 étoiles) / Meilleurs gîtes et appartements. Si vous le souhaitez, vous pouvez également réserver une nuit Chez Pierre, l’hôtel partenaire du réseau solidaire Tout Costa Rica.
 Réserver des activités touristiques au Costa Rica : la plupart des activités se réservent sur place. Une fois encore, vous pouvez profiter de réduction allant jusqu’à -45% sur + de 250 activités grâce à la Carte Premium Tout Costa Rica (5 $ de réduction en indiquant le code QUEFAIREENVOYAGE dans la rubrique « remarques » lors de la réservation en ligne). Vous pouvez aussi réserver certaines excursions en avance sur Viator (c’est sur ce site que vous trouverez le plus d’offres) / Manawa (anciennement Adrenaline Hunter – propose des offres de plein air types tyroliennes, rafting, etc. – chèques vacances acceptés) / Get Your Guide (bonne sélection d’offres facilement réservables) / Civitatis (un joli site avec quelques excursions sympas) / Tiqets (principalement pour les attractions) / Ceetiz (site français – chèques vacances acceptés).
 Réserver votre billet d’avion jusqu’au Costa Rica SANS RISQUE ET SANS ARNAQUE (et payer en chèques vacances) : pensez à réserver votre vol pour San José (capitale du pays) dès que possible pour profiter des prix les plus bas. On a récemment découvert le site français Ulysse qu’on recommande désormais les yeux fermés ! Ce comparateur de vol est de loin le mieux noté du marché par tous ses utilisateurs (vous pouvez aller voir les avis sur internet, ils sont tous excellents. Ils ont notamment super bien géré la crise du COVID). Il y a plein d’avantages : super communication en français, prix transparents et sans aucun frais cachés, réservation facile, possibilité de prendre une assurance annulation toutes causes (aucune justification à fournir), multiples possibilités de paiement (chèques-vacances, cartes cadeaux, en partagé avec des amis, en 3 fois…), enregistrement automatique avant votre vol (check-in), etc. Franchement c’est un super site qui fait quasiment tout mieux que tous les autres ! On espère qu’ils deviendront de plus en plus connus.
  Réserver une voiture au Costa Rica : pensez à réserver sur internet avant votre départ, les prix sur place sont beaucoup plus élevés ! On vous conseille le site français Carigami si vous souhaitez réserver une voiture « classique ». Le site est très simple à utiliser, les prix sont souvent les meilleurs et leur service après-vente est top. On l’utilise pour quasiment tous nos road-trips. Si vous préférez louer un 4×4, on vous conseille plutôt de faire appel au réseau solidaire Tout Costa Rica.
  Réserver un voyage sur-mesure au Costa Rica : si vous ne souhaitez pas tout organiser vous-même, on vous conseille le site Evaneos. Il vous met en lien direct avec des agences locales sélectionnées (et donc de qualité), où vous disposerez d’un contact en français. Vous pourrez ensuite choisir entre différents programmes 100% personnalisables en suivant les conseils de l’agence. C’est le site de voyage le plus utilisé en France par les personnes souhaitant obtenir des voyages sur-mesure au meilleur prix. N’hésitez pas à leur demander un devis, c’est gratuit !
  Faut-il prendre une assurance voyage ? Les frais médicaux peuvent être très élevés au Costa Rica. Comme un accident peut malheureusement vite arriver, on vous conseille donc de prendre vos précautions ! Votre carte bancaire peut généralement couvrir une partie des frais, mais souvent de manière partielle et avec une franchise à payer. Vous pouvez vous contenter de cette assurance (en vous renseignant auprès de votre banque) ou bien souscrire à une « assurance voyage » pour couvrir tous les risques et tous les montants. Pour nos road-trips, l’assurance qu’on utilise est le « Cap Assistance 24h/24 » proposé par Chapka Assurance. Cette offre s’adapte parfaitement aux courts séjours de 2 semaines ou plus et elle couvre quasiment tous les types de frais médicaux. Nous l’avons déjà utilisé lors de voyages en Asie et au Mexique et on a été remboursé à 100% dans les deux cas (dont une intervention qui nous aurait coûté 850 € sans assurance !). N’hésitez pas à consulter les modalités sur le site web de Chapka ou à les contacter pour voir si cela peut vous convenir également. Ce petit ajout au budget vacances peut vous sauver la mise en cas de problème.

Autres articles "TOP 10 activités" sur Que Faire en Voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Franck
Que faire en Voyage,
c'est quoi ?

Un sélection d'activités testées et approuvées

Des photos et avis 100% authentiques

Des bon plans pour réserver et économiser

Des voyageurs sincères et passionnées

... et + de 100 articles en ligne !

L'équipe QFEV