Monuments et temples de Polynésie
Les plus beaux marae et sites historiques

Monuments de Tahiti et des archipels (temples, tikis, sites archéologiques...)

Vous aimereriez voir les plus beaux monuments et temples anciens de Polynésie ? Cet article est fait pour vous ! Aussi belle que mystérieuse, la culture des îles du Pacifique fait rêver de nombreux voyageurs. Au cours de nos voyages, nous avons pu voir des temples dédiés aux dieux anciens (les marae), des tikis (des statues mi-homme mi -dieu) et divers monuments historiques sur les 5 archipels : Société, Tuamotu, Australes, Gambier et Marquises.

  Nous présentons ici les plus beaux temples et monuments à voir à Tahiti et en Polynésie. Ce n’est pas un classement et nous parlons uniquement de sites que nous avons nous-même visités. En ayant vécu sur place, nous avons pu découvrir tous les principaux sites des 5 archipels . – Par Caro & François

Dans cet article, vous trouverez :

  Nous partageons des expériences et photos authentiques, sans recours aux intelligences artificielles.

Quels sont les sites historiques à voir en Polynésie ?
-
Tikis, marae, temples anciens

Marae Taputapuātea à Raiatea, le plus grand temple de Polynésie

Vieux de plus de 1 000 ans, ce site classé UNESCO est le plus grand temple de toute la Polynésie. Il possédait une grande importance religieuse mais aussi politique et culturelle. Situé en bord de mer, il propose un joli cadre et fait partie des visites immanquables si vous cherchez quoi faire à Raiatea.

Nous avons apprécié l’atmosphère de ce marae malgré une architecture peu impressionnante. Ça ne veut pas dire que nous n’avons pas aimé la visite, bien au contraire ! Un petit sentier permet même de prendre de la hauteur pour disposer d’une vue aérienne sur le temple. Les marae des îles de la société possèdent des structures relativement simples et plates, avec principalement de grands rectangles de pierre. Ils n’ont rien à voir avec les temples qu’on peut voir en Egypte ou en Asie, mais c’est aussi ce qui fait leur charme. Ils représentent la culture des îles polynésiennes, et le Marae Taputapuātea en est le plus bel exemple.

Marae Ārahurahu, le plus beau temple de l’île de Tahiti

Si vous n’avez pas prévu de visiter Raiatea, un joli Marae se trouve sur l’île de Tahiti ! Il s’agit du site d’Ārahurahu, facilement accessible en faisant le tour de l’île en voiture. Sur place, on peut y voir quelques constructions rectangulaires typiques des marae, ainsi que de jolis tikis. 

Une fois encore, nous avons aimé l’atmosphère qui se dégage de ce lieu historique. De tels sites sont rares en Polynésie, à l’exception de l’archipel des Marquises qui est plus éloigné. Si votre séjour se limite aux îles principales, on vous conseille d’y faire un tour avant de voir d’autres lieux sympas sur Tahiti (cascades, plages de sable noir, etc.).

Autres maraes et tikis à Moorea et Huahine

On trouve des marae sur la plupart des îles polynésiennes. Malheureusement, ces petits sites archéologiques sont souvent à l’état de ruines très avancées et ne sont presque plus visibles. Parmi les autres îles qu’on a pu visiter dans les 5 archipels de Polynésie, on a trouvé deux autres marae qui méritent le coup d’œil si vous passez par là. Il s’agit du marae de Maeva à Huahine. Il se trouve en bord de mer et peut être visité en faisant le tour de l’île. Un autre marae assez sympa est celui de Titiroa à Moorea, accessible depuis la route qui mène au Belvédère (un beau point de vue). 

Pour voir de jolis tikis, vous pouvez aussi faire le tour de Moorea. Des sculptures récentes sont exposées au bord de la route près d’une petite plage (marquée par une grande sculpture de polynésien avec une pagaie). Il s’agit de tikis touristiques, mais l’endroit reste assez sympa. D’autres tikis de ce genre peuvent être vus dans des centres culturels comme le Tiki Village à Moorea ou le centre Paul Gauguin à Hiva Oa.

Me’ae et tikis de Hiva Oa aux Marquises : Upeke, Tiki souriant, Puamau…

Hiva Oa présente à nos yeux les plus beaux monuments et sites archéologiques de toute la Polynésie. Dans l’imaginaire collectif, les temples polynésiens sont souvent associés aux tikis, ces statues taillées dans la pierre ou le bois avec une apparence mi-homme mi-dieu. Malheureusement, on s’est rendu compte que ces tikis sont assez peu présents dans les grands marae de Polynésie, à l’exception des Marquises. Dans cet archipel du bout du monde, on a pu découvrir une culture différente du reste de la Polynésie, avec sa propre identité. On a d’ailleurs préféré les ruines observées aux marquises en comparaison avec celles des îles de la Société.

Nous avons pu découvrir 3 sites d’exceptions à Hiva Oa : Upeke, Puamau et le Tiki souriant. Upeke est un vaste site perdu au milieu de la forêt. Les connaissances sur son histoire restent limitées, mais ce site envoûtant est celui qui nous a le plus fait penser à une cité perdue. On estime d’ailleurs que certaines de ses ruines n’ont pas encore été redécouvertes ! On y trouve quelques tikis, mais les plus célèbres sont ceux de Te I’ipona situés à proximité du village de Puamau. On peut y voir (entre autres) le plus grand tiki de Polynésie, Takaii, haut de 2,57 mètres et vieux de plus de 1 000 ans ! Et pour finir, on a beaucoup aimé une autre statue dans le centre de l’île : le tiki souriant. Cette sculpture est célèbre car c’est l’une des seules représentant un visage souriant, d’où son nom. Elle est elle aussi perdue au milieu de la forêt et trouvable en suivant un petit sentier.

Me’ae et tikis de Nuku Hiva aux Marquises : Kamuihei, Tiki Tuhiva…

Comme pour Hiva Oa, Nuku Hiva possède une forte identité parée de mystère. Les sites archéologiques y sont moins nombreux, mais on recommande tout de même la visite du Me’ae Kamuihei. Situé en pleine forêt, on y trouve de gros amas de pierre et de blocs basaltiques couverts par la mousse et par d’énormes banians. Ces arbres superbes possèdent des racines aériennes et donnent au lieu un parfum d’aventure. Quelques tikis sont également présents ainsi que des pétroglyphes, des dessins taillés sur la pierre. 

On a beaucoup aimé la visite de Kamuihei, malgré la présence embêtante de nombreux moustiques. Et pour voir des tikis à Nuku Hiva, il suffit de rejoindre le tiki Tuhiva, une immense sculpture qui surplombe le port de Taiohae. D’autres tikis sont présents juste à côté et disposent d’une belle vue.

Autres monuments à voir à Tahiti et dans les îles polynésiennes

Eglises et Cathédrales sur tous les archipels de Polynésie

  Pour plus d’infos sur ces monuments, consultez notre guide des plus belles églises à voir en Polynésie.

Cimetières d’Atuona à Hiva Oa, avec les tombes de Brel et Gauguin

Canons de la Seconde Guerre Mondiale à Bora Bora

Phares historiques en Polynésie : pointe vénus à Tahiti et Topaka à Fakarava

Autres monuments : Palais de la mer, Pièges à Poisson, Tombeau royal…

Autres sites et activités à Tahiti et en Polynésie

  Il n’y a pas que des monuments et des temples anciens à voir en Polynésie ! C’est d’ailleurs plutôt pour les plages et les fonds marins que tant de personnes rêvent de cette destination… Voici donc d’autres idées de choses à voir et à faire dans les archipels polynésiens :

  • Découverte de plages paradisiaques
  • Tour en bateau dans les lagons
  • Plongée sous-marine ou snorkeling
  • Visites des fermes perlières et des marchés traditionnels
  • Randonnée et accès à des points de vue magnifiques

  Retrouvez toutes ces activités et bien d’autres dans nos Guides pour visiter Tahiti et ses îles.

Nos autres guides thématiques (nature, sites historiques...)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Franck
Que faire en Voyage,
c'est quoi ?

- La sélection des meilleures activités de chaque destination (après les avoir testées)
- Des photos et avis authentiques
- Des bon plans pour économiser
- Des voyageurs passionnés
... et + de 200 articles en ligne !

L'équipe QFEV