Survol du Grand Canyon en hélicoptère
Notre avis sur les vols au départ du South Rim

Conseils pour survoler le Grand Canyon South Rim en hélicoptère

Présentation – Survol du Grand Canyon en hélicoptère (South Rim)

Le Grand Canyon est l’un des sites naturels les plus célèbres au monde. C’est un espace gigantesque et inspirant, dont il est quasiment impossible de prendre la pleine mesure lorsqu’on le visite à pied.

Afin de mieux profiter des fantastiques paysages proposés dans le Grand Canyon, nous avons donc décidé d’embarquer dans un hélicoptère pour un vol de 45 minutes au-dessus du South Rim. Des vols sont également proposées au départ de Las Vegas ou du West Rim, mais les vols au départ du South Rim sont considérés comme les plus avantageux si vous disposez d’un véhicule et que vous faites le tour des parcs nationaux de l’Ouest Américain. Le South Rim est en effet réputé comme étant la plus belle, la plus sauvage et la plus vaste partie du Grand Canyon !

Alors, survoler le Grand Canyon en hélicoptère vaut-il le coup ? La réponse est oui, sans aucun doute ! Alors découvrez avec nous toutes les raisons qui nous ont fait aimer ce vol !

Déroulement du vol en hélicoptère au Grand Canyon & Avis détaillé

Afin d’être sûrs d’avoir de la place, nous avions réservé environ 3 semaines en avance notre vol, en sélectionnant un vol de 45 mn avec départ à 10h (en rouge sur le plan ci-contre. Un vol de 30 mn (en violet sur le plan) est également proposé. Consultez la rubrique « les alternatives » pour plus de détails à la fin de l’article). L’héliport se trouve dans la petite ville de Tusayan, située juste à coté de l’entrée principale du parc national du Grand Canyon South Rim. Il est facile de trouver un logement dans cette ville, ce que nous avions fait (et que nous vous conseillons !).

Conseil : privilégiez les vols dans la matinée, le temps est en général plus découvert et vous aurez donc plus de chances de profiter d’un grand ciel bleu. De plus, c’est une excellente manière de commencer la journée avant d’aller découvrir le Grand Canyon South Rim à pied !

Une fois à l’héliport (avec 45 mn d’avance comme indiqué sur la réservation), nous avons été un peu déçus par l’accueil… On sent le côté « visiteurs à la chaîne », où l’on nous donne un numéro avant de nous demander de patienter jusqu’à ce qu’on nous appelle. Quand vient notre tour, on rejoint l’hélicoptère et on monte à bord à la place qui nous a été désignée en fonction de notre poids, mesuré à notre arrivée. Enfin, le vol commence sans même que nous ayons été présentés au pilote, dommage !

Conseil : pour le vol de 45 mn, les hélicoptères disposent de 4 places à l’avant (dont une occupée par la pilote) et de 4 places à l’arrière. Si vous souhaitez être sûrs d’être placé à l’avant, vous pouvez payer un supplément une fois sur place. Si votre poids le permet, vous disposerez alors d’un des trois sièges passagers situés à l’avant. Nous n’avons pas payé ce supplément et avons été placés à l’arrière, l’un étant à côté d’une fenêtre et l’autre au milieu. La vue était très bonne à côté de la fenêtre, mais un peu plus limitée au milieu, où on ressent moins le relief et l’altitude.

Malgré ce départ en demi-teinte, on oublie très vite ces petits désagréments face au spectacle qui s’offre à nous ! L’hélicoptère survole d’abord la forêt, avant de « s’élancer dans le vide » en survolant le cœur du canyon. La vue est alors à couper le souffle ! Durant toute la durée du vol, nous en avons pris plein les yeux et avons découvert différents paysages.

Une bonne chose est que l’hélicoptère ne survole pas la partie accessible à pied depuis le South Rim, mais d’autres espaces impossible à atteindre sans faire des jours de marche ! Ce sont donc des paysages qu’on ne découvre qu’au travers de ces vols en hélicoptère ! Avec le vol de 45 mn, l’hélicoptère effectue une boucle en passant par la rive est, très vaste et impressionnante, jusqu’à rejoindre rive nord, plus verdoyante et moins accidentée. Le retour de fait par la rive sud avec de très belles vues sur le fleuve Colorado. Nous avons été vraiment impressionnés par la diversité des paysages du Grand Canyon !



Des casques audio diffusent de la musique durant toute la durée du vol, ce qui est plutôt sympa. Des commentaires sont également proposés dans la langue de votre choix, mais nous n’y avons pas fait trop attention. De manière générale, nous avons trouvé qu’ils n’apportaient pas vraiment d’informations essentielles et que la vue se suffit à elle-même. En d’autres termes, nous étions clairement plus absorbés par les paysages que par les commentaires !

Le vol se termine par de très belles vues sur le fleuve Colorado, ainsi que par un nouveau survol de la forêt. Après l’atterrissage, nous avions clairement oublié notre petite déception initiale, remplacée par le sentiment d’avoir survolé un site exceptionnel. Nous avons effectué des survols en hélicoptère dans différents endroits du monde (New York, Rocheuses Canadiennes, Chutes Victoria, Chutes Niagara, Chicago, etc.), et celui-ci était sans aucun doute l’un des plus spectaculaires ! Si vous avez un peu d’argent de côté à dépenser lors de votre voyage dans l’Ouest Américain, n’hésitez pas !

Conseil : le vol auquel nous avons participé coûte environ 270€ par personne. Des vols un peu plus courts et donc moins chers sont également proposés, n’hésitez donc pas à regarder les différentes alternatives que nous avons listées ci-dessous pour trouver votre bonheur.

Les alternatives – Autres survols au Grand Canyon et dans l'Ouest

Il existe d’autres manières de survoler le Grand Canyon. Au South Rim, des vols plus courts (et donc moins chers) de 30 mn sont proposés en plus du vol de 45 mn auquel nous avons participé (vol de 30 mn à réserver ici) . Malheureusement, ces vols ne permettent pas de survoler partie est du Grand Canyon (immense et très impressionnante) ainsi qu’une faible partie de la partie nord. Ils ont lieu à bord d’hélicoptère plus petits et doivent être privilégiés si vous souhaitez faire attention à votre budget (le plan des vols est présenté au début de cet article au début de la rubrique « déroulement du vol »). Une option encore moins chère consiste à survoler le Grand Canyon à bord d’un petit avion touristique (survol en avion à réserver ici). Ces vols offrent une belle vue mais l’expérience de voyage nous semble un peu moins « unique » (c’est malgré tout une super option pour découvrir le Grand Canyon depuis le ciel au meilleur prix).

Pour les aventuriers, on peut également tenter un saut en parachute au-dessus du Grand Canyon ! Nous avons fait ce saut (qu’on a adoré) et en réalité on effectue un petit survol du grand Canyon en avion avant de sauter au-dessus de la forêt qui domine le sommet du canyon. Pour découvrir au mieux les paysages du Grand Canyon, on vous conseille plutôt un vol en hélicoptère ou un vol classique en avion, mais pour l’expérience, cette activité est vraiment canon (le saut en parachute peut être réservé ici) !

Enfin, d’autres vols permettent de survoler le Grand Canyon en partant d’autres sites de la région. Si vous ne vous rendez pas jusqu’au South Rim, cela peut être une bonne option. Des vols sont ainsi proposés au départ de Las Vegas, de Phoenix, ou bien encore du Grand Canyon West Rim (les vols au départ de Las Vegas peuvent être réservés ici). Si vous aimez les paysages aériens, on vous recommande également fortement le survol du Lake Powell (en avion ou en hélicoptère), un paysage spectaculaire situé à moins de 2h30 de route du South Rim !

Si vous effectuez un road-trip dans l’Ouest Américain, n’hésitez pas à consulter nos autres articles : TOP 10 des activités à Las VegasTOP 10 des activités à Los Angeles / Croisière sur le Lake Powell (test d’activité)

En résumé

  • Les + de cette activité :
    • Survoler le Grand Canyon en hélicoptère fait vraiment partie des expériences de voyage qu’on rêve tous de réaliser un jour
    • Le Grand Canyon est extrêmement spectaculaire vu du ciel et la visibilité est bonne (même si celle-ci est un peu atténuée lorsqu’on est assis sur une des 2 places du milieu)
    • Le vol de 45 mn décrit une boucle très complète autour de la rive est, nord et sud et offre une vraie diversité de paysages
    • L’impression de vertige qu’on ressent lorsque l’hélicoptère vole pour la première fois au-dessus du canyon
    • L’héliport de Tusayan est situé à proximité immédiate de l’entrée principale du Grand Canyon South Rim
  • Les – de cette activité :
    • Il est possible d’avoir des commentaires en français mais ceux-ci sont assez succincts et pas vraiment intéressants
    • Il est impossible de choisir sa place exacte à bord de l’hélicoptère (elles sont déterminées par le poids), à moins de payer un supplément sur place pour être assis sur l’une des places situées à l’avant
    • Les reflets du soleil (quand il est présent) empêchent parfois de prendre de belles photos
  • Notre avis général : si votre budget le permet, le survol du grand Canyon en hélicoptère est une étape marquante lors d’un séjour dans l’Ouest Américain ! Bien qu’il soit possible d’effectuer ce survol depuis différents endroits (Las Vegas, West Rim…), c’est depuis le South Rim qu’on dispose du meilleur rapport qualité-prix. En étant directement sur place, on consacre plus de temps à survoler le Grand Canyon et les prix sont moins élevés. De plus, la rive sud est vraiment la partie la plus spectaculaire du Grand Canyon. Si vous avez le temps de vous rendre jusqu’au South Rim (à un peu plus de 4h de route de Las Vegas), c’est clairement le meilleur endroit pour faire votre survol ! Sinon, pas de panique, les vols au départ de Vegas et du West Rim sont également très sympas (nous les avons également testés). Quoi qu’il en soit, vous l’aurez compris : on vous conseille vraiment de survoler le Grand Canyon, que ce soit au départ du South Rim ou d’ailleurs !
  • Budget : comptez environ 190€ / personne pour un vol de 30 mn et 270€ pour un vol de 45 mn. Les vols au départ de Las Vegas coûtent évidemment un peu plus chers.
  • Temps à prévoir : des vols de 30 mn et de 45 mn sont proposés. Il faut prévoir environ 1h en prenant en compte le temps d’attente à l’héliport.
  • Lieu : ces vols partent depuis le petit aéroport de Tusayan, un village situé juste avant l’entrée officielle du Grand Canyon South Rim. Si vous ne vous rendez pas jusque-là, des vols sont également proposés au départ du West Rim, de Las Vegas ou de Phoenix.
  • Faut-il réserver ? C’est quasiment indispensable. Les vols en hélicoptères sont limités, et ils sont souvent pleins. Si vous avez décidé de faire cette activité, n’attendez pas pour réserver car les horaires qui vous arrangent le plus pourraient ne plus être disponibles. Vous pouvez comparer les différents survols et réserver sur le site français Ceetiz (site de réservation d’activités aux meilleurs prix – paiement en euro, par chèque-vacances ou carte bancaire). Le survol de 45 mn auquel nous avons participé est celui-ci. Vous pouvez également réserver directement sur le site de Papillon (compagnie locale proposant ces vols en hélicoptère – paiement en dollar par carte bancaire).

Envie d’autres idées pour votre seséjour ? Découvrez vite notre TOP 10 des activités à Las Vegas ou à Los Angeles ! 

Francois
Par Francois Mise à jour le 24 avril, 2019
J'ai fondé ce site en 2017, avec Franck et ma copine Caroline. Je travaille dans le monde du tourisme depuis plus de 6 ans, et j'ai eu la chance de visiter plus de 40 pays. Je souhaite désormais partager ces expériences de voyages. N'hésitez pas à me poser toutes vos questions en commentaires :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Franck
Que faire en Voyage,
c'est quoi ?

Sur ce site, nous cherchons à établir le TOP 10 des activités pour chaque grande destination touristique, après les avoir visitées. On ajoute plein de conseils et de photos de nos expériences !

De nouveaux TOPS 10 sont ajoutés régulièrement, alors n'hésitez pas à nous suivre, sur le site ou les réseaux sociaux :).

L'équipe QFEV