Visite des Chutes Victoria et de la Devil's Pool

Voyage aux Chutes Victoria - Que faire, que voir ?
Top 10 des visites et activités + Bons plans

Nos conseils pour visiter les Chutes Victoria et organiser votre voyage

Vous recherchez que faire aux Chutes Victoria ? Que voir durant votre voyage ? Notre TOP 10 regroupe tous les incontournables : attractions, activités, excursions autour des chutes, etc. Vous trouverez aussi des bons plans pour visiter les Chutes Victoria, réserver vos activités et économiser. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les poser dans les commentaires . – Par Caro & François

Dans cet article, vous trouverez :

Que faire aux Chutes Victoria - Tops 10 des visites et activités

1. Visiter le Victoria Falls National Park pour observer les chutes

  • Payant : accès au parc ($)

Avec les chutes du Niagara et celles d’Iguazú, les Chutes Victoria font partie des trois chutes d’eau les plus célèbres au monde. Hautes de 108 mètres et larges de plus de 1700 mètres, elles proposent un incroyable spectacle naturel. Le Dr David Livingstone les décrivit ainsi : « Seuls les anges dans leur vol ont dû contempler des visions aussi magnifiques que celles-ci ».

Conseils et infos pratiques

Il n’est pas possible d’observer les chutes sans pénétrer dans le parc national Mosi-oa-Tunya / Victoria Falls. L’entrée coûte $15 environ, et donne accès à un sentier balisé offrant de nombreux points de vue. Il faut prévoir au minimum 2h à 3h pour s’y balader tranquillement. En plus du spectacle visuel, l’ambiance est renforcée par le vacarme des chutes et par les fines particules d’eau « flottant » constamment dans les airs.

Site officiel du parc national (en anglais) : Mosi-Oa-Tunya

2. Faire du Rafting sur le fleuve Zambeze au pied des Chutes victoria

  • Payant ($$)

Le fleuve Zambèze est réputé comme l’un des fleuves les plus sauvages du continent africain. En partant depuis le pied des chutes, on peut suivre sa course lors d’une descente en rafting parmi des rapides souvent considérés comme les plus intenses au monde !

Conseils et infos pratiques

D’août à janvier, le départ a lieu au plus proche des chutes, grâce au niveau d’eau plus bas. Le reste de l’année, le départ a lieu plus en aval, et la descente devient alors un peu moins intense et difficile.

Avec un tel degré d’intensité, le rafting aux Chutes Victoria doit néanmoins être considéré comme un sport plutôt que comme une simple activité de loisir. Il y a ainsi plusieurs raftings de classe 5, la plus haute classe praticable (la classe 6 est interdite à la navigation, même pour les professionnels). Il y a de fortes chances que les bateaux se renversent ou que certains « aventuriers » finissent à l’eau. J’ai personnellement adoré cette activité et ces sensations, mais je la déconseille tout de même à ceux qui ont peur de l’eau.

Lien de réservation (Site de vente français) : Rafting
Site d’un prestataire local (en anglais)
: Shearwater (rafting)

3. Se baigner dans la Devil’s Pool au sommet des chutes sur Livingstone Island

  • Payant ($$)

La Devil’s Pool est une piscine naturelle située au sommet des Chutes Victoria (côté Zambie). On peut s’y baigner en toute sécurité, à seulement quelques (centi)mètres du précipice ! L’effet est absolument saisissant et la baignade inoubliable !

Conseils et infos pratiques

Cette activité n’est disponible que lorsque le niveau d’eau est bas, généralement d’août à janvier. Pour accéder à la Devil’s Pool, il faut absolument réserver un tour guidé. Attention, les places sont extrêmement limitées ! Le nom de cette excursion est en fait « Livingstone Island Tour » car le tour nous emmène en bateau sur l’île Livingstone située au sommet des chutes. De là, on peut effectuer un petit tour à pied, prendre de belles photos et ensuite se baigner dans la piscine.

Si vous séjournez au Zimbabwe (ville de Victoria Falls) il faudra présenter votre passeport car il vous faudra franchir la frontière avec la Zambie. Au moment de prendre votre VISA pour le Zimbabwe (facile à faire sur place à l’aéroport ou à la frontière), pensez bien à demander un VISA « double » incluant la Zambie pour pouvoir effectuer ce tour (ou inversement) !

Lien de réservation (Site de vente français) : Tour jusqu’à la Devil’s Pool
Site officiel (en anglais)
: Devil’s Pool

4. Survoler les Chutes Victoria en hélicoptère

  • Payant ($$)

Il est possible de survoler les Chutes Victoria en hélicoptère et ainsi profiter d’un superbe panorama ! On peut notamment observer les sillons provoqués par le fleuve et ainsi mieux comprendre la formation de cet incroyable site naturel.

Conseils et infos pratiques

Suivant la saison, le spectacle offert lors d’un survol en hélicoptère peut grandement varier :

  • D’août à janvier, le niveau d’eau est plus bas (surtout en novembre). Les chutes peuvent alors paraître moins impressionnantes, mais on peut parfaitement distinguer leurs formes.
  • De février à juillet, le niveau est à son plus haut. Les trombes d’eau sont si importantes qu’on aurait presque du mal à distinguer le bord des chutes (notamment à cause des importantes particules d’eau projetées en l’air), mais le spectacle est assuré !

A priori, le moment idéal pour un survol serait donc entre ces deux périodes, même si l’expérience reste belle toute l’année.

Lien de réservation (Site de vente français) : Survol en hélicoptère
Site d’un prestataire local (en anglais)
: Victoria Falls Helicopter Flight

5. Sauter à l’élastique aux Chutes Victoria à 111 mètres de hauteur

  • Payant ($$)

Et si vous profitiez de votre voyage aux Chutes victoria pour vivre une expérience inoubliable ? Le pont des chutes relie le Zimbabwe à la Zambie. Il surplombe le fleuve Zambèze et offre une activité extrême aux aventuriers : un saut à l’élastique, à plus de 111 mètres de hauteur !

Conseils et infos pratiques

Le pont n’offre pas une vue directe sur les chutes bien qu’il soit situé juste à côté (le saut a en fait lieu au milieu du canyon formé par le fleuve). Techniquement, le pont se trouve du côté zambien mais il n’est pas nécessaire d’avoir un Visa pour la Zambie pour pouvoir y accéder. Si vous ne disposez que d’un Visa pour le Zimbabwe, un permis temporaire (donnant uniquement accès au pont et à ses activités) vous sera remis une fois sur place sur présentation de votre passeport.

Il faut noter qu’un accident (non mortel) avait eu lieu il y a plusieurs années, ce qui a poussé l’opérateur à renforcer considérablement la sécurité. Nous n’avons pour notre part ressenti aucun danger, même si nous ne faisions clairement pas les malins au moment du saut ;).

Un saut « pendulaire » est également proposé (on est attaché dans le dos plutôt que par les pieds, et il est possible de le faire à deux – les sensations sont énormes et différentes du saut à l’élastique) ainsi qu’une tyrolienne (très lente et peu impressionnante… on déconseille).

Lien de réservation (Site de vente français) : Saut à l’élastique
Site d’un prestataire local (en anglais)
: Shearwater (sauts et activités sur le pont)

6. Faire une croisière sur le Zambèze au coucher du soleil

  • Payant ($)

Avant de se jeter depuis le sommet des chutes, le fleuve Zambèze propose des eaux calmes et étendues. De petits bateaux permettent d’y effectuer des croisières au coucher du soleil, où l’on peut notamment observer des crocodiles ou des éléphants !

Conseils et infos pratiques

Cette activité nous a semblé un peu trop touristique (ex : un groupe effectue des danses « traditionnelles » avant la montée à bord, un bar est disponible sur le bateau, etc.). Cependant, le spectacle proposé par la nature permet d’oublier cet élément et de passer un bon moment. De plus, c’est l’une des rares activités proposées en début de soirée.

Lien de réservation (Site de vente français) : Croisière sur le Zambèze
Site d’un prestataire local (en anglais)
: Zambezi Explorer

7. Faire un safari au Chobe National Park (à 1h30 de route)

  • Payant ($$)

A seulement 1h30 de route des chutes, on trouve l’un des plus beaux parcs naturels du continent africain : le Chobe National Park. Situé au Botswana, ce parc propose notamment la plus large population d’éléphants de toute l’Afrique !

Conseils et infos pratiques

Il existe plusieurs possibilités pour visiter le Chobe National Park. De notre côté, nous venions de Namibie et avions traversé le Botswana pour rejoindre les chutes. Nous avions ainsi pu visiter le Delta D’Okavango et le parc Chobe.

Si vous n’avez pas prévu de passer par le Botswana, des excursions à la journée sont proposées au départ de Victoria Falls. Si possible, tachez d’inclure une croisière sur le fleuve Chobe lors de votre excursion/safari dans le parc. La vue sur les troupeaux d’éléphant est magnifique !

En 2017, aucun Visa n’est nécessaire pour visiter le Botswana en moins de 90 jours. Des frais peuvent cependant être facturés si vous traversez la frontière avec une voiture de location.

Lien de réservation (Site de vente français) : Excursion à Chobe au départ de Victoria Falls
Site officiel du parc (en anglais)
: Chobe National Park

8. Visiter Victoria Falls / Livingstone et se balader sur le pont

  • Gratuit

Pour être honnête, il ne s’agit clairement pas de l’activité la plus incroyable aux Chutes Victoria, mais on a quand même voulu proposer quelque chose de gratuit (tout est payant là bas !). On trouve de petites boutiques touristiques dans Victoria Falls (le nom de la ville côté Zimbabwe), et le Pont des chutes offre une belle vue sur le fleuve en contrebas. Nous n’avons pas visité Livingstone (la ville côté Zambie).

Conseils et infos pratiques

En plus de profiter de la vue, il est assez amusant de se balader sur le pont pour observer les plus courageux effectuer le saut à l’élastique ! Le pont se situe en Zambie mais le visa zambien n’est pas nécessaire pour y accéder : il suffit de présenter son passeport pour obtenir un accès temporaire.

La ville de Victoria Falls se résume quant à elle à un enchaînement de bars avec terrasse, de petites boutiques touristiques et de centres où réserver des excursions. L’ambiance y est plutôt détendue et nous avons trouvé les habitants ouverts et accueillants.

9. Faire une « rando-canyoning » jusqu’au pied des chutes

  • Payant ($)

On peut atteindre le pied des chutes lors d’une marche à pied jusqu’au site de « Boiling Pot ». Au plus proche de l’action, on peut alors sentir l’eau et le souffle des Chutes Victoria et profiter d’une vue unique !

Conseils et infos pratiques

Cette activité n’est disponible qu’en période basses eaux, de fin août à début décembre. La randonnée a lieu avec un équipement de protection complet (casque, gilet de sauvetages, bâtons…), car le chemin peut être délicat et la roche glissante. Le parcours comprend également une longue descente (et remontée…) sur un escalier assez abrupte, une traversée en canot pneumatique, et de courtes baignades dans les piscines naturelles formées dans la roche.

Lien de réservation (Site de vente français) : Randonnée au pied des chutes
Site d’un prestataire local (en anglais)
: Shearwater (randonnées)

10. Faire un safari à la recherche des rhinocéros noirs

  • Payant ($$)

Il n’existe pas de grand parc dédié aux safaris à proximité immédiate des chutes, mais on y trouve plusieurs réserves de qualité. Au « Stanley and Livingstone Private Game Reserve », on peut ainsi observer des rhinocéros noirs. Cette espèce très rare est menacée d’extinction : en 2017, on ne trouverait plus que 3 600 représentants à l’état sauvage (contre plus de 60 000 il y a seulement 40 ans) ! Les voir ainsi vivre en toute liberté peut représenter un spectacle aussi émouvant qu’impressionnant.

Conseils et infos pratiques

On peut visiter la réserve en réservant un safari uniquement ou bien une chambre dans le lodge privé de la réserve (le safari est alors inclus avec le prix de la chambre).

Nous n’avons pas eu la chance de voir des rhinocéros noirs lors de notre visite de la réserve. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un parc national mais d’une réserve privée, l’espace réservé aux animaux est immense, et c’est tant mieux ! Tout le plaisir d’un safari réside dans l’espoir de croiser certaines espèces. On n’est pas dans un zoo mais dans un espace sauvage, et il y a parfois des déceptions, comme il peut y avoir des moments inoubliables. Chaque safari est unique et c’est ce qui rend cette activité si intéressante !

Lien de réservation (Site de vente français) : Safari dans une réserve
Site officiel de la réserve (en anglais)
: Stanley and Livingstone Game Reserve (hôtel & réserve)

Que faire aux Chutes Victoria ? Autres activités et sites à visiter

En plus des activités déjà présentées, vous recherchez d’autres idées pour visiter les Chutes Victoria et savoir quoi faire durant votre voyage ? Voici quelques autres activités originales qui pourraient vous intéresser :

  • Balades à dos d’éléphants : difficile de savoir quoi penser à propos de cette activité ! D’après les personnes que j’ai pu rencontrer et interroger, les éléphants effectuant ces balades sont des animaux orphelins ayant été recueillis et soignés par les propriétaires d’une réserve privée. Ces animaux n’ayant plus de « famille » (les éléphants vivent en groupe), leur remise en liberté rendrait leur survie presque impossible. Les animaux vivent donc en semi-liberté dans des espaces protégés (où vivent d’autres animaux tels que des girafes, antilopes, etc.), et effectuent des balades avec les touristes. Les animaux semblent vivre dans de bonnes conditions, bien meilleures que celles de leurs congénères effectuant la même activité en Thaïlande. Une partie des revenus générés par cette activité servirait à la protection de l’espèce. Comme souvent avec ce type d’activité, il y a du pour et du contre… N’hésitez pas à partager votre point de vue à ce propos !
  • Marche avec les lions : il est possible de marcher en compagnie de lionceaux vivant à l’état semi-sauvage. Une fois encore, il est difficile de se prononcer sur cette activité : après quelques recherches, il semblerait qu’il n’y ait pas d’exploitation animale derrière cette activité même si on entend parfois tout et son contraire (les animaux ne sont en tout cas pas drogués comme les tigres en Thaïlande).
  • Rencontre avec les crocodiles : il est possible de visiter une ferme à crocodiles à proximité des chutes ou bien de plonger dans un bassin avec un crocodile ! Bien entendu, la plongée a alors lieu dans une sorte de cage vitrée et protégée…
  • Survols des chutes en ULM ou Gyrocoptère (microlight) : si vous souhaitez survoler les chutes d’une manière plus originale qu’en hélicoptère, vous pouvez tenter un survol à bord de ces petits appareils ne pouvant embarquer que 2 passagers. Sensations garanties !
  • Pêche au Poisson-tigre sur le fleuve Zambèze : le poisson tigre est un poisson d’eau douce aux dents acérées et à l’aspect effrayant. On ne le trouve qu’en Afrique.

Sites des prestataire locaux (en anglais) : Shearwater (éléphants) / Lion EncounterCrocodile Cage Diving / Batoka Sky (microlight) / Angle Zambia (pêche)

Bons plans pour visiter les Chutes Victoria et organiser votre voyage

 Réserver un logement aux Chutes Victoria : Booking (hôtels) / Airbnb (appartements)
 Réserver des activités touristiques aux Chutes Victoria : Ceetiz (chèques vacances acceptés)
 Consulter d’autres avis sur les attractions des Chutes Victoria : TripAdvisor
 Réserver un vol jusqu’aux Chutes Victoria : Skyscanner
 Réserver un transfert à l’aéroport de Victoria Falls ou Livingstone : Ceetiz

Autres Tops 10 du site "Que Faire en Voyage"

Caro & Francois
Par Caro & Francois Mise à jour le 26 octobre, 2018
Nous sommes en couple depuis plus de 6 ans, et avons fondé le site en 2017 avec un ami. Nous avons voyagé ensemble dans plus de quarante pays et souhaitons partager avec vous nos expériences. N'hésitez pas à nous poser toutes vos questions dans les commentaires :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Franck
Que faire en Voyage,
c'est quoi ?

Sur ce site, nous cherchons à établir le TOP 10 des activités pour chaque grande destination touristique, après les avoir visitées. On ajoute plein de conseils et de photos de nos expériences !

De nouveaux TOPS 10 sont ajoutés régulièrement, alors n'hésitez pas à nous suivre, sur le site ou les réseaux sociaux :).

L'équipe QFEV