Que faire à Venise - Top 10 des activités

Que faire à Venise ?
Top 10 des activités

Monuments, Musées, Attractions & Activités

Vous recherchez que faire à Venise ? Que voir à Venise ? Notre TOP 10 regroupe toutes les activités incontournables : monuments, musées, attractions, quartiers à visiter, activités touristiques, etc. Vous trouverez aussi des bons plans pour optimiser vos visites, réserver vos billets et économiser ! Mais n’oubliez pas : pour profiter de Venise, il faut aussi savoir se perdre dans ses rues sans tout prévoir à l’avance…  – Par Louise

1. Découvrir la Place Saint-Marc (Piazza San Marco) et sa basilique

  • Gratuit : balade & visite de la basilique
  • Payant : billet pour le Campanile ($)

Impossible de visiter Venise sans mettre les pieds sur la célèbre place Saint Marc, admirer la basilique du même nom et arpenter les arcades sous lesquelles se trouvent des boutiques et des cafés, dont le fameux café Florian. La piazza San Marco est bordée des plus célèbres monuments de Venise et les touristes y viennent en foule.

Conseils & Infos pratiques

Evidemment le lieu grouille de monde (et de pigeons !), ce qui gâche un peu le plaisir de s’y trouver… On vous conseille donc d’y passer tôt dans la matinée ou en début de soirée, quand les visiteurs se font plus rares. Vous pourrez alors apprécier pleinement toute l’étendue de la place et l’architecture à la fois orientale et occidentale de la basilique San Marco. Vous pourrez également prendre de jolies photos du palais des Doges, des gondoles, et de tout ce que ce site emblématique offre à voir ! N’hésitez pas non plus à prévoir un peu de temps pour vous poser et profiter du charme de la place depuis la terrasse d’un café (attention cependant, les prix sont élevés…).

Pour visiter la basilique, armez-vous d’un peu de patience car quelle que soit l’heure du jour et la période de l’année, une file d’attente est à prévoir. L’entrée est gratuite (sauf certaines parties de la basilique) mais vous pouvez acheter un billet coupe-file pour quelques euros, ou bien opter pour une visite guidée, également avec coupe-file. Notez qu’il faut avoir les épaules et les jambes couvertes, au moins jusqu’aux genoux. Pas de panique pour les estivants n’ayant pas prévu de quoi se couvrir, une sorte de blouse est proposée à l’entrée de la basilique pour 1 ou 2€. Vous aurez ainsi la tenue correcte exigée pour entrer dans ce lieu rempli d’or, de pierres précieuses, de marbre et de mosaïques !

Un autre monument d’importance est présent sur cette place : le Campanile. Il est possible de monter au sommet de cet édifice de 99 mètres pour bénéficier d’une vue spectaculaire sur Venise ! Si vous ne souhaitez pas visiter le campanile, vous pourrez toujours observer ses automates de bronze sonner l’heure sous le lion de Saint-Marc (animation visible gratuitement depuis l’extérieur du bâtiment).

Au nord de la place, les petites rues concentrent une multitude de boutiques. Malheureusement, les artisans joailliers installés là depuis des siècles cèdent de plus en plus leur place au magasin de souvenirs. Malgré tout, prenez le temps de vous enfoncer dans le quartier San Marco (toujours lui !) qui regorge de charmantes papeteries et de petits canaux.

Liens de réservation (site de vente français) : Visite guidée de la Basilique / Visite guidée de la Basilique et du Palais des Doges
Site officiel de la Basilique et du Campanile (en anglais)
Basilica San Marco

2. Visiter le Palais des Doges et passer sur le Pont des Soupirs

  • Gratuit : observation du Pont des soupirs
  • Payant : visite du Palais des Doges ($)

Construit au XIVe siècle, le Palais des Doges (Palazzo Ducale) est le bâtiment iconique de la République de Venise, qui rayonna pendant des années par son indépendance économique et politique. La visite permet de comprendre le fonctionnement la ville à son âge d’or et de passer sur le fameux pont des Soupirs !

Conseils & Infos pratiques

Pour avoir une bonne compréhension de Venise, de ses quartiers et de leur histoire, on vous recommande de visiter le Palais des Doges en tout début de séjour. Vous pouvez réserver une visite guidée ou faire la visite des lieux en autonomie. Nous avions effectué une visite libre en recherchant nous-mêmes des informations dans des guides papier ou sur internet, mais la visite guidée est sûrement plus indiquée si vous souhaitez tout apprendre en direct.

La visite commence avec la place intérieure, à l’architecture plutôt sobre. Le palais ressemble quant à lui à un véritable musée, dont on découvre les salles entièrement décorées par Véronèse, Tiepolo, Le Tintoret, et autres grands peintres des XIVe, XVe et XVIe siècles. La Chambre du Grand Conseil est d’ailleurs particulièrement étonnante par ses dimensions (la salle est immense et très haute de plafond) et par sa grande fresque représentant le paradis et réalisée par Titien. Pour les amateurs d’art, le palais des Doges présente également une belle collection de sculptures.

La visite comprend un accès aux prisons dites « nouvelles » car construites au XVIIe siècle. On s’y rend par… le Pont des Soupirs ! Il s’agit sans doute d’un des monuments les plus connus et les plus photographiés de Venise ! Son nom fait référence aux soupirs poussés par les prisonniers rejoignant leur cellule. Le célèbre Casanova y fut d’ailleurs enfermé ! Depuis le pont, on peut glisser un œil à travers la dentelle de pierres pour regarder passer les gondoles sur le Rio della Paglia.

Niveau timing, on vous conseille de prévoir au moins 1h30 à 2h pour votre visite.

Lien de réservation (site de vente français) : Visite guidée du Palais des Doges / Visite guidée du Palais et de la Basilique San Marco
Site officiel du Palais des Doges (en anglais)
Palazzo Ducale

3. Flâner sur les quais du Dorsoduro & visiter ses musées et monuments

  • Gratuit : balade & visite de la basilique
  • Payant : galeries & musées ($)

Le Dorsoduro se situe entre le Grand Canal et le Canal de la Giudecca. C’est un endroit idéal pour se balader, notamment au niveau des quais de la rive sud. On y trouve la magnifique Basilique Santa Maria Della Salute, les plus beaux musées de la ville, et des vues imprenables sur le palais des Doges et les gondoles.

Conseils & Infos pratiques

Au cours de votre balade dans le Dorsoduro, nous vous conseillons de voir ou de visiter les lieux suivants :

  • Basilique Santa Maria della Salute : cette magnifique église fut construite vers 1630 en honneur à la Vierge après une terrible épidémie de peste. C’est l’une des plus belles églises de Venise, dont le dôme peut être aperçu depuis de nombreux points de vue. Vous pourrez observer les statues qui ornent sa façade et admirer à l’intérieur les toiles du Titien et du Tintoret (entre autres…).
  • Gallerie dell’Accademia : c’est le musée iconique des peintres de l’Âge d’or vénitien, avec une grande collection de peintures datant du XIVe au XVIIIe. Il s’agit d’un des plus beaux musées de la ville.
  • Collection Peggy Guggenheim : ce musée d’art contemporain  est situé dans le Palais Venier dei Leoni. Il présente de nombreuses oeuvres collectées par la mécène du même nom.
  • Atelier de réparation et de conception de gondoles : l’atelier le plus connu se trouve à côté de la gare maritime (arrêt San Basilia ou Zattere si vous utilisez le vaporetto). C’est une visite originale et intéressante.
  • Pont de l’Académie (Ponte dell’Academia) : Ce pont offre une très belle vue sur le Grand Canal et les Palais qui le longent. De nombreux « cadenas d’amour » y sont également accrochés.
  • Université Ca’Fostiari : depuis la cour située calle (rue) Fostiari, vous pourrez jeter un œil à cette université établie dans un beau palais gothique, exemple typique de demeure vénitienne.

N’oubliez pas non plus de boire un spritz (cocktail vénitien) place dell’Academia !

Sites officiels des musées (en anglais) Gallerie dell’Accademia / Guggenheim

4. Traverser le pont du Rialto pour rejoindre San Polo et ses marchés

  • Gratuit

San Polo est à la fois le plus ancien et le plus petit sestiere (« quartier » en italien) de la ville. On y accède en traversant le Grand Canal via le très célèbre et incontournable pont du Rialto. Le matin se tient le principal marché de Venise, en fait constitué de 3 marchés bien distincts. Le plus célèbre d’entre eux, la « Pescheria du Rialto », est un marché aux poissons à l’ambiance authentique et inimitable !

Conseils & Infos pratiques

Nous avons débuté notre visite de San Polo par la traversée du pont du Rialto. Ce pont, l’un des plus célèbres de Venise, fut construit en 1591 et fut le premier à permettre la traversée du Grand Canal. En plus d’être très photogénique, il offre une superbe vue sur le canal !

Nous avons ensuite rejoint les 3 marchés : l’Erbaria (marché des fruits et légumes), la Beccaria (marché des viandes) et la Pescheria (marché des poissons). De par son ambiance et son authenticité, la Pescheria est celui qui nous a le plus plu ! Pour profiter pleinement de la balade, nous vous recommandons de vous y rendre de bonne heure. Même si les marchés se déroulent de 8h à midi (tous les jours à l’exception du dimanche et lundi), notez qu’à partir de 11h les étals sont déjà presque vides, beaucoup de marchands sont partis et l’ambiance n’est plus la même !

Derrière le marché aux poissons, vous trouverez plusieurs petites places tranquilles et ombragées, où aiment jouer les enfants. Vous pourrez prendre le temps d’y déguster une glace aux parfums aussi variés et que délicieux !

C’est également dans San Polo que se trouve la Maison de Carlo Goldoni, auteur dramaturge du 18e siècle. Il est possible de la visiter, pour voir à quoi ressemblait une maison typique de la classe moyenne vénitienne (entrée à moins de 2€). Si vous connaissez un peu l’œuvre de Goldoni, les trois salles du premier étage sont à voir : elles retracent les principaux thèmes de ses nombreuses comédies et l’ensemble de son œuvre dans le contexte de la Venise du XVIIIe siècle. Les enfants apprécieront les marionnettes qui y sont exposées.

5. Parcourir les canaux de Venise (gondole, bateau, vaporetto...)

  • Payant : vaporetto & bateau ($), gondole ($$), dîner-croisière ($$$)

Venise possède une organisation unique, avec plus de 170 canaux et plus de 450 ponts ! Il est donc intéressant d’observer la ville depuis les canaux, et les possibilités sont nombreuses ! On peut ainsi opter pour une balade en gondole, une croisière en bateau ou une traversée en vaporetto (le bateau utilisé par les touristes et les locaux pour « circuler » dans la ville).

Conseils & Infos pratiques

Une fois à Venise, vous vous poserez forcément la question : faut-il faire un tour en gondole ? C’est une activité très touristique, mais il serait tout de même dommage de s’en priver, surtout en moyenne et basse saison où les canaux sont beaucoup plus dégagés. Pour une balade privée de 30 mn, il faut compter au minimum entre 80€ et 120€ ! Afin de réduire les coûts, la meilleure solution est parfois de réserver une promenade à bord d’une gondole partagée avec d’autres personnes. On s’éloigne alors de l’image glamour et romantique, mais cela permet de tester à moindre coût une activité originale et vraiment typique de Venise (et donc incontournable…).

Si vous souhaitez limiter votre budget, vous pouvez parfaitement vous contenter d’un tour à bord d’un vaporetto. Ces bateaux parcourent la ville et s’arrêtent à différents arrêts, tels des lignes de bus. Ils offrent une bonne alternative (et à moindre coûts) pour découvrir le Grand Canal depuis les eaux ! Si vous n’aimez pas la foule (les vaporettos sont souvent bondés), des balades touristiques à bord de petits bateaux sont également proposées à moindre coût.

Si vous préférez une balade plus calme, vous pouvez embarquer pour un dîner-croisière. Ces croisières ont lieu à bord d’un galion à voile et permettent de rejoindre la lagune depuis les canaux. La promenade est agréable mais coûteuse !

Enfin, vous pouvez débuter votre séjour en empruntant un bateau-taxi dès votre descente de l’avion. Vous pourrez alors rejoindre directement le centre de Venise et votre hôtel en embarquant au niveau de l’aéroport. Vous traverserez alors la lagune et les canaux et serez directement plongé dans l’ambiance !

Liens de réservation (site de vente français) : Balades en gondole / Promenades en bateau / Bateau avec arrêts multiplesDîner-croisière / Bateaux-taxis
Site officiel du Vaporetto (en anglais)
ACTV

6. Se perdre dans le quartier du Cannaregio

  • Gratuit

Nous avons eu un coup de cœur pour ce quartier de la Sérénissime (le surnom de Venise), moins touristique que ses voisins et offrant une vision bien différente de Venise. Comme les autres quartiers, il possède de charmantes petites églises, mais c’est également là que l’on trouve l’ancien ghetto juif de Venise avec ses synagogues.

Conseils & Infos pratiques

Nous avons beaucoup apprécié le calme qui règne dans ce quartier, notamment dans l’ancien ghetto, situé entre le canal du Cannaregio et le rio della Misericordia. La plupart des touristes ne prennent pas le temps de s’y perdre, lui préférant San Marco. Il nous est donc parfois arrivé de nous retrouver seuls le long des canaux, en plein mois d’août !

En flânant, on passe devant plusieurs églises. Parmi celles-ci, nous avons trouvé celle de la Madonna dell’orto particulièrement belle. Généralement il faut faire un petit don pour pouvoir entrer dans ces édifices et les visiter. Les horaires sont un peu aléatoires, nous sommes donc souvent passés devant des églises fermées… Mais comme il y a beaucoup à voir, c’est également agréable de laisser le hasard faire des choix pour nous !

Durant votre balade, n’hésitez pas à vous arrêter dans un des bars à vin du quartier pour savourer des cicchetti (des tapas / hors d’œuvres vénitiens) et de la charcuterie locale. Prévoyez également de rester pour la soirée, durant laquelle les petits restaurants traditionnels sortent leurs tables le long des canaux. Entre le reflet des lumières sur l’eau, la gentillesse des restaurateurs et les spaghettis à l’encre de seiche (spécialité locale), le dîner offre un petit bout de paradis !

7. Visiter les îles de la lagune : Murano, Burano et Torcello

  • Payant : vaporetto ou excursion ($)

Les îles de la lagune vénitiennes sont des petits bijoux où il faut absolument poser le pied ! En s’y promenant, on a vraiment l’impression que le temps s’y est arrêté. Bien que très touristiques (elles aussi…), on y trouve beaucoup moins de monde que dans le centre de Venise. On y découvre aussi les artisanats propres à l’identité de ces petites îles : la verrerie (Murano) et la dentelle (Burano).

Conseils & Infos pratiques

Murano, Burano et Torcello peuvent tout à fait se visiter en une seule journée. On peut s’y rendre facilement en vaporetto ou via une excursion guidée (les prix sont bas dans les deux cas). Les 3 îles sont différentes et valent vraiment la peine d’être visitées !

  • Première île : Burano. Avec ses maisons de toutes les couleurs, on se croirait dans un dessin animé ou dans une BD. Si vous visitez l’île par vos propres moyens, dépêchez-vous d’emprunter les petites rues pour échapper à la foule. On vous conseille d’ailleurs, une fois de plus, de commencer votre journée tôt le matin pour mieux profiter de la visite.La dentelle est la spécialité de Burano. En vous promenant, vous verrez des rideaux, napperons, ombrelles, et autres créations à vendre un peu partout. Un musée dédié à cet artisanat se trouve sur la place de l’église. La visite prend moins d’une heure et permet d’en savoir plus sur l’histoire de l’île et de son commerce, mais aussi de profiter d’un moment au frais s’il fait chaud dehors.
  • Deuxième île : Murano. Ne repartez pas de cette île sans aller voir un souffleur de verre ! Beaucoup de commerçants proposent une visite payante de leur atelier, mais permettent d’assister gratuitement, depuis la boutique, à une partie de l’élaboration des objets en verre. Nous nous sommes contentés de ce spectacle gratuit car les visites de soufflerie nous ont paru trop chères et trop touristiques (rien n’empêche de laisser un pourboire malgré tout ou d’acheter un souvenir en boutique pour remercier l’artisan).Comme à Burano, des marchands de fruits et légumes ou de produits de la mer vendent leurs marchandises directement depuis leurs petites embarcations (mi-barques, mi-gondoles), en se servant des quais comme étalages. Ne ratez pas ce spectacle atypique !
  • Troisième île : Torcello. Beaucoup de visiteurs ne prennent pas le temps de visiter cette île, très différente de ses voisines. Elle ne se trouve pourtant qu’à 5 minutes de Burano grâce à la ligne 12 du vaporetto. L’île est très sauvage et marécageuse, et possède plusieurs attractions de qualité. On peut ainsi voir ou visiter le pont du diable, la cathédrale Santa Maria Assunta (payant), l’église Santa Fosca accolée à la cathédrale, le campanile (payant), le musée dell’Estuario pour les férus d’archéologie (payant), le trône d’Attila. A noter que l’île ne possède qu’un seul hôtel, où ont séjourné des artistes comme Chagall, Hemingway et Chaplin, et des personnalités princières dont la Reine Elisabeth II d’Angleterre !

Lien de réservation (site de vente français) : Excursion à Murano, Burano et Torcello
Site officiel du Vaporetto (en anglais)
ACTV

8. Participer au carnaval de Venise (… toute l’année !)

  • Payant : fabrication d’un masque ($), location de costume & bal masqué ($$$)

Impossible d’ignorer cet événement qui fait la réputation de Venise depuis des siècles ! Se trouver à Venise lors du carnaval, c’est changer de monde pendant plusieurs jours et goûter à un peu de féerie… Si vous n’avez pas la chance de visiter la ville lors de cet événement, vous pouvez néanmoins retrouver un peu de sa magie en créant un authentique masque de carnaval !

Conseils & Infos pratiques

Le Carnaval se déroule depuis le Moyen-Âge, dure 10 jours et a généralement lieu en fin janvier / février. Nous n’avons pas eu la chance de visiter Venise à cette période, nous n’avons donc pas de bons conseils à partager. Les récits faits par d’autres visiteurs et par certains de nos amis donnent cependant très envie de participer à cet événement ! N’hésitez donc pas à vous y rendre si vous disposez du budget (tout est très cher à cette période) et que la foule ne vous fait pas peur.

Si vous comptez visiter Venise à une autre période de l’année, vous pourrez tout de même avoir un aperçu de ce grand événement en visitant un atelier de fabrication de masques. Vous pourrez même fabriquer votre propre masque ! Sinon, vous pouvez tout simplement vous promener dans le quartier du Castello et faire les curieux en visitant les magasins de déguisements.

Liens de réservation (site de vente français) : Fabrication d’un masque / Toutes les activités proposées pendant le carnaval
Site officiel du Carnaval (en anglais)
Carnevale Venizia (inclut le programme des festivités)

9. Explorer les alentours de l’Arsenal dans le quartier du Castello

  • Gratuit

Situé dans le plus grand des quartiers de Venise, l’arsenal et ses grands bassins symbolisent la puissance maritime commerciale et militaire de la Sérénissime. Les palais et les édifices religieux y sont pourtant beaucoup plus modestes que vers le Grand Canal, faisant du Castello un quartier très authentique.

Conseils & Infos pratiques

Les grands chantiers navals de l’Arsenal ont été fondés au début du XIIe siècle et ont connu un essor considérable du XIVe au XVIIe siècle. L’Arsenal ne se visite pas, mais vous pouvez approfondir vos connaissances sur l’histoire maritime de Venise au Museo Storico Navale (entrée à 5€ environ). Ce musée présente de nombreuses maquettes de navires de guerre et de navires marchands. C’est un musée qui plait beaucoup aux enfants et aux passionnés d’architecture navale ! Vous verrez aussi l’hôpital civil, avec ses gondoles-ambulances, et quelques édifices religieux remarquables. Vous apercevrez notamment la basilique de l’île San Pietro, d’inspiration byzantine.

Nous vous conseillons de vous balader sur la rive sud du quartier. La promenade sur le quai Riva degli Schiavoni offre en effet une superbe vue sur le Grand Canal ! De plus, la rive est bordée par des jardins appelé « Jardins Napoléoniens », crées au XIXe siècle (il n’y avait pas de verdure à cet endroit auparavant). Les pavillons des ces jardins sont aujourd’hui connus pour accueillir des événements culturels très prisés : la Biennale d’Art (les années impaires) et d’Architecture (les années paires).

10. Visiter l’un des Palais donnant sur le Grand Canal

  • Payant ($)

Les Palais de Venise étaient les demeures des riches marchands qui ont fait la réputation de l’ancienne Cité-Etat. Visiter l’un des ces palais vous donnera un aperçu de la vie fastueuse des vénitiens de l’âge d’or. C’est également l’occasion de découvrir les collections abritées par ces palais.

Conseils & Infos pratiques

En plus du Palais des Doges, les plus célèbres palais vénitiens sont les suivants :

  • Ca’ d’Oro dans le Cannareggio : ce magnifique palais de style gothique, construit au XVe siècle, met en valeur des chefs d’œuvre du XIVe au XVIIIe siècle.
  • Ca’ Rezzonico dans le Dorsoduro : ce palais en marbre donne sur le Grand Canal et présente le faste et le luxe de la Venise du XVIIIe siècle
  • Ca’ Pesaro à la limite entre San Polo et Santa Croce : cet autre palais en marbre est aujourd’hui le musée d’art moderne de la ville. L’entrée se fait par une très jolie cour et les espaces intérieurs surprennent par leurs volumes.

Sites officiels (en français ou anglais) Ca’ d’OroCa’ RezzonicoCa’ Pesaro

Autres sites et activités à Venise

  • Théâtre de la Fenice (teatro La Fenice) : ce magnifique théâtre fut détruit lors de deux grands incendies, avant d’être reconstruit à l’identique. C’est la raison pour laquelle on lui donne le nom de « théâtre du Phoenix ». C’est une salle prestigieuse où ont lieu de magnifiques opéras. Si votre budget le permet, nous vous invitons à assister à une représentation (pensez à réserver vos billets plusieurs semaines à l’avance). Sinon, vous pouvez vous contenter de visiter le théâtre, librement ou avec un guide, durant les heures d’ouverture au public.  Site officiel du théâtre : Teatro La Fenice
  • Les procuraties : Ce sont les bâtiments où habitaient et travaillaient les procureurs de Venise. Ils ont été construits au XVIème siècle et encerclent la place San Marco, en face de la basilique. Ils abritent également le célèbre café Florian. C’est également dans ces bâtiments, dans l’aile dite napoléonienne, que logeait l’impératrice Sissi lors de ses séjours à Venise. Il est possible de visiter ces appartements impériaux, construits en enfilade et richement décorés. Depuis la chambre de Sissi, la vue sur le canal laisse rêveur…
  • Musée de la musique (Museo della Musica) : ce musée, dont l’entrée est gratuite, présente l’histoire de la musique vénitienne. Différentes expositions sont notamment consacrées à Antonio Vivaldi, le compositeur des Quatre Saisons originaire de Venise. Il est également possible d’observer de vieux instruments tels que des luths ou des harpes vénitiennes. Site officiel du musée : Arte Musica Venezia
  • Ile de la Giudecca : il s’agit de l’île du sud de la lagune vénitienne. Cette île n’est pas du tout touristique mais n’en reste pas moins charmante ! Un jour où la chaleur était étouffante, nous avons apprécié nous y balader à l’ombre et profiter du calme de ce quartier résidentiel. Depuis la rive nord, on dispose d’une belle vue sur Venise et sur le quartier du Dorsoduro.
  • Ile San Michele : Cette île, à mi-chemin entre Venise et Murano, est le cimetière de Venise. Il est possible de le parcourir, néanmoins les Vénitiens n’apprécient pas tellement que les touristes s’y rendent. On vous conseille donc de vous contenter de l’observer depuis le vaporetto, en vous rendant à Murano.
  • Ile du Lido : cette île, accessible en vaporetto depuis Venise, possède près de 12 km de plage ! C’est l’endroit idéal pour se baigner et se reposer. Ses plages de sable fin sont en effet relativement ignorées par les touristes, mais elles restent cependant proches des routes, ce qui gâche un peu le plaisir (on s’habitue vite au calme de Venise, où les voitures sont interdites…) !

Liens utiles pour votre voyage à Venise (en français)

 Réserver un logement à Venise : Booking (hôtels) / Airbnb (appartements)
 Réserver des activités touristiques à Venise : Ceetiz (chèques vacances acceptés)
 Consulter d’autres avis sur les attractions de Venise : TripAdvisor
 Réserver un vol jusqu’à Venise : Skyscanner
 Réserver un transfert en bateau-taxi à l’aéroport de Venise : Ceetiz

Autres Tops 10 du site "Que Faire en Voyage"

Louise
Par Louise Mise à jour le 24 juillet, 2018
Originaire de Vendée, je vis à Paris et j’y joue les guides de temps en temps. J’ai également beaucoup voyagé en Europe. J’aime visiter des sites culturels, découvrir de nouveaux paysages et prendre le temps de flâner dans les rues. N'hésitez pas à me poser toutes vos questions en commentaire :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Franck
Que faire en Voyage,
c'est quoi ?

Sur ce site, nous cherchons à établir le TOP 10 des activités pour chaque grande destination touristique, après les avoir visitées. On ajoute plein de conseils et de photos de nos expériences !

De nouveaux TOPS 10 sont ajoutés régulièrement, alors n'hésitez pas à nous suivre, sur le site ou les réseaux sociaux :).

L'équipe QFEV