Visiter le Grand Canyon - Que faire, que voir ?
Top 10 des activités + Bons plans

Nos conseils pour visiter le Grand Canyon : West Rim, South Rim & North Rim

Vous recherchez que faire au Grand Canyon et comment le visiter ? Ce site est en effet tellement immense qu’il est difficile de savoir par où commencer ! En raison d’un environnement sauvage et accidenté, il n’est pas possible de se balader n’importe où. Il existe donc trois points d’accès principaux pour le visiter : le South Rim (rive sud), le West Rim (rive ouest) et le North Rim (rive nord).

Notre article décrit les meilleures points de vue et activités à faire au Grand Canyon, toutes rives confondues. En sachant précisément ce que vous voulez voir et faire, vous devriez pouvoir adapter facilement votre itinéraire pour choisir quelle rive vous souhaitez visiter ! Bon voyage . – Par Caro & François

Visiter le Grand Canyon – Quelles différences entre South Rim, West Rim et North Rim ?

  • South Rim (rive sud) : la plus populaire, la plus facile d’accès et sans doute la plus belle 

Gérée par le gouvernement américain, cette zone bénéficie du statut de Parc National. C’est LA partie mythique du Grand Canyon, celle qu’on voit dans les films et les magazines. Elle est située à environ 4h30 de Las Vegas, sur l’itinéraire des road-trips dans l’Ouest Américain. C’est la zone la plus vaste et spectaculaire du canyon, avec des paysages extraordinaires. C’est également la mieux aménagée, avec de nombreux services offerts aux visiteurs (boutiques, navettes gratuites, centre d’accueil, cartes…). La rive sud est située au cœur d’une vaste forêt, et il est donc très facile d’y croiser de nombreux animaux (cerfs, écureuils, lézards…). Pour y accéder, il faut payer un droit d’entrée de 20$. Si vous comptez visiter plusieurs parcs nationaux de l’ouest américain, vous économiserez en achetant un pass « America the Beautiful ». Ce pass se rentabilise très vite lors d’un séjour dans l’ouest américain. Il ne coûte que 80$ par véhicule et donne accès à tous les parcs nationaux américains ainsi qu’à différents sites gérés par le gouvernement (Grand Canyon, Bryce Canyon, Arches, Zion, Glen Canyon, etc.). Il peut être acheté en ligne ou directement à l’entrée du Grand Canyon South Rim ou de n’importe quel parc national. Côté logements on peut facilement dormir à l’intérieur du parc (les prix sont élevés) ou à Tusayan, une petite ville qui propose de nombreux hôtels et restaurants à moins de 15 mn de l’entrée principale (le meilleur choix selon nous).

On vous conseille vivement de visiter la rive sud du Grand Canyon si vous effectuez un road-trip dans l’ouest américain. Il est possible de visiter le South Rim en une journée au départ de Las Vegas, mais le transport peut être fatigant (4h30 par trajet). Si vous disposez du temps nécessaire, essayez de l’inclure à votre programme : c’est l’un des plus beaux sites de la région et c’est la partie du Grand Canyon que nous avons préférée !

  • West Rim (rive ouest) : le compromis idéal pour ceux qui disposent de peu de temps

Ce territoire privé appartient aux indiens Hualapai qui y vivent depuis des siècles. Situé à environ 2h de Las Vegas, il propose des paysages sauvages, désertiques et moins fréquentés que la rive sud (avec tout de même 1 million de visiteurs par an). C’est là qu’on trouve le Skywalk, une passerelle en verre située au-dessus du vide à 1600 mètres de hauteur (qu’on ne conseille pas forcément : on a trouvé le prix trop élevé et l’expérience un peu décevante). Pour y accéder, il faut acheter un « pass » qui donne accès à différents services sur place (plus d’infos sur les prix et le contenu des pass en cliquant ici). Il y a peu de logements et d’infrastructures à proximité.

On vous conseille de visiter la rive ouest si vous disposez de peu de temps et que vous ne comptez pas vous rendre plus à l’ouest pour découvrir les autres parcs nationaux. C’est une visite facile à faire en une journée au départ de Las Vegas, avec une voiture de location, une excursion guidée ou un vol en hélicoptère.

  • North Rim (rive Nord) : pour ceux qui souhaitent s’éloigner au maximum des autres visiteurs

La rive nord est la partie la moins touristique du Grand Canyon. Elle fait elle aussi partie du parc national avec un droit d’entrée de 20$ (une fois encore, pensez à la carte America the Beautiful). C’est la zone la plus difficile d’accès car elle est éloignée des grandes villes et n’est pas située sur les itinéraires « classiques ». Elle reste cependant relativement proche de parcs tels que Bryce Canyon ou Zion. Elle n’est pas ouverte toute l’année et n’est accessible que du 15 mai au 15 octobre. De par son éloignement, la rive nord est bien entendu bien moins visitée que les deux autres rives. Les paysages du nord sont assez différents du sud, puisque la roche y est souvent recouverte d’une épaisse verdure.

Moins mythique mais aussi très belle, c’est la rive qu’on vous conseille de découvrir lors d’un second voyage.

Maintenant qu’on vous a présenté les 3 rives qu’il est possible de visiter au Grand Canyon, voici une petite liste des meilleures activités disponibles !

Que faire au grand Canyon - TOP 10 des activités

1. Visiter le Grand Canyon en découvrant ses sentiers et points de vue

  • Payant : frais d’entrée à chaque rive ($)

Pour visiter le Grand Canyon,  vous devrez tout d’abord rejoindre une rive en voiture (rive sud, ouest ou nord, via une location ou une excursion guidée), puis vous pourrez ensuite profiter des nombreuses opportunités de balades. Il est possible de se contenter d’enchaîner les principaux points de vue, mais on vous encourage vraiment à parcourir les sentiers de marche. Aménagés avec soin, ils s’intègrent parfaitement au paysage et offrent des vues spectaculaires sur différentes parties du Grand Canyon.

Conseils & Infos pratiques

Se balader au bord du Grand Canyon est une expérience inoubliable, quelle que soit la rive choisie. Voici les promenades et points de vue qu’on vous invite à découvrir :

  • Sentiers et points de vue du West Rim

La rive ouest se visite très facilement à pied et en quelques heures puisqu’il n’y a que 3 points de vue principaux : Eagle Point, Skywalk et Guano Point. On laisse sa voiture à l’entrée et chaque point de vue est ensuite desservi par un service de navette (inclut avec l’entrée). Les vues offertes sont vraiment impressionnantes et peuvent être complétées par de petites balades aux alentours ! Le premier arrêt (Eagle Point) permet de faire une belle entrée en matière tandis que le second arrêt (Skywalk) a un intérêt plus limité. On y trouve la fameuse passerelle de verre suspendue à 1600 mètres au dessus du vide, mais le prix pour s’y rendre est trop élevé selon nous. On a largement préféré le dernier point de vue : Guano Point. On y trouve un amoncellement de rochers qui offre de bonnes opportunités de grimpette. On peut alors disposer de belles vues à 360° sur la rive ouest du Grand Canyon !

  • Sentiers et points de vue du South Rim

La rive sud et beaucoup plus grande que la rive ouest et offre des kilomètres de balades ! On y trouve un sentier longeant le bord du Canyon sur plus de 20 kilomètres ! Il n’est pas nécessaire de parcourir tout ce chemin à pied, puisqu’un service de navette (gratuit) permet de se rendre aux principaux points de vue (une fois encore, on laisse son véhicule à l’un des parkings à l’entrée du parc). On peut descendre à n’importe quel arrêt du circuit, et remonter directement ou bien poursuivre à pied jusqu’à un prochain arrêt. C’est vraiment très pratique !
Il y a souvent beaucoup de monde à proximité des arrêts de navette, n’hésitez donc pas à marcher pour vous éloigner au maximum. Par ailleurs, vous profiterez des paysages sans aucune protection, ce qui renforce le charme (mais attention à ne pas prendre de risques pour autant !).
En plus du chemin qui longe le bord du canyon, sachez qu’il existe également des sentiers qui permettent de rejoindre le fond du canyon ! Il n’est pas nécessaire de les parcourir en entier, et rien qu’une marche de quelques heures permet de découvrir de superbes paysages avec un nouvel angle de vue. Prévoyez beaucoup d’eau, car les sentiers n’offrent pas d’ombre et sont assez exigeant physiquement, surtout pour la remontée ! Les plus réputés sont les sentiers de South Kaibab et Bright Angel.
Si possible, on vous conseille de prévoir deux jours pour visiter le Grand Canyon South Rim. Pour gagner du temps sur place, pensez à emmener un pique-nique lors de vos sorties (on vous conseille d’acheter dans un supermarché à Tusayan). Vous en profiterez pour faire une petite pause-repas devant une vue exceptionnelle !

  • Sentiers et points de vue du North Rim 

Il n’y a que 4 points de vue disponibles au North Rim : Bright Angel, Cape Royal, Point Imperial, et Walhalla Overlook. Puisqu’il y a moins de visiteurs, tous ces points de vues sont accessibles avec votre propre véhicule. Les vues offertes sont une fois encore superbes, bien que moins variées que celles de la rive sud. Il est également difficile d’apercevoir le fleuve Colorado, situé loin de cette rive. Cependant, on trouve de nombreux sentiers de randonnée qui permettent de se retrouver seul au milieu de la nature. C’est également un bon point de départ pour la randonnée ultime qui permet de traverser le Grand Canyon : la Rim-to-Rim. Attention, cette randonnée est compliquée et nécessite de la préparation. Ne vous lancez pas sans vous être longuement renseigné à l’avance !

Bons plans pour réserver vos activités au Grand Canyon

Pour réserver vos activités au Grand Canyon, on vous conseille le site français Ceetiz. Vous pouvez payer par carte ou avec des chèques-vacances, directement en euro (et donc sans subir de taux de change). Des offres sont également disponible sur le site Get Your Guide.

2. Survoler le Grand Canyon en hélicoptère ou en avion

  • Payant ($$ ou $$$)

Un survol du Grand Canyon en hélicoptère, c’est la quasi-garantie d’un souvenir inoubliable ! On dispose d’une vue incroyable sur cette merveille naturelle et l’on découvre des sites uniquement visibles depuis le ciel. Nous avons testé les principaux tours proposés au West Rim, au South Rim ou au départ de Las Vegas, et ils sont tous de qualité ! La meilleure chose à faire est donc de choisir en fonction de l’itinéraire de votre voyage / road-trip !

Conseils & Infos pratiques

Il n’existe aucun tour qui permette de survoler l’ensemble du Grand Canyon. Il faut donc choisir entre 3 choix principaux :

  • Vols proposés au départ du South Rim (meilleur choix pour les road-trippers) :

Si vous vous rendez en voiture jusqu’au South Rim, on vous conseille de réserver un survol en hélicoptère de 30 ou 45 mn au départ de Tusayan (rappel : cette ville est située à quelques kilomètres de l’entrée principale du South Rim). Ce sont ces vols que nous avons trouvé les plus spectaculaires, puisqu’ils offrent une vue panoramique sur la partie la plus large et sauvage du canyon. Seul petit bémol, on reste assez éloigné du fleuve Colorado lors de ces tours. Si votre budget le permet, optez pour le vol de 45 mn car il intègre également le survol de la rive nord du Grand Canyon. C’est donc le vol qui permet de découvrir au mieux la grande variété de paysage au sein même du canyon ! Pas d’inquiétude, le vol de 30 mn permet malgré tout de découvrir la partie la plus impressionnante.

Des survols en avion, moins chers mais un peu moins excitant en terme « d’expérience », sont également proposés au départ de Tusayan.

  • Vols proposés au départ du West Rim (spectaculaire mais pas forcément le meilleur rapport qualité / prix) :

Ces vols sont très courts, et correspondent en fait à une descente en hélicoptère depuis la rive jusqu’au fond du canyon. Il ne s’agit donc pas d’un véritable « survol ». Ils proposent de courtes escales où il est possible de se balader à pied au bord du fleuve Colorado (sur une toute petite distance) et de participer à un tour en bateau sur le fleuve Colorado. C’est une expérience spectaculaire mais rapide. Pas forcément le meilleur choix.

  • Vols proposés au départ de Las Vegas (très intéressant si vous disposez de peu de temps) :

Si vous n’avez pas prévu de vous rendre en voiture jusqu’au Grand Canyon ou que vous souhaitez également découvrir d’autres paysages de la région depuis le ciel, ces vols offrent une solution idéale ! Il existe de nombreux vols au départ de Las Vegas, proposés à des prix plus ou moins élevés. Parmi tous ces vols, le plus intéressant en rapport qualité / prix est celui qui effectue un vol aller-retour de 2 x 45 mn, avec survol du Barrage Hoover, du Lake Mead et du Grand Canyon. L’hélicoptère effectue également un rapide survol du fleuve Colorado et permet de faire une escale au fond du canyon, pour profiter d’un petit pique-nique et d’une vue spectaculaire. On recommande ! Pour un prix plus conséquent, il est également possible d’effectuer une escale plus longue, cette fois-ci directement au West Rim (c’est-à-dire au sommet de cette partie du Canyon – on accède alors aux points de vue décris dans le top N°1).

Des vols en avion touristique sont également proposés au départ de Las Vegas. Ca peut être une bonne option si vous trouvez le prix des hélicoptères trop élevé !

  • Aucun vol n’est proposé au départ du North Rim. Il est néanmoins possible de survoler la rive nord lors d’un vol au départ du South Rim.

Il est vraiment recommandé de réserver en avance les vols en hélicoptère ou en avion. Les prix sont souvent moins chers sur internet, et beaucoup de vols affichent complet. Puisque le budget est conséquent, soyez sûr de faire le bon choix ! On essayera d’écrire un comparatif complet de tous ces survols, car nous avons testé la plupart des tours. Si vous avez le moindre doute ou la moindre question avant de réserver, n’hésitez pas à nous demander notre avis dans les commentaires !

3. Voir un lever ou un coucher de soleil au Grand Canyon

  • Gratuit (mais il faut quand même payer l’accès aux rives)

Si vous disposez d’un peu de temps, essayez de prévoir une nuit à proximité du Grand Canyon pour pouvoir prolonger votre visite jusqu’au coucher du soleil. Les lumières projetées sur le canyon à ce moment de la journée rendent les paysages encore plus magnifiques… La roche se teinte de rouge, les ombres apparaissent au détour des reliefs et la majesté du lieu n’en devient que plus belle ! Si vous êtes plutôt matinal, un beau lever de soleil peut lui aussi procurer son lot d’émotions !

Conseils & Infos pratiques

Les couchers de soleil peuvent être observés partout au Grand Canyon.

  • Notre expérience des couchers de soleil au South Rim

Les « beaux » couchers de soleil ne se produisent pas tous les soirs au Grand Canyon. Afin de maximiser nos chances, nous avons passé deux nuits à Tusayan pour pouvoir rester tard au South Rim. La plupart des visiteurs se rendent au « Yavapai Point » et au « Hopi Point » pour le coucher de soleil. Ces deux sites offrent un effet des points de vue particulièrement propices à l’observation des dernières lueurs du jour. Malheureusement il y a foule, et on vous conseille donc d’arriver en avance ou de vous éloigner de quelques centaines de mètres des principales plateformes d’observation (généralement situées à proximité des arrêts de navette). Vous devriez alors trouver un endroit sympa pour profiter au calme de ce spectacle !

Pour le lever du soleil, des sites comme « Mather’s Point » et « Yaki Point » sont assez réputés. De notre côté, nous n’avons pas trouvé le courage de nous lever assez tôt pour en profiter !

De manière générale, il ne nous apparait pas indispensable de se rendre aux points de vue « réputés » pour observer les levers ou couchers de soleil. Il existe des centaines d’endroits offrant une belle vue pour ces occasions, où l’on trouve bien moins de visiteurs ! On s’est donc contenté de points de vue « anonymes » plutôt que des sites « stars » où l’on trouve des centaines de personnes. Pour un coucher de soleil, l’essentiel est de disposer d’une vue dégagée sur le canyon. Vous verrez alors le reflet du soleil sur la roche rouge s’intensifier avant de disparaître peu à peu. Pour admirer ce spectacle, il faut donc simplement éviter de se trouver à l’ombre d’un versant ouest du canyon.

  • Lever ou coucher de soleil au Grand Canyon West Rim et North Rim

Nous n’avons pas assisté à un coucher de soleil sur les rives ouest et nord, nous n’avons donc pas de conseils particuliers à donner. Mais nous ne doutons pas qu’ils offrent eux aussi un beau spectacle !

4. Parcourir la Desert View Drive en voiture

  • Gratuit (mais il faut quand même une voiture)

Cette route scénique, longue de 40 km, offre de jolis points de vue sur le Grand Canyon. On l’emprunte généralement pour relier le Grand Canyon South Rim à Page ou à Monument Valley, deux étapes incontournables lors d’un séjour dans l’Ouest Américain. L’arrêt immanquable sur cette route se situe à « Desert View », où l’on trouve une vieille tour d’observation en pierre datant de 1932. Elle propose l’une des plus belles vues qui soit sur le Grand Canyon !

Conseils & Infos pratiques

Cette route panoramique est située à proximité du Grand Canyon South Rim.

La Desert View Drive propose 6 points de vue aménagés (ainsi que des petits stops panoramiques proposés au bord de la route) :

  • Yaki Point : ce point de vue n’est pas accessible avec votre véhicule. Vous devez obligatoirement utiliser le service de navette du South Rim pour vous y rendre (voir top N°1). Il faut emprunter la ligne orange qui part du Visitor Center. C’est un lieu très réputé pour les levers ou couchers de soleil.
  • Grandview Point : ce spot offre l’un des plus grands panoramas sur le Grand Canyon, avec une vue dégagée d’est en ouest ainsi que sur le fleuve Colorado. C’est également le point de départ d’une randonnée.
  • Moran Point : ce site permet d’observer au mieux l’évolution géologique du Grand Canyon au travers des siècles. On peut en effet y distinguer assez clairement 3 roches différentes, toutes liées à différentes périodes de l’histoire du canyon. A proximité, on peut également y voir les « Tusayan  Ruins », des vestiges d’un ancien village Pueblo.
  • Lipan Point & Navajo point : le premier spot offre une jolie vue sur le canyon, tandis que le second permet d’observer au loin la tour de Desert View. Vous pouvez éviter ces deux arrêts si vous disposez de peu de temps.
  • Desert View (immanquable) : si vous ne deviez faire qu’un arrêt sur la Desert View Drive, ce serait celui-ci ! On y trouve une vieille tour de pierre construite en 1932 et qui s’intègre parfaitement aux paysages. L’architecture de la tour est inspirée par les constructions ancestrales des indiens Pueblos, qui habitaient dans des édifices en roche. Il est normalement possible d’accéder gratuitement au sommet de la tour, sauf en cas de travaux. Il s’agit d’ailleurs du point le plus élevé du South Rim ! Que vous puissiez monter ou nom au sommet, la vue offerte depuis ce spot est absolument magnifique ! On peut voir les méandres du fleuve Colorado en contrebas et observer le Grand Canyon à perte de vue. C’est vraiment un site magnifique où il est même possible d’effectuer de petites balades.

5. Faire un tour en bateau ou rafting sur le fleuve Colorado

  • Payant ($$ ou $$$)

Il est possible de faire un tour sur le fleuve Colorado en plein cœur du Grand Canyon ! On découvre alors les paysages depuis les eaux, ce qui offre alors une perspective vraiment différente. En raison d’une logistique compliquée (il faut rejoindre le fond du canyon), cette activité est malheureusement assez coûteuse. Il faut soit prévoir une expédition guidée de plusieurs jours, soit faire un simple tour en bateau ou en rafting au départ de la rive ouest, en utilisant un hélicoptère pour rejoindre le sommet du canyon.

Conseils & Infos pratiques

Ces activités sont uniquement disponibles au Grand Canyon West Rim ou lors d’une expédition guidée de plusieurs jours.

Pour découvrir le Grand Canyon depuis le fleuve Colorado, il faut mettre la main au porte-monnaie. Trois solutions sont possibles :

  • Tour en bateau (15 mn à 2h) : ces tours sont proposés uniquement au départ du Grand Canyon West Rim. Ils sont gérés et proposés par les indiens hualapais, propriétaires de ce territoire. Un vol en hélicoptère permet de rejoindre le fleuve Colorado au fond du canyon, et vous pouvez ensuite prendre part à une balade en bateau. Différents tours sont proposés, allant de 15mn à environ 2h sur les eaux. En fonction de l’itinéraire, le retour au sommet s’effectue en bus ou à nouveau en hélicoptère. Nous nous étions contentés du tour de 15 mn, qui donne déjà un bel aperçu !
  • Descente en rafting (un ou deux jours) : pour les tours en rafting d’une journée, il faut se rendre dans la ville de Peach Springs. Un bus conduit alors les visiteurs à travers le canyon, jusqu’à un point d’embarcation sur le fleuve. S’en alors une longue descente en rafting, une petite randonnée au pied d’une cascade et enfin un vol en hélicoptère pour rejoindre le sommet du canyon, au niveau du Grand Canyon West Rim. Ce tour très complet est proposé sur une journée entière. Il est également possible de prolonger l’expérience et d’opter pour un tour de deux jours.
  • Expédition rafting (plusieurs jours) : la dernière option est à réserver aux aventuriers prêts à s’embarquer pour une excursion en rafting de plusieurs jours. Les tours ont alors lieu au départ de Lees Ferry (à proximité de la ville de Page) ou de Phantom Ranch (à proximité du Grand Canyon South Rim), pour une durée allant de 3 à 14 jours. Ils sont uniquement disponibles d’avril à septembre. Il faut obtenir un permis pour cette activité et le nombre de participants est limité. Il faut donc entreprendre les démarches plusieurs mois à l’avance pour avoir de la place. Nous n’avons pas testé cette activité et n’avons donc pas plus de conseils à donner, même si on se doute que l’aventure doit être intense et mémorable !

6. Rencontrer des animaux sauvages au Grand Canyon

  • Gratuit (il faut juste avoir de la chance)

Il y a beaucoup d’animaux au Grand Canyon ! Observez au loin et vous apercevrez peut-être des faucons ou des condors de Californie planant majestueusement dans le ciel. Il est également possible de croiser des rongeurs, des lézards et d’autres petits animaux. Si vous visitez le South Rim ou le North Roù, vous aurez même de grandes chances de rencontrer un Wapiti, un grand cerf d’Amérique du Nord !

Conseils & Infos pratiques

On trouve des animaux sauvages principalement au grand Canyon South Rim et North Rim.

D’après les dernières études, on trouve au Grand Canyon 447 espèces d’oiseaux, 48 espèces de lézard et 91 espèces de mammifères ! Pour augmenter vos chances de croiser des animaux sauvages, il vaut mieux se balader tôt le matin ou tard le soir, c’est là qu’ils sont le plus actifs ! Il est quasiment impossible d’observer un animal tel que le cougar, mais avec un peu de chance vous devriez pouvoir observer un Wapiti. Nous en avons vu chaque jour lors de notre visite, aussi bien à pied qu’en voiture. Nous avons même vu un Wapiti dans la ville de Tusayan, en face d’un McDonald’s, à quelques kilomètres de l’entrée du South Rim. Autant dire qu’on a beaucoup aimé cette rencontre !

7. Visiter Williams & Bearizona : safari avec les ours et Route 66

  • Gratuit : balade dans Williams
  • Payant : entrée à Bearizona ($)

La ville de Williams se situe à 1h au sud du Grand Canyon South Rim. Elle ne se trouve pas dans le parc national, mais nous avons décidé de l’ajouter à ce top car elle est située sur la route qui mène à l’entrée du parc. C’est donc une étape inévitable si vous vous rendez à la rive sud et c’est tant mieux ! La ville possède un vrai cachet puisqu’elle est située sur la célèbre route 66. On y trouve aussi un beau parc animalier qu’on visite en voiture.

Conseils & Infos pratiques

Cette ville est située à proximité du Grand Canyon South Rim.

  • Visite de Williams, une ville-étape sur la route 66

Si vous venez de Las Vegas ou du sud, vous passerez obligatoirement par la ville de Williams pour vous rendre au Grand Canyon South Rim. Les logements y sont moins chers qu’à Tusayan (la ville située à 15 mn de l’entrée du parc national), ça peut donc être un bon endroit pour passer une nuit avec de rejoindre le Grand Canyon le lendemain. Sur place, ne manquez pas la route 66 et ses panneaux tout aussi mythiques (on en trouve plusieurs dans le centre de la ville) ! Vous y trouverez également de petits restaurants et boutiques assez pittoresques, où nous avons trouvé l’ambiance plutôt cool et détendue.

  • Visite de Bearizona, un parc animalier à visiter en voiture

Enfin, n’hésitez pas à visiter Bearizona si vous disposez de quelques heures. Ce petit parc animalier se visite en voiture, ce qui permet aux animaux de disposer d’immenses espaces. On peut y voir de nombreux animaux de la région : ours, loups, bisons, cerfs, lynx, etc. Les animaux peuvent parfois être un peu cachés ou éloignés de la voiture mais c’est aussi ce qui fait le charme de ce genre de visite : les animaux disposent d’un grand espace pour se balader !

Une petite partie du parc peut également être visitée à pied pour observer des animaux plus petits : ratons laveurs, renards, loutres, etc. Un petit spectacle est également proposé pour observer les rapaces de la région tels que le faucon et la chouette. Si vous recherchez que faire au Grand Canyon avec des enfants et que vous passez par Williams, cette visite devrait leur plaire !

8. Faire un saut en parachute au Grand Canyon

  • Payant ($$$)

Avez-vous déjà tenté un saut en parachute ? Nous oui, mais dès qu’on a appris qu’il était possible de faire un saut au Grand Canyon, on n’a pas hésité à retenter l’expérience ! Les sauts ont lieu au départ de Tusayan, une petite ville à proximité du South Rim. Si vous aimez l’adrénaline, vous allez adorer !

Conseils & Infos pratiques

Cette activité est uniquement disponible au Grand Canyon South Rim.

Les sauts en parachute sont proposés au départ de Tusayan, la petite ville située à proximité du Grand Canyon South Rim. C’est également le point de départ des nombreux vols en hélicoptères proposés au-dessus de la rive sud (voir top N° 2).

Bien évidemment, les sauts en parachute n’ont pas lieu directement au-dessus du Grand Canyon, sinon on perdrait un voyageur sur deux ! Les sauts ont en fait lieu au-dessus de la forêt de Kaibab et offrent une belle vue sur le canyon qui se trouve juste à côté. Les sensations sont vraiment supers et on a trouvé l’encadrement très pro. La descente en parachute laisse le temps d’admirer le paysage et de profiter du moment. Si vous n’avez jamais tenté ce genre d’expérience et que vous vous sentez pousser des ailes, foncez ! Vous n’allez pas le regretter :).

9. Se baigner aux chutes d’Havasu après une longue randonnée

  • Payant : droit d’entrée + logement ($$$)

Les Havasupai Falls sont de magnifiques cascades situées à proximité de la rive sud. Elles offrent un cadre exceptionnel, où le bleu de l’eau contraste avec la couleur rougeâtre des falaises. Attention, leur découverte se mérite puisque les chutes ne sont accessibles qu’après une marche à pied de 16 km (aller !). Il est interdit de les visiter en une seule journée et il faut donc obligatoirement passer une nuit sur place (à un prix relativement élevé). Pour en profiter, il vous faudra donc du temps, de l’énergie et de l’argent !

Conseils & Infos pratiques

Cette activité est proposée entre le grand Canyon West Rim et le Grand Canyon South Rim.

La visite des chutes d’Havasu est compliquée, c’est pourquoi nous n’avons pas encore eu l’occasion d’y aller. On n’a cependant vu beaucoup de retours positifs de voyageurs ayant tenté l’expérience ! Sur place, on peut voir de belles cascades à l’eau bleu turquoise, dans lesquelles il est possible de se baigner.

Pour accéder à ce petit coin de paradis, il faut effectuer une randonnée d’environ 16 km (aller) sur le Havasu Canyon Trail. Le point de départ a lieu au niveau de Hualapai Hilltop, à proximité de la ville de Peach Springs. Il est interdit d’effectuer la randonnée aller-retour sur une journée, et il faut donc obligatoirement passer une ou plusieurs nuits sur place. Deux logements sont possibles, et ils sont très coûteux (en plus de l’accès au site lui aussi payant). Ils sont constamment pleins et doivent donc être réservés de longs mois à l’avance. Si vous voulez avoir la chance de découvrir cet endroit, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire !

10. Visiter le Grand Canyon autrement : cheval, quad ou tyroliennes

  • Payant ($)

Plusieurs activités de loisir sont proposées au Grand Canyon pour découvrir les paysages d’une manière originale. On peut ainsi faire des tours en quad, des balades à cheval ou des descentes en tyroliennes. Une fois encore, ces tours sont malheureusement assez coûteux, comme beaucoup d’activités au Grand Canyon !

Conseils & Infos pratiques

Ces activités sont proposées au Grand Canyon West Rim et North Rim.

Deux lieux principaux proposent ce genre d’activités au Grand Canyon :

  • West Rim : sur le territoire des indiens hualapais, il est possible d’effectuer des balades à cheval au bord de la rive ouest, offrant de superbes vues sur le canyon. Un parcours en tyroliennes (non disponible en hiver) a également été aménagé à proximité du canyon. Beaucoup de pub a été faite sur cette activité, mais ne vous attendez pourtant pas à « survoler » le Grand Canyon en tyroliennes. Il est bien trop large pour cela ! Les descentes ont en fait lieu au-dessus des paysages rocailleux qu’on trouve au sommet du canyon. Dans le même genre, on vous conseille plutôt les descentes en tyroliennes proposées au Bootleg Canyon, à proximité de Las Vegas. Elles sont plus longues, plus rapides, plus nombreuses et beaucoup plus impressionnantes ! On les a testées et on vous les recommande si vous aimez ce genre d’expérience.
  • 10-bar ranch : ce joli lodge est situé au niveau du Grand Canyon North Rim. Il se trouve à plus de 3h30 de route de St George et reste très éloigné des étapes classiques d’un road-trip dans l’ouest américain (Las Vegas, Page, Tusayan, etc.). C’est donc un lieu privilégié par les voyageurs qui disposent d’un peu de temps et qui souhaitent s’éloigner au maximum des itinéraires touristiques. Sur place, on peut participer à tours en quad ou à cheval, ainsi qu’à de belles randonnées. Idéal pour passer un beau moment au cœur de la nature.

Que faire au Grand Canyon ? Autres activités et sites à visiter

En plus des activités présentées dans notre TOP 10, vous cherchez d’autres idées pour savoir que faire au Grand Canyon ? Voici donc une sélection d’autres attractions et sites à visiter :

  • Skywalk : cette attraction est très connue mais on ne la recommande pas en raison de son coût exorbitant. Située à 1 600 mètres de hauteur dans le Grand Canyon West Rim, cette passerelle de verre permet de « marcher au-dessus du vide ». Honnêtement, nous avons trouvé la vue tout aussi belle à côté de la plate-forme… L’intérêt est donc assez limité, si ce n’est pour obtenir cette sensation de vertige quand on regarde vers le bas (et encore, l’effet reste assez limité en raison des marques et de la poussière sur le verre).
  • Cinéma Imax : on a du mal à voir l’intérêt de cette attraction, proposée au Grand Canyon South Rim. Il s’agit en fait d’un cinéma géant proposant de belles images du Grand Canyon. Si vous n’avez pas le budget pour un vol en hélicoptère, ça peut malgré tout être un moyen d’obtenir à bas coûts une vue aérienne du canyon… Mais quitte à être sur place, autant voir avec ses propres yeux même en gardant les pieds sur terre ?!
  • Toroweap : le Toroweap est un superbe point de vue offert sur le Grand Canyon, mais difficile d’accès. Pour y accéder, il faut partie de la ville de St George et emprunter une piste de terre de 150 km à travers l’Arizona Strip, une terre sauvage et aride. Il n’y a aucune infrastructure sur cette route, il faut donc partir bien équipé (eau, nourriture, plein d’essence, etc.). A réserver aux aventuriers !

Bons plans pour visiter le Grand Canyon et organiser votre voyage

 Réserver un logement au Grand Canyon : Booking (hôtels) / Airbnb (appartements)
 Réserver des activités touristiques au Grand Canyon : Ceetiz (chèques vacances acceptés) / Get Your Guide
 Réserver un vol jusqu’aux USA : Skyscanner
Réserver une voiture dans l’ouest américain : Carigami

Autres Tops 10 du site "Que Faire en Voyage"

Caro & Francois
Par Caro & Francois Mise à jour le 1 mai, 2019
Nous sommes en couple depuis plus de 6 ans, et avons fondé le site en 2017 avec un ami. Nous avons voyagé ensemble dans plus de quarante pays et souhaitons partager avec vous nos expériences. N'hésitez pas à nous poser toutes vos questions dans les commentaires :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Franck
Que faire en Voyage,
c'est quoi ?

Sur ce site, nous cherchons à établir le TOP 10 des activités pour chaque grande destination touristique, après les avoir visitées. On ajoute plein de conseils et de photos de nos expériences !

De nouveaux TOPS 10 sont ajoutés régulièrement, alors n'hésitez pas à nous suivre, sur le site ou les réseaux sociaux :).

L'équipe QFEV