Visiter l’Islande – Que faire en hiver et en été ?
Top 10 activités + Bons Plans pour un road-trip

Nos conseils pour visiter l’Islande et savoir quoi faire, en hiver comme en été

Vous vous demandez que faire en Islande ? Comment la visiter ? Quelles activités sont disponibles en hiver ou en été ? Dans cet article, nous vous présentons les meilleures activités disponibles toute l’année, en vous expliquant les différences en fonction de la saison. Pour que vous ne ratiez rien, on vous indique aussi des activités disponibles uniquement en été ou en hiver. Nous vous donnons également plein de conseils et bons plans pour organiser votre voyage et économiser . – Par Caro & François

  Dans cet article, vous trouverez :

Visiter l’Islande – Hiver ou été ? Road-trip ou excursions ?

Pour visiter l’Islande, vous pouvez réserver des excursions au départ de Reykjavik ou louer une voiture. Si vous voyagez plusieurs jours et disposez du permis, on vous d’opter pour la location. Vous pourrez parcourir les routes à votre rythme et cela vous coûtera probablement moins cher. Pour un road-trip en autonomie, essayez de réserver vos différents logements le plus en avance possible, vous paierez moins cher et disposerez de plus de choix ! On vous conseille également de faire le plein de courses à Reykjavik et de partir ensuite sur les routes. Achetez un maximum de nourriture facilement conservable, vous économiserez beaucoup d’argent pour la suite du séjour (les restaurants sont rares et chers).

Si vous avez du mal à tout organiser vous-même, vous pouvez faire appel à une agence de voyages sur-mesure. Ils pourront définir avec vous l’itinéraire de votre road-trip et s’occuper de toutes les réservations (voiture avec ou sans chauffeur, hôtels…). Dans ce cas, on vous conseille de demander un devis gratuit sur le site Evaneos (le site le plus utilisé en France pour ce type de voyage). Tous vos échanges auront lieu en français et vous pourrez accepter ou non de suivre leurs conseils.

Enfin, si vous disposez de peu de temps ou que vous souhaitez éviter les changements d’hôtels ou la conduite, vous pouvez opter pour les excursions au départ de Reykjavik. Vous pourrez alors vous laisser guider et en apprendre plus sur les différents sites visités. Les principaux sites du centre et du sud de l’Islande sont accessibles lors d’excursions d’une journée au départ de Reykjavik, en été comme en hiver. Nous avons indiqué les liens vers ces excursions dans le reste de cet article.

  Un voyage en Islande est totalement différent selon la saison ! Voici les principales différences :

  Visiter l’Islande en été – Idéal pour faire le tour complet de l’île: c’est la meilleure saison pour réaliser un road-trip. Si vous le pouvez, on vous conseille d’ailleurs de faire le tour complet de l’île. Toutes les routes, hébergements et infrastructures touristiques sont ouverts, ce qui facilite les visites et activités. Le soleil se couche tard (parfois après 23h !), ce qui laisse un maximum de temps pour profiter des paysages. En juin, on peut d’ailleurs profiter du soleil de minuit. La météo peut changer rapidement, avec des températures allant généralement de 10° à 20° et une pluie qui reste omniprésente. C’est la saison la plus touristique et où l’on rencontre le plus de voyageurs.

  Visiter l’Islande en hiver – Belle période pour découvrir le sud du pays: c’est la saison des aurores boréales ! Contrairement aux idées reçues, les températures sont fraiches mais descendent rarement en dessous de zéro (attention, le vent peut tout de même être glacial). Les journées sont très courtes (le soleil se couche vers 16h), il faut donc planifier votre programme et vos activités en avance ! Même si la route principale faisant le tour de l’île reste généralement ouverte en hiver, on déconseille cette option. Des portions de route peuvent être fermées, ainsi que de nombreux hôtels, campings, restaurants, etc. Si vous visitez l’Islande en hiver, on vous conseille plutôt de vous concentrer sur le sud du pays (depuis Reykjavik jusqu’à Jökulsárlón). Vous y trouverez la plupart des sites et activités classés dans notre top 10.

Que faire en Islande ? Top 10 des activités disponibles toute l’année

1. Découvrir la lagune de Jökulsárlón et la plage de Diamond Beach

  • Gratuit : accès aux deux sites
  • Payant : excursion & croisière ($$)

De tous les magnifiques sites que nous avons pu voir en Islande, voici sans doute celui qui nous a le plus marqué ! Il s’agit d’une lagune dans laquelle se perdent des icebergs s’étant détachés du glacier Vatnajökull. Les icebergs sont ensuite rejetés vers la mer, avant de venir s’échouer sur la plage de Diamond Beach en raison de la puissance des vagues. C’est un site unique et vraiment différent de tout ce qu’on a pu voir jusqu’à présent lors de nos voyages !

Conseils & Infos pratiques

Un grand parking est situé juste à côté de la lagune de Jökulsárlón. A partir de là, on peut facilement se rendre au bord de l’eau, et observer le magnifique spectacle offert par la nature. Les icebergs, parfois immenses ou minuscules, sont présents un peu partout sur la lagune. Les phoques barbotent dans l’eau et il est facile d’en observer. Au coucher du soleil, ce magnifique paysage devient encore plus spectaculaire !

En repartant du parking de Jökulsárlón, pensez à vous arrêter à Diamond Beach, située à seulement quelques centaines de mètres (tout est bien indiqué sur place). De nombreux icebergs rejetés dans l’océan viennent s’échouer sur cette plage suite au déferlement des vagues. Le lieu se transforme alors en véritable musée à ciel ouvert, exposant ses collections d’icebergs aux formes et aux tailles uniques. On y voit aussi bien des glaçons de quelques centimètres que d’immenses blocs de glace de la taille un bus ! Si vous avez la chance d’effectuer la balade un jour ensoleillé, les icebergs prendront une couleur bleu translucide absolument magnifique.

Si vous ne disposez pas de véhicule, vous pouvez réserver une excursion d’une journée au départ de Reykjavik, incluant également des arrêts sur la route du sud (voir top N°4).

Prix & Réservation en français : Excursion à Jökulsárlón au départ de Reykjavik (1 jour)

—————————————

  Différences notables entre l’hiver et l’été :

  Visiter Jökulsárlón et Diamond Beach en été : entre avril et octobre, il est possible de faire une croisière sur la lagune, pour s’approcher au plus près des icebergs ! Il s’agit d’un tour en bateau vraiment unique, car on n’a pas l’habitude d’être sur les eaux à côtés de ces imposants blocs de glace. A cette période, la lagune est constamment en activité sous l’effet de la « chaleur ». En se baladant, on entend parfois le bruit sourd des portions de glaces se détachant du glacier pour venir s’écraser dans l’eau !

  Visiter Jökulsárlón et Diamond Beach en hiver : à cette saison, il n’est pas possible d’effectuer de croisière sur la lagune, partiellement gelée. Les chemins sont recouverts de neige mais on peut toujours facilement s’y balader. Les paysages restent magnifiques et la neige ajoute une touche de charme. Sur la plage de Diamond Beach, les icebergs sont plus nombreux car le froid permet de ralentir leur fonte. Il est également possible de visiter la grotte de glace Crystal Ice Cave, dont le point de départ des tours guidés se situe au niveau du parking principal.

Bons plans pour réserver vos activités en Islande

On vous conseille 3 sites en français pour réserver vos activités en Islande : 

  • Ceetiz  C’est le seul site français spécialisé dans la réservation d’activité. Il propose une sélection d’offres de qualité et accepte les paiements en carte bancaire ou chèque-vacances.
  • Get Your Guide  Ce site propose la plus grande variété d’offres, toutes disponibles jusqu’à la dernière minute.
  • Tiqets  Ce site est spécialisé dans la réservation de billets coupe-files pour les attractions et musées. Il est très simple à utiliser depuis son mobile.

Pourquoi réserver ? En réservant vos activités, vous gagnerez du temps sur place et serez garanti d’avoir de la disponibilité (important pour le Blue Lagoon et les excursions sur glaciers). Vous pourrez aussi économiser en profitant des prix internet et en évitant les frais de change. Parmi les 3 sites ci-dessus et disponibles en français, nous avons sélectionné les meilleures offres et les avons indiquées dans l’article.

2. Visiter les sites du Cercle d’Or : Geysir, Gullfoss & Thingvellir

  • Gratuit : accès aux sites
  • Payant : excursions depuis Reykjavik ($)

Le Cercle d’Or est le nom donné à un ensemble de sites naturels situés sur une zone restreinte, à proximité de Reykjavik. Les 3 sites principaux sont les geysers de Geysir, la magnifique chute d’eau de Gullfoss, et le parc national de Thingvellir. C’est une étape immanquable lors d’un voyage ou d’un road trip en Islande, facile d’accès et pouvant être effectuée en une seule journée.

Conseils & Infos pratiques

Le Cercle d’Or est constitué de 3 sites principaux :

  • Geysir: ce site géologique est en fait constitué de 2 geysers et de sources bouillonnantes. Le plus grand geyser, Grand Geysir, n’entre en éruption qu’une à deux fois par jour, avec des jets qui ont déjà été mesurés à plus de 100 mètres de hauteur (ce cas reste très rare) ! Il est difficile de prévoir l’horaire de ses éruptions, il faut plutôt compter sur la chance… Mais pas de panique, un autre geyser, Strokkur, entre quant à lui en éruption toutes les 5 à 15 mn ! Il assure le spectacle en projetant un jet d’eau allant de 20 à 40 mètres de hauteur. Vous ne pourrez pas le rater ! Le site est assez petit et on peut en faire le tour en 15 mn, mais il faut prévoir plus de temps si vous comptez assister à plusieurs éruptions (ce qu’on vous conseille fortement).
  • Gullfoss: ces impressionnantes chutes d’eau font partie des sites les plus visités d’Islande ! Les chutes se divisent en deux colonnes principales de 32 mètres de haut. On peut facilement les découvrir grâce à des pontons offrant de beaux points de vue. C’est un spectacle vraiment superbe et immanquable !
  • Thingvellir: ce site naturel possède le statut de parc national et a également été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est un endroit fascinant d’un point de vue géologique, puisque les plaques tectoniques de deux continents s’y rencontrent. On y trouve d’anciens champs de lave recouverts de mousse et de forêts. On peut également y voir de grandes falaises qui sont en fait les parties exposées des plaques tectoniques ! Des lacs d’eau douces sont aussi présents, formés par l’eau issue de la fonte des glaciers. Il est d’ailleurs possible d’y plonger pour nager entre deux continents ! Cette expérience exceptionnelle est décrite dans notre top N°9. Enfin, le site possède une importance historique puisqu’il fut le lieu du premier parlement islandais, formé en 930 après J-C ! Durant des siècles, de nombreuses décisions ayant impacté l’histoire de l’Islande y ont été prises au nom du peuple.
  • En plus des 3 sites principaux, on peut rajouter un 4e lieu, le cratère Kerið: ce cratère aux couleurs vives et contrastées est rempli d’eau douce. Le spectacle offert depuis le bord du cratère est saisissant !

Les sites du Cercle d’Or sont magnifiques mais également très fréquentés, notamment en raison de leur proximité avec Reykjavik. Si possible, on vous conseille par conséquent de les visiter tôt le matin, avant l’arrivée de la foule. Ces lieux sont assez différents des autres sites qu’on peut visiter en Islande. On y trouve plus d’infrastructures (toilettes, parkings, chemins aménagés) et l’aspect sauvage, naturel et authentique de l’Islande est donc moins présent qu’ailleurs. Malgré cela, on vous conseille vraiment de ne pas rater la visite. Si vous disposez d’un temps limité, sachez également que des excursions sont proposées au départ de Reykjavik et permettent de découvrir facilement les sites du Cercle d’Or en une journée.

Prix & Réservation en français : Excursion au Cercle d’Or au départ de Reykjavik (1 jour)

—————————————

  Différences notables entre l’hiver et l’été :

  Visiter le Cercle d’Or en été: les 3 sites sont entourés de verdure. Les chutes de Gullfoss sont à leur débit maximal et il est possible de s’approcher au plus proche de la cascade. C’est également la période à laquelle il y a le plus de visiteurs. Arrivez tôt pour éviter la foule !

  Visiter le Cercle d’Or en hiver: au cœur de l’hiver, tous les sites restent accessibles. Les plaines de Thingvellir sont recouvertes de neiges, tandis que les geysers continuent à érupter de manière continue. Les chutes d’eau de Gullfoss sont partiellement gelées et présentes donc un aspect totalement différent de leur version estivale. Certains sentiers sont fermés et les vents y sont souvent forts et glacials. Pensez à vous couvrir !

3. Se baigner dans les sources chaudes : Blue Lagoon, Secret Lagoon…

  • Payant ($ ou $$)

Même avant de lire notre Top 10, vous avez sans doute déjà entendu parler des fameuses sources chaudes d’Islande, ou au moins de la plus célèbre d’entre elles : le Blue Lagoon. Ce site naturel aménagé permet de se baigner au cœur de la nature, dans une eau à 30° à la couleur bleue intense. D’autres sources, tout aussi agréables, sont également accessibles un peu partout dans le pays.

Conseils & Infos pratiques

On trouve des sources chaudes un peu partout en Islande. Voici une petite sélection des plus réputées :

  • Blue Lagoon: la plus célèbre des sources chaudes d’Islande et sans doute la plus belle. Revers de la médaille, c’est aussi la plus touristique et la plus bondée. Située à seulement 40 mn de Reykjavik, à proximité de l’aéroport international, elle est inscrite au programme de quasiment tous les voyageurs. Comme tout le monde, nous y avons donc passé un peu de temps et nous avons beaucoup aimé. Le site correspond en fait à une sorte de bassin géant, suivant des formes « naturelles » plus proches d’un lac que d’une piscine classique. On pourrait presque s’y perdre ! Même s’il y a du monde, il suffit de nager un peu plus loin pour trouver des coins plus tranquilles. Sur place, on peut également faire gratuitement un masque de boue (inclut avec le billet d’entrée). On vous conseille de vous y rendre en journée, pour profiter de la lumière du jour qui permet à l’eau d’avoir son bleu éclatant. Vous pouvez ensuite attendre la tombée de la nuit pour profiter d’une atmosphère très romantique. Attention, le site est victime de son succès et il est indispensable de réserver ses places en avance, sinon vous avez 90% de chances pour que tout soit complet le jour.
  • Secret Lagoon: ce bain est idéalement situé au niveau du Cercle d’Or et ressemble à une grande piscine d’eau chaude naturelle en pleine nature.
  • Bains de Fontana: ces bains modernes sont également situés à proximité du Cercle d’Or.
  • Bains Naturels de Myvatn: ces sources situées au nord de l’Islande proposent une eau et une expérience un peu similaire à celle du Blue Lagoon.
  • Seljavallalaug: ce tout petit bassin de seulement 25 m sur 10 m se situe au Sud de l’Islande. Construit à flanc de montagne, il possède un charme unique.

Comme indiqué, vous trouverez bien d’autres sources sur votre route ! Quel que soit le programme de votre voyage ou de votre road trip en Islande, on vous conseille vraiment cette activité pour profiter d’un pur moment de détente !

Prix & Réservation en français : Billet Blue Lagoon (en anglais) / Excursion Blue Lagoon + Cercle d’or / Transport jusqu’au Blue Lagoon / Billet Secret Lagoon / Billet Secret Lagoon avec transport / Excursion Secret Lagoon + Cercle d’or

—————————————

  Différences notables entre l’hiver et l’été :

  Se baigner dans les sources chaudes en été: tout au long de l’été, les sources sont très prisées des voyageurs et des locaux. On vous conseille d’y aller en début ou en fin de journée pour éviter la foule.

  Se baigner dans les sources chaudes en hiver: les sources restent ouvertes en hiver et possède un petit charme supplémentaire quand la neige est présente au bord des bassins.

4. Visiter le sud de l’Islande : cascades, avion, falaises et sable noir

  • Gratuit : accès aux sites
  • Payant : excursions depuis Reykjavik ($)

En Islande, les trajets en voiture font partie intégrante de l’expérience de voyage. En plus de proposer de magnifiques paysages, la route située entre Reykjavik et la lagune de Jökulsárlón dispose de nombreux sites d’intérêts très facilement accessibles. On peut y voir les superbes cascades de Seljalandsfoss et Skógafoss, les impressionnantes falaises et plages de sable noir autour de Vík ou bien encore la carcasse bien réelle d’un avion perdu au milieu de nulle part !

Conseils & Infos pratiques

En parcourant la route qui relie Reykjavik à Jökulsárlón, on vous conseille de vous arrêter aux sites suivants :

  • Cascade de Seljalandsfoss : cette superbe chute d’eau peut être observée depuis la route ! Un parking est situé à proximité, et on peut ensuite rejoindre différents sentiers pour se balader autour de la cascade. En été, il est même possible d’emprunter un sentier qui surplombes la chute principale ou bien de passer derrière le filet d’eau !
  • Cascade de Skógafoss : cette autre cascade, tout aussi belle et célèbre que la première, est elle aussi observable depuis la route. Un parking permet de s’arrêter pour la découvrir à pied. En hiver comme en été, il est possible d’emprunter un escalier qui mène au dessus de la cascade ! Des sentiers de promenades sont également proposés.
  • Carcasse d’avion : ce site est devenu l’un des endroits favoris des voyageurs en quêtes de lieux insolites ! En 1973, un avion militaire américain s’est crashé sur un terrain sauvage de Sólheimasandur, situé entre la route principale et l’océan, loin de toute infrastructure humaine. Bonne nouvelle, ses occupants ont tous survécu au crash ! L’avion a été abandonné sur place, sans qu’il ne soit jamais déplacé par la suite. Pour y accéder, il faut marcher environ 4 km (aller donc 8 km aller-retour). Le terrain est plat, avec quasiment rien à observer à l’horizon. On se croirait presque sur une terre dévastée… Un petit sentier a récemment été aménagé afin d’aider les visiteurs à trouver leur chemin. Pour trouver le point de départ de la balade, indiquez simplement Sólheimasandur Parking sur le GPS de votre téléphone et arrêtez vous à l’endroit où vous verrez une dizaine de voitures (juste en bord de route).
  • Plage de sable noir (Reynisfjara) : cette plage de sable noire, située à proximité de Vík, présente un environnement unique. On peut notamment y voir des colonnes de basalte, une formation géologique étonnante sculptée par la puissance de l’eau. La mer vient se fracasser violemment sur cette plage, donnant à cet environnement un côté hostile et dangereux. Faites d’ailleurs attention à la portée des vagues, plusieurs visiteurs se baladant sur la plage ont déjà été emportés au large.
  • Falaises de Dyrhólaey : ces imposantes falaises, hautes de 120 mètres, offrent un beau panorama sur l’Océan Atlantique. On peut y voir les plages de sable noir autour de Vík, les glaciers au loin et une superbe arche naturelle.
  • Glacier de Sólheimajökull : ce superbe glacier est l’un des plus importants d’Islande. Un parking est situé à proximité, et une courte balade permet ensuite de se rendre à son pied pour l’observer. Si vous souhaitez randonner sur le glacier (ce qu’on vous conseille), on vous invite à lire notre top N°6 dédié à cette activité.

Prix & Réservation français : Excursion dans le sud de l’Islande au départ de Reykjavik (1 jour)

—————————————

  Différences notables entre l’hiver et l’été :

  Parcourir la route sud en été : les cascades sont à leur débit maximum, et il est possible de passer derrière la cascade de Seljalandsfoss ! Les paysages sont verdoyants et on peut facilement se balader.

  Parcourir la route sud en hiver : tous les sites restent accessibles en hiver. Les cascades sont partiellement ou entièrement gelées, et proposent donc un spectacle très différent de celui offert en été. Dans ces conditions, il n’est pas possible de passer derrière la cascade de Seljalandsfoss. Certains sentiers de promenades sont également fermés à cause de la glace. La carcasse d’avion reste généralement accessible, même si de fortes chutes de neige peuvent rendre la marche plus compliquée. Les glaciers sont à leur apogée.

5. Observer le ciel : aurores boréales, soleil de minuit, étoiles...

  • Gratuit : observation autonome
  • Payant : observation guidée ($)

Quelle que soit la saison, le ciel d’Islande vous réserve de belles surprises ! A l’aurore, au crépuscule ou en pleine nuit, il suffit de lever les yeux pour profiter d’un beau spectacle. En hiver, vous partirez bien sûr à la recherche des aurores boréales tandis qu’en été vous profiterez du soleil de minuit. Toute l’année, des nuits étoilées et de beaux couchers de soleil pourraient également vous épater !

Conseils & Infos pratiques

Quand on parle de l’Islande, on pense tout de suite aux aurores boréales ou au soleil de minuit (voir ci-dessous) ! Ce phénomène ne se produit malheureusement qu’à certaines périodes de l’année. Mais pas d’inquiétudes, le ciel d’Islande proposent également de magnifiques couchers de soleil tout au long de l’année. Si le ciel n’est pas trop nuageux, les lumières du crépuscule peuvent rendre les paysages naturels encore plus beaux. On vous conseille notamment d’observer un coucher de soleil du côté de Thingvellier ou Jokulsarlon, où le ciel orangé vient se refléter dans l’eau des lacs et de la lagune…

Enfin, l’Islande est un pays encore très sauvage et où les installations humaines restent peu nombreuses. Grâce à cela, la pollution lumineuse est limitée et l’on peut plus facilement observer les étoiles, quelle que soit la période de l’année. N’hésitez pas à en profiter !

Prix & Réservation en français : Tour guidé à la recherche des aurores boréales / Croisière pour observer les aurores en mer

—————————————

  Différences notables entre l’hiver et l’été :

  Observer le ciel d’Island en été: Le soleil de minuit est à l’été ce que l’aurore boréale est à l’hiver ! Ce phénomène se produit principalement au mois de juin, quand les jours sont les plus longs et que le soleil ne se couchent quasiment plus. Alors qu’il disparait peu à peu à l’horizon, il réapparait subitement pour donner lieu à un jour nouveau. L’étape de la nuit n’a alors pas lieu, et une certaine pénombre teintée d’une lumière orangée s’installe dans le ciel.

  Observer le ciel d’Islande en hiver: Si vous visitez l’Islande en hiver, il y a de fortes chances pour que vous rêviez d’y voir une aurore boréale. Ce phénomène se produit généralement de septembre à mars. Bien qu’il s’agisse d’un des meilleurs endroits au monde pour observer ce phénomène, il est impossible de vous garantir que vous les observerez durant votre séjour. Tout est question de chance, d’organisation et de persévérance. Mais le spectacle en vaut la peine ! Vous pouvez vous organiser pour espérer en voir par vous-même ou bien opter pour un tour guidé et profiter de la connaissance des experts locaux.

6. Faire une randonnée en Islande : glaciers et Landmannalaugar

  • Gratuit : randonnée en autonomie
  • Payant : randonnée guidée sur glacier ($$)

Visiter l’Islande sans faire de randonnée parait quasiment impensable ! On trouve des centaines d’endroits pour se promener au cœur de la nature, dans des lieux où la présence de l’homme est quasi-invisible. Parmi eux, deux sites sortent du lot selon nous : les glaciers de Skaftafel et les montagnes du Landmannalaugar. Une balade au milieu de ces fantastiques paysages vous marquera à coup sûr !

Conseils & Infos pratiques

Voici quelques infos supplémentaires sur les randonnées qu’on vous conseille en Islande :

  • Randonnée sur un glacier

Voici l’une des activités qui nous a le plus plu en Islande ! Attention, on vous déconseille TRES fortement de partir seul en randonnée sur un glacier ! Un glacier est une structure « vivante », dont la forme évolue au fil des ans, des mois et même des jours. Des crevasses peuvent apparaitre de manière inattendue, et chaque année des gens perdent la vie ou requièrent l’intervention (très couteuse) des secours car ils sont partis à l’aventure sans connaissance réelle du terrain. Même si les tours guidés coûtent cher, ils représentent la seule possibilité de randonner sur un glacier en toute sécurité.

Nous avons effectué une randonnée sur le glacier Sólheimajajökull incluant de l’escalade sur glace. Une fois équipés avec le matériel prêté (crampons, pioche, etc.), nous avons pris part à une véritable aventure ! En petit groupe, nous avons pu observer différentes failles situées sur le glacier, voir une immense crevasse, découvrir des paysages presque lunaires et escalader la glace avant de glisser dessus comme sur un toboggan ! Enfin, sachez que les places pour cette activité sont limitées en raison de la petite taille des groupes. Il est donc indispensable de réserver en avance.

  • Randonnée dans le Landmannalaugar

La région du Landmannalaugar est sans doute l’une des plus belles et des plus étonnantes d’Islande. Avec ses paysages accidentés et contrastés, on a vite l’impression de se trouver sur une autre planète. Difficile d’accès, ce lieu nous parait immanquable en été mais on vous le déconseille en hiver.

  • Autres sites de randonnées

C’est simple, on peut partir en randonnée à peu près n’importe où en hiver. Vous pourriez lire 10 articles différents qui vous conseillerons tous des sentiers différents. De manière générale, vous trouverez de belles balades tout autour des sites que nous avons évoqués dans cet article.

Prix des activités & Réservation en français : Randonnée guidée sur un glacier / Randonnée sur un glacier + Escalade sur glace (un tour génial qu’on a adoré !) / Randonnée sur un glacier + Grotte de glace / Excursion avec randonnée dans le Landmannalaugar

—————————————

  Différences notables entre l’hiver et l’été :

  Faire une randonnée en été: à cette saison, il est toujours possible d’effectuer des randonnées sur les glaciers et de l’escalade sur glace. Les opérateurs s’assurent de vous emmener aux endroits où la glace reste solide malgré la hausse des températures. C’est la période idéale pour aller randonner dans le Landmannalaugar ou partout ailleurs en Islande. Cependant, garder à l’esprit que le temps peut changer rapidement. Prévoyez toujours de l’eau et de quoi vous couvrir en cas de vent ou de précipitation.

  Faire une randonnée en hiver: c’est le meilleur moment pour faire une randonnée sur un glacier qui est alors à son apogée. En hiver, on vous déconseiller de vous rendre dans le Landmannalaugar. Il faut utiliser un véhicule spécial capable de traverser des chemins entièrement couverts de neige. Si vous vous sentez l’âme d’un aventurier, vous pouvez tenter le coup mais c’est une aventure périlleuse et compliquée. Vous pouvez privilégier d’autres sentiers de randonnées, plus accessible, en prenant soin de toujours consulter les conditions météos.

7. Visiter le Nord de l’Islande : Cercle de Diamant, volcans et fjords

  • Gratuit

Dans la partie nord de l’Islande, on trouve certains des plus beaux sites naturels de l’île. Malheureusement, ces sites sont assez éloignés de Reykjavik et ne peuvent être visités qu’en empruntant la route N°1 qui fait le tour de l’île. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de tous les regrouper (de nombreux visiteurs se contentent de visiter la partie sud faute de temps). On peut y voir, entre autres, des immenses cascades, de beaux volcans, un lac mythique et de magnifiques fjords !

Conseils & Infos pratiques

Comme nous l’avons indiqué, il faut effectuer le tour complet de l’île si vous souhaitez découvrir les plus beaux sites du nord de l’Islande. Dans ce cas, il faut alors prévoir deux semaines de vacances au minimum. Dans le cas contraire, on vous conseille de vous concentrer sur la partie sud… Mais si vous avez la chance de pouvoir vous rendre au nord, voici les sites qu’on vous invite à découvrir :

  • Cercle de Diamant (nord de l’Islande) : cette zone touristique comporte différents sites d’importance situés à proximité les uns des autres. On peut y voir les impressionnantes cascades de Godafoss et de Dettifoss, les plus puissantes d’Europe ! C’est également là qu’on trouve le lac Myvatn, un des plus beaux lacs d’Islande, situé dans des terres volcaniques. Un autre site immanquable est la zone géothermale de Namaskard. Ici, pas question de baignade puisque la boue est en constante ébullition, au sein d’un paysages accidenté et aux couleurs contrastées. La visite du Cercle de Diamant permet également de découvrir deux beaux canyons : celui de Asbyrgi, en forme de fer à cheval, et celui de Jökulsárgljúfur, l’un des plus beaux canyons d’Islande. A proximité, vous pourrez aussi admirer les colonnes de basalte de Hljódaklettar. Enfin, on vous conseille de passer par les petites villes d’Akureyri et Husavik, deux endroits d’où partent les croisières pour aller observer les baleines (voir top N°8).
  • Fjords de l’Est : cette région propose de magnifiques paysages ainsi qu’une ambiance de bout du monde. Ne ratez pas le petit village de pêcheurs de Seyðisfjörður (bon courage pour la prononciation) ainsi que le magnifique fjord de Borgarfjörður.
  • Fjords de l’Ouest : cette région est ignorée par de nombreux voyageurs mais elle propose pourtant de belles découvertes. On y trouve de beaux paysages, de nombreuses baies et de charmants villages de pêcheurs. On peut emprunter des petites routes sinueuses pour rejoindre la côte et avoir l’impression de se retrouver au bout du monde ! On vous conseille également de découvrir la chute de Dynjand, la plage de sable rouge Raudisandur et la falaise Látrabjarg, où l’on peut voir des centaines de macareux en été (un oiseau marin très mignon).
  • Volcan Snæfellsjökull & Mont Kirkjufell (Nord-Ouest de l’Islande) : cet immense volcan a inspiré l’écrivain Jules Vernes, qui en a fait le point d’entrée vers le noyau terrestre dans son roman « Voyage au centre de la Terre ». Dans cette zone, on peut observer le Mont Kirkjufell, une montagne iconique et très photogénique.  C’est un bel endroit pour se balader.

Prix & Réservation en français : Excursion à Snæfellsjökull au départ de Reykjavik (1 jour)

—————————————

  Différences notables entre l’hiver et l’été :

  Visiter le Nord de l’Islande en été : c’est clairement la meilleure saison pour vous rendre au nord. Toutes les infrastructures touristiques sont ouvertes et les sites sont facilement accessibles. C’est également la bonne saison pour observer les baleines ainsi que les macareux, de petits oiseaux particulièrement mignons.

  Visiter le Nord de l’Islande en hiver : au cœur de l’hiver, il est plus difficile de se rendre dans le nord de l’Islande. Bien que la route N°1 reste généralement ouverte (elle permet de faire le tour de l’île), de nombreuses routes secondaires sont fermés. Certains sites sont donc inaccessibles tandis que plusieurs hôtels et restaurants  n’ouvrent pas leurs portes à cette saison. Malgré tout, le paysage des cascades partiellement gelées ainsi que le nombre limité d’autres voyageurs donnent un charme particulier à ce périple.

8. Partir à la rencontre des baleines et des dauphins en Islande

  • Payant ($ ou $$)

Si vous n’avez jamais vu de baleines ou de dauphins, l’Islande est un magnifique endroit pour une première fois ! On trouve de nombreux mammifères marins dans ses eaux froides, au large de Reykjavik (la capitale, point d’arrivée en avion), Arukeyri et Húsavík (deux villes situées au nord de l’Islande, accessible lord d’un road-trip).

Conseils & Infos pratiques

Les bateaux partent de Reykjavik, Arukeyri et Húsavík pour des croisières de quelques heures. Quelles que soit les conditions, l’observation des baleines est liée à un phénomène naturel et ne peut donc jamais être garantie à 100%. L’Islande est cependant l’un des meilleurs endroits où les observer, il serait donc dommage de rater cette occasion si vous n’avez jamais eu cette chance. Le fait de voir ces magnifiques animaux évoluer librement dans l’océan constitue toujours un spectacle inoubliable ! En plus des baleines, il y a de grandes chances pour que vous puissiez voir des dauphins lors de ces petites croisières.

Prix des croisières au départ de Reykjavik & Réservation en français : Croisière d’observation en bateau / Croisière d’observation en yacht / Croisière d’observation en hors-bord
Prix des croisières au départ de Husavik & Réservation en français : Croisière d’observation en bateau / Croisière d’observation en hors-bord / Croisière d’observation en voilier
Prix des croisières au départ de Akureyri & Réservation en français : Croisière d’observation

—————————————

  Différences notables entre l’hiver et l’été :

  Voir des baleines en Islande en été : en été, les croisières d’observation font partie des activités immanquables ! Vous avez ainsila quasi-garantie de voir des baleines lors de votre sortie en mer. Les animaux sont présent en masse dans les eaux, et avec de la chance vous pourrez voir les magnifiques baleines à bosse sauter hors de l’eau juste en face de votre bateau ! Si vous disposez d’un véhicule et avez prévu de faire le tour de l’île, le meilleur endroit pour les observer se situe au large des villes de Húsavík (choix N°1) ou Arukeyri. Sinon, pas de panique, les croisières au départ de Reykjavik restent très bonnes !

  Voir des baleines en Islande en hiver : à cette période, toutes les croisières ne sont pas proposées. Les croisières au départ de Arukeyri et Húsavík ne sont disponibles que de mars à novembre, tandis que les croisières au départ de Reykjavik restent disponibles toute l’année. Les baleines sont plus rares en hiver. Vous disposez d’une chance réelle d’en apercevoir lors de votre croisière, mais rien n’est garanti. La présence des dauphins est quant à elle beaucoup plus probable à cette saison. Si vous disposez du budget, n’hésitez pas malgré tout à tenter votre chance, la balade en mer est quoi qu’il arrive agréable.

9. Plonger entre deux continents dans la faille de Silfra

  • Payant ($$)

Voici l’une des activités les plus originales qu’on puisse faire en Islande : plonger entre deux continents, dans une eau presque glacée (avec masque et tuba) ! Il n’y a pas de vie dans ces eaux, mais on peut y observer de magnifiques formes géologiques. La clarté de l’eau est d’ailleurs réputée comme la meilleure au monde, avec une visibilité pouvant aller jusqu’à 100 mètres !

Conseils & Infos pratiques

Il est possible de plonger au cœur de la faille de Silfra avec des bouteilles (mais il faut posséder le certificat de plongée PADI) ou plus simplement avec un masque et un tuba (accessible à tous). Pour les plus frileux, pas de panique, la plongée a lieu avec des combinaisons étanches qui recouvrent l’ensemble du corps. Seule la face avant du visage est exposée à l’eau froide, et cela reste facilement supportable.

La plongée dure environ 40 mn et suit le cours d’une faille géologique formée entre les plaques tectoniques de l’Europe et de l’Amérique. Les paysages sous-marins sont impressionnants, tandis que les roches se parent d’une couleur bleue rarement vue en plongée. Si vous aimez faire de la plongée, on vous recommande vraiment ce site unique en son genre. C’est simple, on a adoré cette expérience !

Prix de l’activité & Réservation en français : Plongée à Silfra avec masque et tuba

—————————————

  Différences notables entre l’hiver et l’été :

  Plonger dans la faille de Silfra en été : les conditions sont bonnes pour la plongée, mais l’eau reste très froide (seulement 3-4 degrés). La combinaison étanche est donc utilisée également à cette période.

  Plonger dans la faille de Silfra en hiver : Aussi étonnant que cela puisse paraître, cette activité est bien disponible en hiver ! L’eau est alors à 1 ou 2 degrés, et on remercie la combinaison étanche de nous éviter de finir en glaçon. Le matériel est top, et le froid est donc facilement supportable. La sensation de se baigner dans une eau presque gelée, au cœur d’un environnement enneigé, est vraiment unique et inoubliable.

10. Visiter Reykjavik et voir ses principaux monuments

  • Gratuit : balades dans la ville
  • Payant : sommet de l’église, hot dogs… ($)

De nombreuses personnes visitent l’Islande sans prendre le temps découvrir sa capitale ! Nous trouvons cela dommage, car Reykjavik a de belles choses à offrir ! Pas besoin d’y rester plusieurs jours, quelques heures suffisent pour voir l’essentiel. N’hésitez donc pas à en profiter !

Conseils & Infos pratiques

En une demi-journée, il est possible de voir les principaux sites de Reykjavik :

  • Eglise Hallgrimskirkja : cet immense édifice possède une architecture aussi originale qu’impressionnante. Il est possible de monter à son sommet pour disposer d’une belle vue sur la ville. C’est sans doute le monument le plus connu de Reykjavik !
  • Sculpture du Voyageur du Soleil : ce superbe monument situé face à la baie représente un drakkar viking tourné vers l’horizon. C’est un bel endroit pour se balader au coucher du soleil.
  • Centre-ville de Reykjavik & Avenue Laugavegur : le centre de la capitale islande est un lieu très agréable pour se balader. On vous conseille évidemment l’Avenue Laugavegur, la principale rue commerçante où l’on trouve de nombreux restaurants et boutiques.
  • Lac de Tjörnin : ce joli lac se situe dans le centre de Reykjavik. On vous conseille d’en faire le tour à pied.
  • Salle de concert Harpa : ce bâtiment ultra-moderne et entièrement vitré se situe à proximité du Vieux-Port. On peut s’y balader librement pour découvrir son architecture, mais il faut payer pour assister à un concert et un spectacle de l’orchestre philarmonique.
  • Stand de Hot dog Bæjarins Beztu Pylsur: ce stand de street-food est l’un des plus célèbres « restaurants » de Reykjavik. On y fait la queue pour déguster de délicieux hot-dogs. C’est une petite étape sympa lors d’une visite du centre-ville.
  • Bars & Soirée : sachez également que si vous aimez faire la fête, Reykjavik est très réputée pour ses bars et sa vie nocturne !
  • Nombreux musées et attractions : on trouve de nombreux musée thématiques à Reykjavik qui permettent d’en apprendre plus sur l’histoire et le géographie du pays. Parmi les plus réputés, on peut citer le Musée National d’Islande, le Musée Perlan (un beau site qui s’intéresse aux glaciers et aux températures extrêmes), le Musée des aurores boréales, le Musée de la lave ou encore le Musée des baleines. Si vous comptez passer toute une journée (ou plus) à Reykjavik, sachez qu’un pass permet d’accéder à petit prix à toutes ces attractions.

Prix des musées & Réservation en français : Reykjavik City Card / Billet Musée National d’Islande (site anglais) / Billet Musée Perlan / Billet Musée des aurores boréales / Tous les billets pour les attractions de Reykjavik

—————————————

  Différences notables entre l’hiver et l’été :

  Visiter Reykjavik en été : à la belle saison, l’activité à Reykjavik bat son plein et le nombre de visiteurs est à son maximum. La ville est très animée.

  Visiter Reykjavik en hiver: peu de différence notable avec l’été, car la ville reste active toute l’année. Au cœur de l’hiver, le petit lac de Tjörnin peut être entièrement gelé et il est donc possible de se balader dessus, ce qui ajoute une dose de charme.  Il faut néanmoins faire attention, car les lacs gelés peuvent être dangereux. On vous conseille de rester près du bord et de n’aller sur la glace que si vous voyez les locaux y aller eux-mêmes ou bien patiner dessus.

Que faire en Islande – Activités saisonnières (été ou hiver)

Visiter l’Islande en été - Activités disponibles uniquement à cette période

Visiter l’Islande en hiver - Activités recommandées à cette période

  • Voir une aurore boréale : voir top N°5 pour plus de détails
  • Faire une randonnée en raquettes 
  • Visiter une grotte de glace : voici l’une des activités les plus mises en avant dans les guides, et c’est pourtant celle qui nous a le plus déçu. Pénétrer au cœur d’une grotte de glace est en soit magnifique, mais ces lieux sont victimes de leur succès. Lors de notre visite, nous étions près de 30 personnes dans une grotte ne faisant même pas 100m². Nous étions clairement loin des photos vues sur internet, où l’angle de prise de vue et la luminosité font croire à un lieu féérique… Peut-être n’avons-nous pas eu de chance, la forme des grottes variant d’années en années, mais nous pensons vraiment que la promotion de ces lieux n’est pas très honnête. Si vous comptez réserver une telle activité, tentez de consulter les avis les plus récents pour connaître l’état de la grotte et savoir si la visite est recommandée. Cela peut quand même valoir le coup pour la sensation de pénétrer dans une grotte de glace. Mais la surexploitation commerciale ne met clairement pas le lieu en valeur…  Prix de l’activité & Réservation en français
  • Faire de l’escalade sur glace : si vous cherchez une activité originale et vraiment sympa, vous l’avez trouvée ! De manière sécurisée et avec un guide pour nous aider et nous accompagner, nous avons pu escalader un bloc de glace (au cœur d’un glacier) de plus de 10 mètres. L’escalade se fait à l’aide de chaussures à crampons et de piolets d’escalades, en étant attaché à une corde fixée au sommet de la paroi (pour éviter toute chute). Même si cela peut paraitre facile, c’est une activité assez fatigante car nécessite de la technique pour fixer au mieux ses crampons et ses piolets dans la glace. Nous avons malgré tout atteint le sommet tous les deux, et on ne peut que vous recommander de tenter l’aventure à votre tour ! Cette activité est généralement proposée en combinaison avec la randonnée sur un glacier, l’une de nos activités préférées en Islande !  Prix de l’activité & Réservation en français
  • Se balader en chiens de traîneau : Nous n’avons pas eu la chance de faire cette activité en Islande, mais nous avions tenté l’expérience au Canada et avions beaucoup aimé. On prend rapidement le coup de main pour diriger son traîneau, et la rencontre avec les chiens est très agréable. Lors de notre road trip en Islande, nous avons pu voir des voyageurs en train de se balader sur de grandes plaines enneigées sur leur traîneau à chiens. Autant vous dire que ça nous a donné très envie !  Prix de l’activité & Réservation en anglais
  • Piloter une motoneige : Tout comme pour les chiens de traîneau, c’est au canada que nous avions testé la motoneige. C’est un moyen de transport très puissant, qui offre de réelles sensations de conduite et qui permet d’atteindre de belles vitesses. Des tours au cœur des plaines enneigées sont proposés en Islande tout au long de l’hiver. N’hésitez pas à prendre part à l’une d’elles !  Prix de l’activité & Réservation en français

Techniquement, toutes les activités décrites ci-dessus restent disponibles en été (sauf l’observation des aurores boréales). Néanmoins, la neige est moins présente et l’environnement se prête moins à ce type d’activités. Il faut donc aller dans des endroits bien spécifiques et souvent moins impressionnants que ceux proposés en hiver. Si vous en avez l’occasion, testez les plutôt en hiver pour en profiter un maximum !

Bons plans pour visiter l'Islande et organiser votre voyage / road-trip

 Réserver un logement en Islande : Booking (hôtels) / Airbnb (appartements)
 Réserver des activités touristiques en Islande : Ceetiz (chèques vacances acceptés) / Get Your Guide / Tiqets
 Réserver un vol jusqu’à Reykjavik en Islande : Skyscanner
 Réserver un transfert à l’aéroport de Reykjavik : Get Your Guide
Réserver une voiture en Islande : Carigami
   Réserver un voyage sur-mesure en Islande : si vous ne souhaitez pas tout organiser vous-même (c’est parfois compliqué !), on vous conseille le site Evaneos. Ce site vous met en lien direct avec des agences islandaises sélectionnées (et donc de qualité), où vous disposerez d’un contact en français. Vous pourrez ensuite choisir entre différents programmes personnalisables où bien créer entièrement votre séjour en suivant les conseils de l’agence. C’est le site de voyage le plus utilisé en France par les personnes souhaitant obtenir des voyages sur-mesure au meilleur prix. N’hésitez pas à leur demander un devis, c’est gratuit et cela vous aidera à y voir plus clair !

Autres Tops 10 du site "Que Faire en Voyage"

Caro & Francois
Par Caro & Francois Mise à jour le 21 novembre, 2019
Nous sommes en couple depuis plus de 6 ans, et avons fondé le site en 2017 avec un ami. Nous avons voyagé ensemble dans plus de quarante pays et souhaitons partager avec vous nos expériences. N'hésitez pas à nous poser toutes vos questions dans les commentaires :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Franck
Que faire en Voyage,
c'est quoi ?

Sur ce site, nous cherchons à établir le TOP 10 des activités pour chaque grande destination touristique, après les avoir visitées. On ajoute plein de conseils et de photos de nos expériences !

De nouveaux TOPS 10 sont ajoutés régulièrement, alors n'hésitez pas à nous suivre, sur le site ou les réseaux sociaux :).

L'équipe QFEV