Où voir des requins dans le monde ?
Où nager et plonger avec eux ?

Lieux où nous avons pu nager avec des squales

Vous êtes prêt à nager avec des requins lors d’une sortie snorkeling ou d’une plongée ? Cet article est fait pour vous ! Bien loin de leur réputation de mangeur d’hommes, les requins (parfois appelés squales) sont en réalité de magnifiques créatures à observer sous l’eau. Bien que certaines espèces soient effectivement dangereuses, la plupart sont totalement inoffensives et plutôt craintives. Nous adorons en rencontrer lors de nos sorties en mer. Voici différents endroits dans le monde qui nous ont permis de vivre cette expérience.

  Nous listons ici les destinations où nous avons nagé avec des requins. Nous décrivons nos rencontres de manière concrète et avec nos propres photos. Cet article n’est pas une liste de tous les endroits où voir des requins, il y en a beaucoup trop ! Nous mettons surtout en avant les lieux les plus adaptés pour cette activité . – Par Caro & François

Dans cet article, vous trouverez :

  Contrairement aux croyances populaires, il est tout à fait possible de nager avec des requins sans danger. Sur 500 espèces, seules 5 sont réellement dangereuses pour l’homme (requin blanc, bouledogue, tigre, mako et grand requin marteau). Pour les autres espèces, il faut simplement avoir un comportement responsable…

Où peut-on voir des requins et nager avec eux ?

Polynésie Française, le paradis des requins (Tahiti, Rangiroa, Fakarava...)

La Polynésie française est sans doute le meilleur endroit au monde pour nager et plonger avec des requins ! Il y en a pour tous les goûts, avec des sites accessibles à tous et où l’on peut nager en toute sécurité avec des requins pointes noires, une espèce inoffensive. On y trouve aussi des spots de plongée de classe mondiale, principalement dans l’archipel des Tuamotu. Avec un territoire immense réparti sur cinq archipels, il faut néanmoins bien préparer son voyage. Pour cela, on vous invite à consulter notre guide pour visiter Tahiti (vous y trouverez des guides pour les principales îles de Polynésie).

Nous avons vécu plein d’expériences différentes avec les requins lors de notre long voyage en Polynésie (6 mois). Nous avons pu nager avec les pointes noires à de nombreuses reprises, dans des îles comme Moorea, Bora Bora ou Raiatea. Lors de plongées sous-marines, nous avons aussi pu rencontrer des spécimens plus gros comme les requins citrons et les requins gris. A ce propos, la Polynésie possède deux destinations réputées dans le monde entier pour la plongée avec les requins : Rangiroa et Fakarava. Ces deux atolls font partie de l’archipel des Tuamotu. Au niveau des passes (ouverture entre la mer et le lagon), ils permettent d’observer des dizaines (voire centaines) de requins gris venus chasser les poissons. Les rencontres avec les plus grosses espèces sont également communes, avec notamment la présence de requins tigres (on en a vu !) ou marteaux.

 Si vous voulez en savoir plus, consultez notre guide spécialisé sur les requins à voir en Polynésie.

Afrique du sud, pour voir des requins blancs et nager en cage

L’Afrique du Sud est l’un des meilleurs endroits pour observer la terreur des mers : le grand requin blanc. Même si sa réputation est exagérée par les films, cet animal n’en reste pas moins un prédateur redoutable et dangereux. C’est d’ailleurs la seule espèce de requins qu’il n’est pas possible d’observer sans cage (seuls les plongeurs expérimentés et certains experts y ont droit). C’est donc dans une cage immergée qu’on peut observer ce fantastique animal sous les eaux. Bien que ce soit très touristique, c’est l’une des activités les plus populaires en Afrique du Sud.

Nous avons testé cette activité à Gansbaai, le spot le plus populaire du pays pour l’observation des requins blancs. Malheureusement pour nous, les conditions d’observations étaient mauvaises ce jour-là avec une tempête qui avait remué le sable les jours précédents. On a bien vu des requins depuis la cage, mais sans pouvoir prendre de photos exploitables. Par ailleurs, on a moyennement apprécié l’interaction forcée avec les requins, appâtés par une sorte de leurre en bois… Malgré tout, on a pu voir plusieurs requins lors de la navigation (ils sont faciles à repérer grâce à leur ailerons). Ils étaient présent en nombre autour d’un rocher abritant une colonie d’otarie, l’une de leurs proies favorites.

Hawaii, pour nager avec ou sans cage au large d'Oahu

Les eaux d’Hawaii abritent elles aussi de nombreuses espèces de requins. On estime que plus de 40 espèces y sont présentes, avec 8 d’entre elles qui aiment s’approcher des côtes (mais pas d’inquiétude, elles sont inoffensives pour l’homme). Les espèces dangereuses comme le requin blanc ou tigre sont également présentes, mais plus au large.

C’est à Hawaii que nous avons fait notre première vraie rencontre avec des requins. A cette époque, nous n’avions pas encore visité la Polynésie. Lors d’une excursion au nord d’Oahu, on a pu voir des dizaines de requins des Galapagos, une espèce inoffensive mais pourtant impressionnante avec plus de 3 mètres de long.  Grâce à une eau très claire, on en a pris plein les yeux ! Nous avions choisi une sortie en cage, mais il est également possible de faire la même expérience en nage libre, sans aucune protection. Avec le recul et une meilleure connaissance des requins désormais, on ferait une sortie sans cage si c’était à refaire…. La rencontre est en effet encore plus belle et palpitante quand on nage en toute liberté ! Si vous avez la chance de visiter Hawaii prochainement, vous aurez donc le choix : en cage pour plus de tranquillité ou en nage libre pour le grand frisson ? A votre tour d’en profiter !

Basse-Californie au Mexique, pour plonger avec les requins-bouledogues

Autres sites où voir des requins : Galapagos, Egypte, Bahamas, Thailande...

Autres espèces de requins & Spots réputés

  … vous trouverez bientôt plus d’informations concernant les destinations ci-dessus ! On prend le temps de compléter cet article au fur et à mesure, pour pouvoir partager un maximum de thèmes et d’informations. On indique également ci-dessous d’autres endroits où il est possible de voir des requins .

Il y a plus de 500 espèces de requins et des centaines d’endroits où les rencontrer ! Voici à nos yeux les espèces les plus emblématiques, avec différents spots pour les observer (en plus de ceux qu’on a visités) :

  • Requins-baleines : nous n’avons jamais vu cette espèce vivante (ou a bien vu une carcasse se faire dévorer par des orques, mais c’est une autre histoire…). Ils sont présents au Mexique (Yucatan ou Basse-Californie – nous y sommes allés mais pas à la bonne période), en Tanzanie (Mafia Island – on est seulement allés à Zanzibar, où les observations sont plus rares), aux Maldives (atoll de South Ari), en Australie (Ningaloo Reef), aux Philippines (Baie de Donsol), en Indonésie (baie de Saleh…), etc.
  • Requins-marteaux : on adorerait en voir, mais ça n’est pas encore arrivé. On les a ratés de peu à Rangiroa (Polynésie). Ils sont surtout visibles en plongée aux Bahamas (Bimini – avec feeding, c’est à dire que les requins sont attirés par de la nourriture offerte par les plongeurs. On déconseille ce type de plongée), dans les îles du Pacifique (île de Malpelo appartenant à la Colombie, Cocos Islands appartenant au Costa Rica, Galapagos…), à Mikimoto au Japon, etc. Certaines rencontres peuvent aussi avoir lieu en snorkeling du côté de Cabo San Lucas en Basse-Californie.
  • Requins-blancs : on les a vus en Afrique du Sud. Ils sont présents dans de nombreuses mers du globe mais aucune sortie n’est proposée sans cage. Cette activité est également proposée à Isla Guadalupe (île du Mexique), aux Îles Neptune (Australie), etc.
  • Requins-tigres : on en a vu à Rangiroa (Polynésie). Ils sont principalement visibles en plongée, notamment aux Bahamas (Tiger Beach – avec feeding), Maldives, Fidji…
  • Requins-bouledogues : on a pu plonger avec eux en Basse-Californie. Il est également possible de les voir à Playa del Carmen au Mexique, mais la plongée est proposée avec du feeding…
  • Requins inoffensifs (pointes noires, nourrices, citrons…) : on a pu nager avec eux à de nombreuses reprises en Polynésie et un peu en Thaïlande. Mais il y a d’autres endroits pour pratiquer cette activité sans risque. On trouve notamment des requins-nourrices au Belize (Shark Ray Alley), des requins citrons en Guadeloupe (Petite Terre) et des requins pointes noires en Australie (Lady Elliot Island) ou bien encore aux Maldives (Atoll Ari).

Nos autres guides thématiques (animaux du monde, nature...)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Franck
Que faire en Voyage,
c'est quoi ?

- La sélection des meilleures activités de chaque destination (après les avoir testées)
- Des photos et avis authentiques
- Des bon plans pour économiser
- Des voyageurs passionnés
... et + de 200 articles en ligne !

L'équipe QFEV