Survol en hydravion au Québec et à Montréal - Parc de la Mauricie

Survol du Parc de la Mauricie en hydravion
Notre avis sur cette activité au Québec

Test d'activité au Québec

Présentation – Parc de la Mauricie & Vol en hydravion

Saviez-vous que le Canada abrite à lui seul 60% des lacs de notre planète ? Les plus connus et les plus visités sont situés dans la région des grands lacs, à cheval sur le Canada et les Etats-Unis. Pourtant, le Québec n’a pas à rougir ! La Belle-Province possède des milliers de lacs sur son territoire dont nombreux se situent dans les parcs nationaux. Le plus réputé de ces parcs est sans doute le Parc de la Mauricie, situé à seulement 2h de voiture de Montréal et 1h45 de la ville de Québec. Avec ses cascades, ses lacs et ses forêts, le parc regorge de couleurs que l’on peut observer depuis le ciel !

Un pilote français (ancien pilote de Mirage 2 000) a donc décidé de lancer une activité qui nous a tout de suite séduits : le survol du Parc de la Mauricie en hydravion !

Déroulement du vol en hydravion & Avis détaillé

Nous avons réservé un survol programmé à 13h. Nous sommes donc partis tôt de Montréal, où nous habitons actuellement, sous une belle journée estivale. Par chance, le soleil nous a accompagné jusqu’en Mauricie et tout au long de la journée !

Conseil : les survols sont limités et sont souvent complets. Il est donc indispensable de réserver quelques jours en avance pour pouvoir en profiter.

Arrivés à 12h30 au centre d’accueil (situé à proximité de la ville de Trois-Rivières), nous avons été installés dans le jardin en attendant notre vol. On aurait pu rester là des heures… Le cadre est juste superbe ! En face d’un lac, nous avons pu observer la nature, profiter du soleil et nous relaxer dans les chaises confortables du jardin.

Conseil : le centre d’accueil n’est pas facile à trouver. Il faut impérativement avoir une voiture et un GPS pour se rendre sur place. Faute de GPS, nous avions appelé le prestataire qui nous a guidés par téléphone en nous donnant des points de repères. Prévoyez donc darriver avec un peu davance pur faire face aux imprévus!

Pour ce vol en hydravion, nous étions 4 personnes, et avions réservé un vol de 30 minutes. L’avantage de l’hydravion, c’est qu’il y a de grandes vitres et qu’on peut donc profiter de la vue quelle que soit la place qui nous est attribuée. Pour la répartition, un passager est monté à l’avant à côté du pilote, deux autres au milieu et un à l’arrière. L’un de nous (Franck) a eu la chance d’être assis à l’avant, et donc de profiter de la meilleure vue sur les paysages et les commandes. Une fois les consignes de sécurité expliquées, nous étions prêts à décoller !

Le décollage en hydravion est vraiment sympa. Il y a bien sûr quelques mètres parcourus sur l’eau puis on sent bien l’appareil décoller et prendre de l’altitude. Je dois dire que j’ai personnellement bien senti mon cœur au moment où nous avons traversé un petit trou d’air. J’ai vraiment aimé cette sensation ! Pas de panique cependant si vous avez peur en avion, le reste du vol était vraiment calme.

Alors que nous volions en direction du parc de la Mauricie, un « poumon vert » est rapidement apparu sous nos yeux. Nous étions au-dessus de la réserve faunique du parc… Impossible de voir des animaux de si loin, mais quel spectacle pour les yeux ! D’abord le vert, puis le bleu perçant des nombreux lacs qui viennent contraster avec la forêt. Les mots manquent pour décrire la beauté des paysages vus du ciel. Laissons plutôt les photos parler d’elles-mêmes…


La découverte visuelle était agrémentée des commentaires et des explications de notre pilote francophone. Il connaissait bien la région et ne manquait pas d’anecdotes. Nous l’avons trouvé super cool !

La promenade aérienne nous a ensuite emmenés en direction de la ville de Grand-Mère, au nom pour le moins original ! Avec son aspect quadrillé de rues et d’avenues qui se croisent à angle droit, nous avions là l’exemple typique d’une ville américaine.

Nous serions bien restés là-haut pendant des heures, mais il a malheureusement fallu rentrer et rebrousser chemin. Nous avons donc emprunté la même « route » avant d’atterrir tranquillement… la boucle était bouclée !

Ce premier vol en hydravion au Québec nous a beaucoup plu et nous a donné un goût de « reviens-y » ! C’est une activité plutôt tranquille, qui apporte quelques sensations mais qui permet surtout de découvrir des panoramas absolument uniques. C’est également une expérience de voyage unique, qu’on ne regrette absolument pas d’avoir fait au Canada !

Conseil : si vous êtes au Québec en hiver, la même compagnie, Hydravion Aventure, propose un survol en hydraski du parc de la Mauricie. Le survol en hydraski est disponible de décembre à mars tandis que le survol en hydravion est disponible de mai à septembre.

Les alternatives : autres vols en hydravion et en hélicoptère au Québec

Pour les amoureux de l’hydravion, vous pouvez faire durer le plaisir en prenant un vol de 60 ou de 75 minutes.  Le vol de 75 minutes propose notamment un atterrissage en route sur un superbe lac de la réserve faunique, entourée de falaises.

Si vous préférez tenter un vol en hélicoptère, des survols sont proposés au départ de Québec. Nous avons notamment effectué un survol de Québec en hélicoptère (lien vers notre test de cette activité), mais il est également possible de survoler le parc de la Jacques Quartier (lien vers un site de réservation avec détails & prix) pour découvrir de beaux paysages naturels.

En résumé

  • Les + de cette activité :
    • L’expérience unique d’un vol en hydravion au Québec
    • Les paysages magnifiques du Parc de la Mauricie
    • Le pilote très sympa
    • Le prix abordable pour une telle activité
    • La situation à mi-chemin entre Québec et Montréal
  • Les – de cette activité :
    • Un vol trop court (quand c’est bon on en voudrait toujours plus !)
    • Les vitres rapidement salies par les éclaboussures au décollage (inévitables, mais un peu gênant avec les reflets du soleil)
  • Notre avis général : le survol du parc de la Mauricie en hydravion est une activité belle et originale. Elle permet de découvrir l’un des plus beaux parcs nationaux du Québec depuis le ciel et de vivre une réelle expérience de voyage, à un prix très raisonnable.
  • Budget : Entre 65 € et 115 € environ selon le parcours
  • Temps à prévoir : 40 minutes environ, incluant 20mn de vol (pour le parcours que nous avons effectué)
  • Faut-il réserver ? Oui, les vols sont limités et il est préférable de les réserver avec au moins quelques jours d’avance. Vous pouvez réserver n’importe quel vol sur Ceetiz (site de vente français), où vous pouvez payer par carte ou par chèques-vacances.

Envie d’autres idées pour votre séjour au Canada ? Consultez notre TOP 10 des activités à Toronto ou notre TOP 10 des activités aux Chutes du Niagara !

Franck
Par Franck Mise à jour le 22 août, 2018
J'ai fondé ce site en 2017 avec François. J'habite actuellement à Montréal avec ma copine Jodie, où nous avons la chance beaucoup voyager. J'espère pouvoir profiter de cette expérience pour partager un maximum de bons plans. N'hésitez pas à me poser toutes vos questions en commentaires :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Franck
Que faire en Voyage,
c'est quoi ?

Sur ce site, nous cherchons à établir le TOP 10 des activités pour chaque grande destination touristique, après les avoir visitées. On ajoute plein de conseils et de photos de nos expériences !

De nouveaux TOPS 10 sont ajoutés régulièrement, alors n'hésitez pas à nous suivre, sur le site ou les réseaux sociaux :).

L'équipe QFEV